Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Cuisine > Cuisine : salé

Parmentier de canard

mardi 27 mai 2008

L’auberge rouge est envahie à l’improviste.

Va falloir faire avec les fonds de placards mais le plat sera prêt bien avant que la bouteille de gwin ruz de l’apéro soit vidée !

Le résultat final dépendra des stocks mais ne vaudra pas, de toutes façons, la recette avec produits frais.

Une grosse boîte de cuisses de canard (confit ce serait Byzance)
Un paquet de purée à l’ancienne + muscade
3 oignons, 4 échalotes, 4 gousses d’ail (dégermées...)
1 grosse boîte de tomates pelées
1 petite brique de coulis de tomates
(si jour de chance : un bocal de champignons)
herbes fraîches (ou sèches hélas le + souvent) : persil, ciboulette, thym, romarin
Gruyère râpé, noisettes hachées, chapelure
Sel poivre

Préchauffez le four à 175°C.
Réservez 4 ou 5 cuillers de graisse de la boîte de canard. Mettez le canard au four 5/10mn dans un plat couvert d’aluminium puis retirez-le pour laisser égoutter et refroidir.
Pendant ce temps, émincer les oignons, échalotes et 3 gousses d’ail. (Je prends le temps d’enlever les pépins des tomates égouttées, oui je sais, c’est fastidieux mais c’est pas pire que d’éplucher les pois chiches...)
Faire fondre de la graisse dans une poêle. Y faire doucement dorer les oignons et les échalotes. Ajouter thym et romarin, tomates en morceaux et coulis.
Saler, poivrer.

Pendant la cuisson des oignons, enlever peau et os du canard. Effilocher la viande (ou la couper en petits morceaux). L’ajouter au contenu de la poêle ainsi que l’ail haché et les champignons s’il y a. Faire revenir rapidement. Stopper la cuisson, ajouter le persil et la ciboulette, mélanger.
Préparer la purée comme si bien indiqué sur le paquet en n’oubliant pas d’y râper un peu de muscade.
(si mes envahisseurs sont + que 4 ou s’ils ont fait la moitié du tour de l’île à pied, je rajoute deux oeufs battus en omelette au mélange viande-légumes)
Dans un grand plat à four frotté avec la dernière gousse d’ail et graissé, verser le contenu de la poêle, le recouvrir de la purée.
Parsemer de gruyère puis du mélange chapelure noisettes (pour le croustillant)
Mettre au four à 200 ° pendant 15/20 mn. Juste le temps d’aller ouvrir la deuxième bouteille de gwin ruz et trinquer.
Le plat s’accompagne bien de Cahors ou de Madiran... quand il y a.

Et pas de remords : la graisse de canard serait bonne pour la santé !

Cliquez ici pour rejoindre le blog