Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Municipales & cantonales 2008

ELECTIONS CANTONALES 2008

samedi 16 février 2008

9 MARS - 16 MARS

Denise Le Maréchal
Votre Conseillère Générale
Une femme de Groix au Conseil Général

Candidate officielle de l’UMP et de la majorité départementale
Présidente de la 5ème commission
(éducation, sport et culture)

...oui,
• Compétente et efficace
• Déterminée et tenace

Vice-présidente de l’association des Iles du Ponant

Dès le 9 mars VOTEZ
Denise Le Maréchal

• Pour l’avenir de Groix, la détermination de faire aboutir tous les
dossiers, tous les projets sans esprit partisan.
• Pour faire entendre votre voix et agir efficacement pour plus de
solidarité.
• Pour sauvegarder et protéger notre environnement pour les générations
futures.

Dès le PREMIER TOUR, faites confiance à une îlienne déterminée, efficace et compétente.,
VOTEZ UTILE.
Une conseillère générale indépendante du conseil municipal,c’est UNE ELUE DE PLUS au service de Groix et des Groisillons.

Pour Groix, un engagement solidaire et durable.

----------------

ELECTIONS CANTONALES DES 9 ET 16 MARS 2008
CANTON DE L’ILE DE GROIX (D. LE MARECHAL)

Le 9 mars prochain sera l’occasion pour les Groisillonnes et les GroisilIons
d’élire leur Conseiller Général.

Au cours des sept dernières années, j’ai, à vos côtés, travaillé pour le
développement de notre canton en me consacrant au service de Groix et de ses administrés.
Sans esprit partisan, ni a priori politique ou idéologique, j’ai fait
avancer tous les dossiers et les projets de notre île.

Lors de cette première mandature départementale, aux côtés de Joseph
Kergueris, j’ai assumé la Présidence de la 5ème commission en charge de
l’Education, de la Culture et du Sport dont l’importance pour Groix est
évidente.
Forte de cette expérience de plusieurs années, je souhaite continuer à
travailler pour notre canton de Groix en participant à la mise en place des
politiques départementales.

L’action du département en faveur des personnes âgées, des personnes
handicapées, des jeunes et de la petite enfance est non seulement
volontariste, mais elle se veut efficace et durable.
La solidarité avec les communes en les aidant dans leurs programmes
d’investissements n’est pas un vain mot. A Groix, aucun projet n’a vu le
jour sans l’aide financière du Conseil Général dont j’ai sollicité le
concours.

C’est à ce titre que je revendique tout simplement ma juste participation
dans l’évolution de notre canton. J’ai la volonté de continuer à défendre
vos intérêts et à travailler les dossiers en cours pour l’avenir de notre
île afin de faciliter et favoriser l’implantation d’entreprises, de
commerçants et d’artisans pour que perdure le dynamisme de notre économie résidentielle.

J’aime GROIX et ses habitants. Avec "coeur et passion" j’ai toujours défendu les intérêts du monde insulaire dont je suis issue.
Elue de terrain, proche de vous et de vos aspirations, en me renouvelant votre confiance le 9 mars, vous me permettrez de mettre toute l’expérience que j’ai acquise à votre service.

Pour notre canton de Groix qui va de l’avant dans un Morbihan toujours plus dynamique.
Pour une représentation des femmes toujours plus forte au sein du Conseil Général, dès LE ler TOUR, LE 9 MARS, Denise LE MARECHAL, une îlienne déterminée et efficace au service de toutes et de tous sans esprit partisan.

Commentaires

    • ’’en charge de l’Education, de la Culture et du Sport dont l’importance pour Groix est évidente.’’

      Et bien sans la grève des élèves du collège et la mobilisation des parents, les cours du collège du Ponant se dérouleraient toujours dans des locaux lamentables !!!
      Concernant le sport à Groix, que de progrès lors de votre mandat !!!
      Merci pour tout madame la conseillère.

    • vous oubliez la médiatisation et les photos de ce site dès le lundi matin. Cela avait fait réagir jusqu’aux "milieux autorisés" de Rennes dans la journée !
      AM

    • Il est malheureusement évident que ce sont bien souvent les initiatives citoyennes qui attirent l’attention des élus, d’autant plus fortement qu’elles sont médiatisées.

      Cette mobilisation aura donc permis aux élus finistériens et morbihannais avec l’appui du Conseil Régional de trouver une issue attendue de tous.

      Sur l’autre point, qu’attendiez-vous précisément concernant le sport à GROIX de la part de la conseillère Générale et qui aurait permis "des progrès" ?

