Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Cuisine > Cuisine : salé

Rillettes de maquereau vodka piment

dimanche 4 mai 2008

(Le maquereau n’est réellement bon qu’au printemps ; il est rempli d’une laitance délicate, sa chair est d’un moelleux et d’un goût parfait : elle n’est point huileuse comme celle des maquereaux qui sont pêchés plus tôt ou plus tard, elle est par conséquent moins indigeste.
L’Art de la Cuisine Française du XIXè siècle par Antonin Carême)

Bon, d’accord, je ne vais pas me mesurer avec ce bon vieux Carême et ce d’autant moins que la rillette de maquereau pour apéritif dînatoire, il n’y avait point pensé :-)

Pour les proportions, vous évaluerez à vue de nez car tout dépend du contenu du frigo.

2 petits maquereaux ou un gros
(les jours de visite imprévue, ce peut-être une boîte de filets au vin blanc)

Nettoyer les maquereaux, les faire cuire au court-bouillon (maison ou sachet suivant le temps disponible). J’y ajoute quelques grains de poivre vert.
Quand le poisson est cuit et refroidi, "l’éplucher" (enlever peau, arêtes, et chair noire).
Ecraser le tout à la fourchette.
(Si l’ami Michel vous a offert du maquereau fumé façon Créhal, vous pouvez en ajouter un filet).

Et on en arrive à l’improvisation.
On peut y mettre de la crème fraîche, du beurre, du chèvre frais ou tout autre fromage frais. Mélanger toujours à la fourchette. J’ajoute de ma vodka au pili-pili spéciale Isa, sel, piment d’Espelette (goûter). Si le tout est trop épais (dépend de la consistance du fromage frais) ajouter un peu du court-bouillon (ou du jus de la boîte de conserve).
On peut y mettre de la ciboulette ciselée ou des échalotes finement hâchées.
Quand c’est possible, on met au frais pour 24 heures, c’est meilleur.

Cliquez ici pour rejoindre le blog