Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Contributions

Droit de réponse rédigé par Eric REGENERMEL

samedi 10 août 2002

suite à l’article du Monde du 3 août 2002
lire l’article :
- Groix s’abandonne à la manne touristique

(...) Ce journaliste ( Monsieur Régis Guyotat, ndlr ) avait pris contact avec l’Office de Tourisme à son arrivée à Groix....nous nous attendions à un autre résultat...

Je lui ai téléphoné en lui demandant un droit de réponse. Il m’a conseillé d’envoyer un courrier directement au siège. D’après lui son article a été coupé, il en manquerait les 2/3...

Vous trouverez ci-dessous notre droit de réponse qui je l’espère sera diffusé. Il a été rédigé par Eric REGENERMEL (Maire de l’Île de Groix et Président d’Honneur de l’Office de Tourisme.)

A Monsieur Régis Guyotat.
Le Monde.

J’ai lu votre article sur Groix (Le Monde du 3 Août) et constaté avec plaisir que Groix vous a inspiré. Votre texte est de grande qualité, vous avez choisi l’eau forte plutôt qu’une aquarelle, dont la douceur aurait sans doute moins accroché le lecteur et rien n’est pire que l’indifférence.

Cependant beaucoup d’îliens qui l’ont lu y ont trouvé une rudesse qu’ils refusent d’assumer, et un fond de noirceur qui, heureusement ne résume pas l ’âme groisillonne.
Vous avez bien cerné l’enjeu : comment garder la jeunesse sur l’île face aux pressions foncières, à la crise de la pêche, aux multiples contraintes insulaires ?

Aucune île ne pourra se passer du tourisme, mais « l’abandon à la manne touristique » n’apportera pas la solution à ces problèmes essentiels.

Le mode de vie îlien est pétri d’échanges humains et d’émerveillements quotidiens. Quelques-uns, comme moi-même sont venu s’installer ici pour vivre autre chose que la mortelle indifférence des villes. D’autres reviennent dans le giron de l’île qui les a vu naître. Ils sont prêts à tout donner pour garder Groix dans son authenticité.
Si nous avons quelque orgueil, c’est qu’il nous reste une fierté pour guider nos choix. Nous refusons tout abandon.

Nous avons lancé le Plan Local d’Urbanisme, ainsi que des études économiques, environnementales et paysagères. Il en sortira une vision à long terme, et des choix forts. Comme toute communauté vivante, riche de son passé, nous chercherons, autant que possible, à garder la maîtrise de notre avenir.

Ciels d’encre ou ciels de lumière, la vie des îles se décline toujours sous le signe de la passion. C’est ce qui les garde vivantes.

J’espère que vous publierez quelques-uns uns de ces propos, prenez-les non comme une critique mais comme un rayon de soleil breton qui vient du cœur des Groisillons.

Bien cordialement à vous.

Eric REGENERMEL
Maire de l’île de Groix

Cliquez ici pour rejoindre le blog