Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Municipales & cantonales 2008

Campagne pour les élections municipales

dimanche 10 février 2008

Les colistiers d’Avenir et Tradition ont présenté leurs suggestions en réunion publique ce midi au Triskell, en appelant les personnes intéressées par leur démarche àles rejoindre. Ils constatent que les deux listes en présence ne couvraient pas l’ensemble des idées des habitants de l’île.

Voici la base initiale de leur programme. Y sont ajoutées quelques questions posées par les participants qui ont pour la plupart approuvé le travail de fond dénotant une connaissance de la population groisillonne et de ses préoccupations.

AVENIR ET TRADITION

Une nouvelle liste pour les municipales est en cours de préparation.

Cette liste qui se veut elle aussi, apolitique laisse le choix à ses colistiers d’afficher leurs sympathies.

Désireuse d’offrir au débat municipal un plus large choix d’idées et de candidats, elle reste ouverte aux personnes qui se reconnaitront dans notre démarche.

Sujets que nous souhaiterions voir aborder et traiter par la prochaine municipalité, avec la possibilité que vous nous donneriez de les mener à bien en votant pour nous :

URBANISME :

- Séparation de l’urbanisme et de la sauvegarde du patrimoine (fontaines, lavoirs, calvaires ect) : un délégué pour chaque partie ;

- contrôle strict des nouvelles constructions (pas de favoritisme, pas d’accord tacite) ;

- prise en compte de l’entretien des villages, qui n’est pas du ressort de leurs habitants ;

- remise en service des puits communaux ;

- réfection de l’allée centrale du cimetière ;

- aménagement paysagé aux abords du foyer "CHEZ NOUS" ;

- révision du PLU sur la base des disfonctionnements constatés par la population ;

- refonte totale du projet de zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) qui ne répond ni aux attentes de la population, ni à une gestion réfléchie de notre cadre de vie ;
- une zone artisanale intègrée dans le paysage et l’environnement de l’île (avec un plan paysager) ;

- logements sociaux construits en harmonie avec les habitations environnantes ;

- entretien des chemins et leur libre accès par les professionnels de l’élevage et de l’agriculture ;

- problèmes de surcharge du réseau électrique et son incidence sur une urbanisation toujours plus dense ;

- réponses aux courriers dans les délais tels que prévus par la loi n°2000 - 321 du 12 avril 2000 avec mise en place de la charte Marianne (par respect et démocratie) ;

- Prévoir un affichage décent et lisible des demandes de permis de construire.
- Des questions ont tourné autour de la possibilité ou pas d’utiliser des zones NDS.
- Des chasseurs en accord avec la lettre distribuée aux candidats se posent des questions sur l’avenir de la chasse à Groix menacée selon eux par la présence d’agriculteurs défrichant des terrains dans plusieurs endroits de l’île. Des interrogations se posent aussi face à l’utilisation de certaines parcelles sans l’accord de leurs propriétaires. L’organisation de tables rondes.

TOURISME :

- Mise en place d’une procédure expérimentale d’un camping caravaning respectueux de l’environnement, pouvant être intégré à la GIZC de Cap Lorient avec l’accord de la municipalité, pour les propriétaires de terrains de la pointe des Chats ;

- revoir, dans une plus large mesure, les zones NLO du PLU afin d’offrir une plus grande capacité d’accueil des campeurs, propriétaires de terrains, durant la saison estivale, sachant qu’ils jouent un rôle important dans l’économie de l’île ;

- installations d’aires de repos sur les circuits de randonnées ;

- un office de tourisme digne de ce nom, accessible à tous avec réouverture de l’annexe sur le môle central ;

- rendre l’écomusée de Groix plus accessible et plus ouvert aux personnes handicapées ;

- politique touristique lisible, actions affichées, programmées et promotion de l’évènementiel (festival, fêtes, ect) ;

- Empêcher les embarcations d’envahir les plages et criques groisillonnes. La réglementation est paraît-il respectée dans les communes du continent proche, pourquoi ne le serait-elle pas à Groix ?

LOGEMENTS :

- mise en place de conventions de location à l’année, avec les propriétaires de maisons vacantes, en ayant à cœur de garantir le respect des biens locatifs de ceux-ci et aide à la location aux personnes en recherche de logements et ne disposant pas de fonds d’avance nécessaires lors de la signature des baux. Cette formule expérimentée dans d’autres communes s’est révélée être positive ;

- acquisition de l’ancienne maison des Frères pour en faire des appartements locatifs.

TRAVAIL :

- Interrogations sur le statut réel des agents de services à la maison de retraite ?

- nomination d’un médecin coordinateur ?

- création d’un poste d’animateur (occupations attractives) pour les personnes âgées ?

- création de postes de soignants ou d’aides soignants ?

- grille indiciaire de la fonction publique et rémunération effective des agents communaux, formation continue permettant l’accès aux concours administratifs ?

- privilégier les Groisillons demeurant sur l’île sur des emplois pouvant être pourvus sur place, certains ne nécessitant pas d’obligation à concours.

- Mettre à disposition des habitants et publier un organigramme des différents services municipaux.

- Il a été demandé que les offres d’emploi soit affichées sur le panneau d’affichage devant la mairie avec profil de poste et compétences requises.

JEUNESSE :

- Mise en place d’un office municipal des sports ;

- création d’une aire de jeux pour les petits ;

- meilleure gestion, entretien et surveillance du complexe sportif ;

- organiser des réunions avec les jeunes afin qu’ils expriment leurs besoins et y répondre dans la mesure des possibilités de la commune et l’assistance d’un personnel spécialisé ;

- quels sont les tenants et les aboutissants de la maison de la jeunesse en cours d’élaboration ? (coût estimé 300 000 €, avec moitié à charge pour la commune) ;

- Evaluation du rapport entre le coût et l’efficacité de l’action de l’UFCV. Combien d’enfants groisillons ont-ils fréquenté la structure sur l’année (et non pas nombre de passages d’enfants groisillons).

SOCIAL :

- Indexer les tarifs de cantine en tenant compte du Quotient Familial ;

- Tenir compte aussi de ce quotient familial pour les transports scolaires.

- acquisition de deux tables réfrigérées (pour les défunts) dans le cadre de l’amélioration du service funèbre ;

- localisation du domicile partagé pour personnes désorientées : a-t-il était pensé dans le respect des riverains et des personnes concernées ?

LIAISON MARITIME :

- demande d’une garantie plus conséquente (en cas d’urgence) du nombre de places disponibles, pour les insulaires, en période estivale !!!

CULTURE :

- Mise aux normes sécuritaires du fort du Gripp pour les manifestations culturelles ;

- création d’une maison des associations ;

DIVERS :

- Réduction de la surcharge des camions à 19 tonnes, afin d’en limiter les nuisances sur les axes goudronnés ;

- s’interroger sur les motifs de départs, toujours plus nombreux, des îliens tout âges confondus ;
- Suggestion : chercher la possibilité de faire effectuer cette enquête sociologique par un ou des étudiants.

- transparence plus approfondie sur la gestion et l’attribution des budgets de la municipalité ;

- remerciements à Madame CANY pour son travail accompli au service social durant sa mandature ;

Si vous le souhaitez, vous pouvez rejoindre les colistiers d’AVENIR ET TRADITION et enrichir le débat par votre présence à nos réunions

- Rose Anna GIRAULT - Marie DAVID - Roger RIVALAIN - Marc YVON - Franck Le GURUN - Laurent Le DAIN

Commentaires

Cliquez ici pour rejoindre le blog