Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Municipales & cantonales 2008

De Charybde en Scylla

mardi 25 mars 2008

Expérimentés depuis 2001, nous n’avons pas été surpris de constater l’absence du perdant au soir du 2ème tour.

Nous aurions pu craindre de voir se renouveler l’annonce de la démission des élus de sa liste (que seule sa colistière de l’époque avait concrétisée).
Il n’en est rien ... pour l’instant.

Mais que dire de ce refus de participer à la gestion de la commune ?

Simplement, comme Gaële Dubois-Mathieu, que "la sagesse et le bon sens n’ont pas été entendus" ? Ce serait ne pas comprendre le dépit des électeurs qui croyaient dur comme fer en des promesses formulées pendant la campagne.

Ces électeurs n’étaient-ils pas en droit de voir défendre leurs revendications lors des débats du Conseil Municipal ?

Pauvres électeurs ! Pas un seul mot de remerciement à leur intention. Seuls les "amis" présents vendredi ont été invités à boire le pot de l’amitié.

Nous ne doutons pas de l’efficacité de l’équipe réunie autour du maire, mais ne dit-on pas que "de la discussion jaillit la lumière" et l’apport de points de vue différents n’est pas à dédaigner. Monsieur Yvon préfère jouer le bel indifférent face aux problèmes de sa commune sous prétexte que
"si les Groisillons sont contents de ne pas avoir de cartes, tant mieux ". (Le Télégramme 18/03/2008). Ce faisant, il abat la carte maîtresse qu’il s’était choisie pendant la campagne. La partie de poker a viré à son désavantage... et "la carte" sera encore moins un atout de campagne en 2014 ! L’avenir paraît bouché !

L’équipe municipale aura les coudées franches mais rencontrera encore pendant cette mandature le risque de n’ entendre ni l’opposition ni les réserves ou mises en garde. Avec 953 voix (pour 927 au suivant, non élu) on peut dire que le Parthénon du maire est bien près de sa Roche Tarpéienne !

Ce qui a failli lui être fatal en 2008 conduira certainement en 2014 à la constitution d’une liste basée sur la lassitude d’avoir à voter "contre" et qui privilégiera clairement, souhaitons-le, une politique sociale et solidaire.

Cliquez ici pour rejoindre le blog