Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Vie municipale

Pose du grillage, aux armes citoyens

mercredi 23 avril 2008

La pose du grillage reprend vendredi 2 mai.
Rendez-vous à 9h. parking de la chapelle de Quelhuit

Les outils sont distribués sur place. Pensez à prendre de l’eau

Merci à tous

à bientôt,
Véronique Leclercq

Commentaires

  • Les premiers cultivateurs (Le Corre,Larivel,Douget ,Chatté)se sont parfaitement intégrés en collaborant à la vie groisillonne ,il faut se rappeler entre autre du ramassage du goémon sur
    la plage de Locmaria. Mais ces cultivateurs ’’ nouvelle version’’ sont en affaires,ils arrivent
    avec des machines rutilantes qu’il faut rentabiliser ,et les premiers affrontements commencent d’abord les lapins (furets ?) les chasseurs(landiers) et aujourd’hui en cloturant NOS TERRAINS, ne vont-ils pas en devenir à court ou moyen terme PROPRIETAIRES ?
    Côté fermage ,je n’ai entendu aucun chiffre la quasi gratuité doit-elle continuer ?
    et côté visuel personne n’en parle

    • Ton sens des "affaires" n’est pas le mien, Jean-Charles, mais moi, je vis à Groix :-((
      Semer n’importe quoi pourvu que ce soit subventionné après avoir épuisé la terre avec engrais et pesticides serait-il plus honorable qu’essayer de cultiver des produits pour nourrir sainement la population ?
      Je ne parlerai pas du ramassage du goémon, j’ai eu la surprise d’’entendre récemment que certains en sont encore à demander qu’on en débarrasse nos plages ! ça vaut bien l’usage de pesticides.....
      Et l’utilisation gratuite (ou quasiment) des terrains était supportable pour des cultures à subventions et ne le serait pas pour des cultures vivrières ? Mais qui t’empêche de signer un bail avec tes locataires ? Il existe en France (les US n’ont pas encore déteint sur nous) des textes et des organismes protégeant Et cultivateurs ET propriétaires. Il suffit de s’en préoccuper et les faire appliquer.
      Quand à l’esthétique, les grillages me gênent moins que voir des plantations bouffées ou admirer les fossés des bassins versants traités généreusement aux désherbants toxiques comme on a pu les voir pendant des années.
      Je ne te ferai pas l’injure de te rappeler la mésaventure du cultivateur canadien obligé de payer Monsanto parce que leur saloperie avait envahi ses terrains bio ! Si nos nouveaux agriculteurs nous préservent des cultures OGM, nous ne les remercierons jamais assez.
      Mais le temps que toutes ces considérations soient digérées par certains esprits groisillons,
      il y en aura eu de l’eau à couler dans les lavoirs restaurés.....
      See you soon
      Anita qui t’embrasse.

    • Les "résidents secondaires" si peu au courant de ce qui se fait à Groix qu’ils mélangent tout (parler d’épandages de boues d’épuration sur terrain bio, faut déjà ne savoir ni écouter ni lire) sont priés de signer s’ils veulent voir leur message publié. (zont oublié aussi de lire les nouvelles consignes...)
      AM

    • protegé par la mairie et meme si des chemins ont été ouvert sur les routes avec de la merde partout (insecuritée routiere,danger etc ; ;) tout le monde sans fou et apparament ils sont intouchable et ont tout les droits,quant a ceux qui veulent exercé leurs travail a coté d’eux,c’est a dire sur les routes,pas questions !!l’ile est apparament reservé en prioritée aux touristes,agriculteurs,4X4, chevaux ( dans les jardins bien souvent ou au milieux des routes sans cavaliers ni encadrants)camions est remorques dégeulant leur chargement sur les routes et maintenant on nous demande des les aider,je reve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Puisqu’il est fait référence au passé , voici un extrait du N°7 de la Revue Municipale La Chaloupe de l’Ile de l’année 1977 : "Samedi 3 Février , une battue était organisée , à la demande de M. Le Douget , agriculteur , par un groupe de chasseurs . La journée fut fructueuse et une partie de la chasse fut offerte à la maison de retraite ". Tirons leçon de cet exemple et permettons donc à la Société de Chasse d’ être "parfaitement intégrée en collaborant à la vie groisillonne" .

    • à creuser et à méditer :

      "dis grand-mère, ils viennent d’où tous ces lapins qui mangent tes plantations ?"

      "En Février 1977 , la société de chasse a acheté pour plus de 20.000 NF de gibier de repeuplement : 380 faisans , 30 couples de lapins de garenne dont 18 femelles pleines et vaccinées contre la myxomatose et la septicémie ".
      La Chaloupe de l’Ile N°1 1977
      AM

    • Une battue ?Pourquoi pas ?Mais auparavant je suggèrerais une halte aux "Lunettes de Groix",nos opticiens insulaires.Je viens de lire les derniers cahiers de la réserve:une mouette rieuse,une buse et un héron cendré ont été retrouvés plombés durant la saison de la chasse.Avec quels autres oiseaux un chasseur digne de ce nom a t-il pu les confondre ?Mystère !Une chose est sûre:la battue sera riche en surprises !...................................E Mahé

  • Pourquoi

    Pourquoi, à l’ombre d’une des plus belles chapelles, des croyants, protégés par la nuit, se sont-ils permis de voler, tuer peut être, dégrader sûrement ?
    Peu importe qu’ils soient Groisillons, le doute sur leur identité persiste.
    La lâcheté est encouragée par l’ignorance et la nuit.
    La lâcheté reculera par la parole,expliquons nous au grand jour.

Cliquez ici pour rejoindre le blog