Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Vie municipale

LETTRE OUVERTE AU MAIRE

lundi 10 septembre 2007

La décision d’engager l’étude sur la ZPPAU appartient au maire et au conseil municipal.(étude demandée et commencée il y a 4 ans ). Quelle concertation pendant ce temps ? aucune !

La procédure et le règlement est pour tous types de lieux construits ou naturels c’est l’île dans sa totalité. Les prescriptions de la ZPPAU qui est une SERVITUDE D’UTILITE PUBLIQUE s’imposent au PLU et ce dernier est généralement modifié en conséquence et ses objectifs rendus conformes à cette servitude. Comme pour l’enquête du PLU, il n’y a aucune superposition du PLU et de la servitude ZPPAU afin de voir les modifications futures pour mettre en conformité les deux documents. On délègue tous les pouvoirs à L’ARCHITECTE DES BATIMENTS DE France (ABF).

Ce dernier est chargé de vérifier la conformité aux dispositions d’intérêt prônées par la zone ZPPAU. Cet avis réglementaire concerne les permis de construire, de démolir, les certificats d’urbanisme, les déboisements et couvre toute la commune. L’ABF délivre donc un avis sur toute demande d’autorisation de travaux situés dans la zone (toute l’île
) quelle que soit l’importance et sa nature et l’absence de son avis entraîne l’annulation de l’autorisation L’autorité (Maire) qui délivre les permis est lié à l’avis de l’ABF. C’est une mise sous tutelle de l’île par un fonctionnaire de l Etat et me paraît incompréhensible de la part d’un élu qui se décharge de ses responsabilités.

Sur cette enquête il manque le plus important c’est la superposition du PLU avec les
zonages ZPPAU sachant que le PLU est généralement modifié et ses objectifs rendus conformes à cette servitude. J’ai quand même constaté
une extension des zones de villages par rapport au PLU. Ce qui revient à
une modification déguisée de ce dernier. Pourquoi cet empressement à
réaliser cette enquête au mois d’août après 4 ans d’étude et créer cette
servitude sans concertation ni information du public ??? Pas une ligne
sur l’enquête publique pour la création d’une servitude qui va gérer la
vie des groisillons ,créer des surcoûts dans tous les travaux sur les
avis ou injonctions de l’ABF dans votre revue « Lettre Municipale » dont
l’ intitulé est :

Informer-partager- rassembler

Ne nous dites pas que ce « guide » sera moins contraignant et assouplira
le règlement du PLU dont il sera complémentaire (voir article dans Ouest
France) alors que vous êtes en train de créer une servitude sur toute
l’île. Un peu d’honnêteté dans vos discours et démarches.

Un Insulaire Secondaire
Daniel Quéré

Commentaires

  • LETTRE OUVERTE AU MAIRE

    Sur ce genre de dossier il ne faut pas de concertation mais uniquement des contrôles afin de s’assurer que personne ne profitera de dérogations. L’île de Groix part en dérapage incontrôlé et maintenant il est urgent de tout protéger (terrains, chemin, maisons, plages etc...).
    Cordialement.
    Loïc Calloc’h

    • LETTRE OUVERTE AU MAIRE

      il est aussi urgent de protèger le port ...
      Il parait qu’un permis de construire est accordé,et qu’une de nos falaise va etre reduite sur le port !!!
      Derogation ou dessous de table ?
      Comme tu le dis ..!Groix part en dérapage !!
      D.O

    • LETTRE OUVERTE AU MAIRE

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, malheureusement nous constatons que maintenant (et ce en 4 ans d’intervalle) les villages se rejoignent petit à petit ,nous n’ arrivons plus à faire la différence par exemple :"port-lay et kermunition ..... " Je trouve cela désolant !!! Comme vous le dites si bien "Groix part en dérage". Notre île devient une île ouverte aux gens fortunés mais en attendant un groisillon de classe social modeste ne peut dorénavant espérer, passer sa retraite paisiblement sur sa terre .......(si chère ?) Ou allons nous ? DS

    • LETTRE OUVERTE AU MAIRE

      Le voila le résultat du " tourisme de qualité " et du groisillon avide qui vend ses sillons à un prix exhorbitant .

      Ces gens là ont trouvé un el dorado et ils ont tous chopé la fièvre de l’or.
      Car ce sont bien des gens d’ici qui ramassent de l’oseille sur les sillons de leur congénère . Alors juste une question qui sont les vrais responsables les vendeurs ou ceux qui ont les sous pour acheter ?

      de Romumu .

    • LETTRE OUVERTE AU MAIRE

      exemple :"port-lay et kermunition ..... "


      Vous pourriez avoir l’amabilité de jeter un oeil sur le POS de 1987 et nous dire en quelle catégorie étaient alors classés ces terrains ? (donc avant l’approbation définitive du PLU)
      AM

Cliquez ici pour rejoindre le blog