Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Vie municipale

Conseil municipal du mardi 25 juin - 2nd partie

vendredi 28 juin 2002

Subventions.

- La remise en état de l’ancienne Salle des Fêtes de la Trinité pour en faire un lieu culturel pour les jeunes et les associations devrait couter 211.000 euros. Les subventions sont demandées.
- Le recouvrement des taxes concernant les zones de mouillage se fera en Septembre.

- Le prix du repas des usagers extérieurs du restaurant scolaire est fixé à 5 euros.

- Mr le Maire demande l’approbation des conseillers pour conclure un emprunt relais auprès du Crédit Agricole.

- Le taux horaire du Smic est réévélué statutairement.

- L’application des directives Natura 2000 conduira à recruter un scientifique dont le salaire sera intégralement subventionné. J. Tristan souhaite que l’application de ces directives n’entrave pas la liberté des groisillons (pêche, chasse etc.)

- Mr le Maire informe les conseillers que le Conservatoire du Littoral propriétaire du fort du Grognon souhaite rénover l’ancien sémaphore et en faire une Maison de sensibilisation à l’environnement.

- L’attribution des cartes SMN nécessite la création d’un Comité Consultatif qui étudiera les demandes et reverra les attributions irrégulières, consécutives à des déclarations sur l’honneur mensongères.

J.Tristan, volontaire pour participer à ce Comité, demande qu’il fonctionne sur le modèle des autres Commissions existantes. Il souligne par ailleurs que les différents projets de la SMN concernant la desserte de l’ile impose d’informer la population et nécessite une forte mobilisation de celle-ci.

Mr le Maire indique qu’il souhaite faire faire une étude d’impact des horaires de traversée sur l’économie de l’île. Cette étude coûuterait 11.560 euros et bénéficierait de subventions.

- Contrat Nature .

- La région met en place des moyens financiers importants afin de favoriser la restauration et la protection des milieux naturels littoraux.
Cette action nécessite de faire appel aux associations locales afin de développer des actions de sensibilisation.

- La commune accepte de céder deux terrains enclavés chez des particuliers au prix de 15,24 euros le m2.

- Un financement de 139 ;300 euros est nécessaire pour une extension de réseaux d’assainissement.

- Mr le Maire demande que soit baptisée du nom de Lucien Kimitété la rue traversant le lotissement Pierre Baron.

Les questions du public ont porté sur :

- L’entretien de l’escalier (propriété privée) qui mène de la glacière au sentier côtier.

- La nécessité d’informer clairement les habitants de la règle régissant le droit aux cartes dites"insulaires".

- Le contrôle de l’utilisation des subventions accordées à l’école privée.

- La nature des libertés dont risqueraient d’être privés entre autres, les pêcheurs, chasseurs, du fait de l’application de mesure de protection de l’environnement.

- Le devenir des utilisateurs actuels de l’ancienne école de Kerlo pendant les travaux.

- La possible révision de la position de la municipalité sur l’application du quotient familial aux différentes prestations publiques payantes (ex : restaurant scolaire, médiathèque...)

Un commentaire a été fait par une personne reprochant au Maire le contenu de l’éditorial du bulletin communal. Celui-ci a répondu qu’il lui avait paru nécessaire de répondre aux attaques dont il est l’objet et que, s’il reconnaît le travail effectué autrefois par son prédecesseur, il fallait néanmoins constater au vu de l’existant, qu’à l’arrivée "aux affaires" de la nouvelle équipe "le bateau était à l’arrêt."

A.MENARD

- retour 1ère partie

Cliquez ici pour rejoindre le blog