    • Entre 2002 et 2007, le club de plongée de Groix a été plus que correctement défendu par Madame la conseillère générale, c’est sans doute une des seules personnes sur Groix durant cette période qui a su faire remonter nos revendications et nous a permis d’obtenir 22186,57 € en investissement et 15829,40 € en fonctionnement.
      La municipalité actuelle a été plus que médiocre ...jamais de réponses à nos courriers et plus aucune subvention depuis trois ans. Lorsque que la municipalité précédente était en place, il n’y a jamais eu de problème. Le sport était reconnu, Comme Madame la conseillère le reconnait encore aujourd’hui.
      Le Président.

      Didier Métayer

    • Pour ma part Madame Le Maréchal est la seule élue qui nous ai aidé depuis notre venue à groix, c’est à dire le 26 décembre 2002, tant au niveau professionnel que familial, et à ce titre je la remercie vivement,"les autres" seraient bien inspirés de prendre exemple et de faire respecter lois et réglementation dans tous les domaines !!! olive et sa famille.

    • le clientélisme cela existe. Vous auriez dû assister aux sessions du Conseil Général pour voir qu’elle ne fait rien pour Groix, lorsqu’on doit choisir un élu ou une élue, on ne prend pas quelqu’un qui virevolte au gré de ses intérêts au détriment des groisillons. PC

    • Pas très pratique pour des habitants de Groix d’aller assister aux sessions du CG. Tout le monde n’a pas la malchance d’habiter sur le continent....

    • pour ceux (nombreux à ce que je crois) qui ont la tentation de l’abstention :

      http://bellaciao.org/fr/spip.php?article61949

    • J’ignore qui est ce PC, car malheureusement bon nombre de personnes se cachent, qui derrière des initiales, qui derrière un pseudo, qui derrière une abscence de signature. Venir dire de façon gratuite dans un pur esprit de médisance, sans même pouvoir étayer ses propos pour peu qu’on le lui demande, que la conseillère générale n’a rien fait. Ce qui pour chacun d’entre nous représente presque une gageure tant le fait de ne vouloir rien faire nous demande une somme d’énergie aussi considérable que celle de faire quelque chose. Mais comme cette personne semble prendre gîte et couvert au Conseil Général depuis plusieurs années, comme l’atteste son pluriel. Peut-être pourra t-elle nous expliquer comment Madame Le Maréchal a pu tirer un bilan et faire des propositions nouvelles. Elle se sera appuyée pour cela sur ses années de mandature à ne rien faire comme vous osez l’écrire et aura pendant tout ce temps mis en avant ses intérêts personnels.

    • Depuis quand c’est référencé au Michelin ? " le gîte et le couvert"

    • (....Vous auriez du assister aux séssions du conseil général pour voir qu’elle ne fait rien pour groix....) C’est par la grace du saint esprit peut étre que groix à bénéficiée d’autant de subventions durant la mandature de mme le Maréchal ?
      Allez arréte de "craner" avoue , tu n’as jamais mis les pieds au conseil général !

    • Alors pourquoi dire que les gens ont le gite et le couvert au conseil général voyoins ne soyez pas stupide ne vous laissez pas berner par Mme Maréchal, le travail est fait par les autres conseillers du département elle virevolte, je persiste. PC

    • Les subventions départementales attribuées à Groix le sont dans le cadre strict des obligations légales sur dossiers présentés par la mairie.
      Mme Le Maréchal sert au mieux de boîte aux lettres.
      PB.

    • En conclusion, il faut supprimer tous les conseils généraux et de fait les conseillers.

      Que d’économies puisque ça ne sert à rien !!

      dom

    • PC PB "PCB"

      - en tous cas c’est une bien jolie "boite aux lettres" olive

    • Dites moi cher internaute,pourquoi persistez vous dans la désinformation ? Ceci est aussi valable
      pour PB.Je retiendrai seulement dans ce débat,"le collége des iles du ponant "Collége qui dépend
      depuis sa création ,de l’inspection d’académie du finistére,donc du CG du finistére,CG qui est à gauche depuis des lustres !Mais c’est bien le CG du morbihan qui a trouvé l’argent nécessaire pour financer la rénovation du collége de groix.Il me semble que sans l ’intervention énergique et efficace de D le maréchal notre collége serait toujours à l’état de projet.Petite précision ,la gauche du CG morbihanais à voté contre ces subventions.
      Pour l’école laic et républiquaine, pour le bien étre de nos enfants ,je ne peut q’applaudir l’intervention de D le maréchal .

    • petit rafraichissement de mémoire pour désinformateur de tout poil ....

