Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Contributions

Le mot de l’utopiste de service

vendredi 29 juin 2007

Les conditions climatiques de dimanche dernier n’ont pas permis que la Kermesse de l’école publique se déroule comme prévu.

La date a donc été reportée à ce dimanche, et pour des causes imprévues, et surtout imprévisibles pour beaucoup.... :-(
elle ne peut avoir lieu dans la cour de la Trinité.
Il a donc été proposé de la faire autour et dans la salle des fêtes.

Las, le même jour aura lieu la kermesse de l’école privée qui prévoit un défilé de ses élèves.

Comment ? des élèves des deux écoles risqueraient de se rencontrer ?
Du riffifi dans le Landerneau grek !
C’est pitoyable... Alors qu’on rêverait de voir les enfants des deux écoles réunis pour une même kermesse (chaque école encaissant le produit de ses stands).
Ceux des parents qui fréquentent alternativement l’une et l’autre kermesse n’y verraient certainement pas d’inconvénient.

Et ceux qui sont désolés d’entendre leurs propres enfants mépriser les enfants de "l’aut’bord" non plus.

Le rêveur éveillé,
William Duviard,
par téléphone.

Commentaires

  • Les ateliers de Lucien Gourong avaient été tout d’abord annoncés pour réunir les enfants groisillons. Idée abandonnée en cours de route sans que soit donné le motif de ce changement.
    Les enfants des deux collèges ne s’étaient pourtant pas arraché les yeux quand ils avaient, sur temps scolaire, écouté et questionné ensemble Hubert Reeves lors de son passage sur l’île.
    AM

  • et voilà la confirmation de William par écrit :

    incroyable mais vrai !!! israel, la palestine, gaza, pas besoin d’aller si loin pour voir un peuple se dechirer, pas la peine non plus de traverser les coureaux, suffit de scolariser ses enfants !!! prive - public, y’a le choix, mais alors vous integrez un clan ! il n’y a qu’a entendre les enfants de l’une ou l’autre des ecoles parler des autres...betes, mechants, ...je vous fait grace des meilleurs. POURQUOI ???
    facile, meme au sujet d’une kermesse, "les adultes" ne sont pas fichus de se comporter avec raison,entendement, simplicite ! quel exemple edifiant !!!

    et si au lieu de se bouffer le nez, on devenait intelligent, comprehensif, on arriverait peu-etre un jour a voir une seule et meme kermesse pour les deux ecoles, un partage des activitees, une cooperation sur des projets commun... on a bien vu les enfants rencontrer HUBERT RIVES sans se quereller, .... en 2007, on se croirait encore au 19e siecle, tous dans le
    meme panier.
    A DESESPERER DE L’HUMANITE

    WILLIAM DUVIARD

    • La Kermesse de l’école publique aura lieu à la salle omnisports.
      La "réaction" a gagné. La laïcité fout le camp (et le bon sens...). Cela prouve au moins que les résultats locaux des élections n’ont pas été truqués !!
      AM

    • Ecole publique ! ... et pourquoi pas laique ?
      Ce mot serait-il bani de notre langue bien pensante, doit-on, nous Français à l’heure de l’Europe, rougir d’une des valeurs fondamentales, voir fondatrice de notre Répubique.
      Ou alors, serait-il revenu le temps de cracher avec "La croix de Groix" sur le Père Combe et ses amis, défenseurs des idées de progrès, garants de la tolérance, de la liberté absolue de conscience.

      Patrick Le Corf

    • "Ecole publique" et non pas seulement "école laïque" parce que tout simplement l’école publique est à la fois gratuite (loi Ferry 1881), laïque et obligatoire (loi Ferry 1882).

      Si on voulait être très rigoureux, il faudrait donc plutôt exiger d’écrire "école publique laïque, gratuite et obligatoire" :-)

      L’Oriental

    • Où en est-t-on de la laïcité quand on voit qu’un crucifix trône dans le local COMMUNAL du 3è âge ?
      (Je m’étais aussi laissée dire qu’il en existait un dans une des salles communes du Foyer-Logement.)
      AM

Cliquez ici pour rejoindre le blog