      L’HISTOIRE DU COLLEGE PUBLIC DE GROIX EST LONGUE, EST COMPLIQUEE, AURA-T-ELLE FINALEMENT UNE FIN HEUREUSE ?

      Rappelons en préalable que l’Etat est responsable de l’éducation de nos enfants, mais la charge des bâtiments incombe aux collectivités locales les communes s’occupent des écoles primaires, les collèges sont de la compétence des Conseils Généraux, et les lycées des Régions.

      Il y a 24 ans les préfabriqués du collège public de Groix ont été "posés" dans la cour de l’école communale grâce à une action déterminée des parents d’élèves auprès de l’Etat. Depuis les préfabriqués ont vieilli, le "Collège des lies du Ponant" en a pris la gestion, mais aucune convention n’a jamais défini qui finançait quoi du Finistère ou du Morbihan. Cette négligence des élus des précédents mandats a laissé la question de l’avenir des collégiens publics de Groix aux oubliettes.

      Par une délibération du 20 mai 2003, le nouveau Conseil Municipal de l’île avait décrit en détail l’inadaptation et la vétusté des locaux du collège public et demandé un diagnostic auprès du Conseil Général du Morbihan. Les élus décidaient aussi de mettre à disposition l’ancienne salle des fêtes jouxtant le collège pour un nouveau projet. Quelques mois plus tard, le Maire et la Conseillère Générale de Groix, réunis dans le bureau du Président du Conseil Général, M. Joseph Kerguéris, convenaient de la nécessité de programmer la construction d’un nouveau collège public.

      L’absence de convention étant l’origine du problème, il fallait que les deux départements s’accordent : le statut du collège de Groix est très particulier puisqu’il abrite des élèves morbihannais mais dépend de l’Académie du Finistère dans son fonctionnement et ses financements. C’est une entité unique en France appelée "Collège des îles du Ponant" dont le Principal est basé à Brest et qui gère les îles finistériennes ainsi que Groix, Houat et Hoëdic.
      Il fallait faire un choix politique pour décider si ce statut particulier était conservé, où si le département du Morbihan, désireux de financer le nouveau collège, reprenait Groix dans son giron et dans son Académie.

      Lors d’une réunion en mairie de Groix toujours en 2003, en présence du Maire, de la Conseillère Générale, et des Inspecteurs d’Académie du Finistère et du Morbihan, le choix s’est fait en faveur du maintien du statut "Iles du Ponant" Aucune convention entre les départements n’est venue ensuite avaliser cette décision.
      Depuis, les mêmes causes ayant les mêmes effet , les choses n’avaient pas bougé. Des crédits du Morbihan et du Finistère continuaient d’alimenter les besoins du collège de Groix. Mais le besoin essentiel, celui d’un nouveau collège, devenait de plus en plus urgent à mesure que les bâtiments se dégradaient.

      Le 20 octobre dernier, la sécurité des enfants a été mise en cause par des infiltrations de pluie dans les circuits électriques. Un mouvement d’exaspération des collégiens, puis une action concertée des parents a relancé et " médiatisé" la question d’un nouveau collège. Le Maire soucieux des éventuels risques courus par les enfants a demandé une commission de sécurité. Des travaux d’étanchéité ont été ordonnés en urgence par le Conseil Général du Morbihan, ce qui a permis la continuité des cours après avis favorable de la commission.

      Le 10 novembre, une délégation de parents a rencontré M. Kerguéris et Mme Le Maréchal à l’Hôtel du Département. Lors de cette réunion, lis ont reçu la promesse de nouveaux bâtiments en préfabriqué de qualité pour la rentrée 2007. Le budget évoqué est de un million d’euros, il sera soumis prochainement au vote de l’assemblée départementale. L’ancienne salle des fêtes mise à disposition par la commune serait incluse dans le projet global dans un second temps.

      Ce mouvement "issu de la base" et largement soutenu par les Groisillons a eu le mérite de relancer un dossier atteint d’une paralysie que nous qualifierons d’ administrative, puisque aucun politique n’y semblait opposé.

      Le maire de Groix a saisi les diverses instances concernées afin de faire avancer le dossier. Lors de la dernière conférence territoriale sous le patronage de M. Jean Yves L Drian, les Présidents des deux Conseils Généraux ont convenu de maintenir la structure "Iles du Ponant". Dès janvier, une convention devrait acter ce qui se faisait de façon tacite : le Finistère financera toujours le fonctionnement, et le Morbihan les investissements, dont le futur collège neuf.

      lettre municipale décembre 2006

    • Elle n’y est pour rien tout revient au Président Kergueris

Cliquez ici pour rejoindre le blog