« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

JE VOUS L’AVAIS BIEN DIT !!!

Publié le 7 octobre 2020 à 10:35 - 1ere mise en ligne le 23 septembre 2020

http://ile-de-groix.info/blog/spip.php?article13229

Ayant eu l’hiver dernier la visite du Père Noël ... sous les traits du maire (qui venait m’annoncer que mon long combat sur le coût du transport maritime pour les aidants allait porter ses fruits), je m’étais une fois de plus référée à la philosophie de celui dont la légende prétend qu’il ne croyait que ce qu’il voyait (j’ai donné son prénom à l’un de mes fils pour qu’il n’oublie pas cette pratique...)

Effectivement, comme nous nous enfonçons de jour en jour de plus en plus en Macronie, la solution choisie pour régler ce problème est non seulement la moins intelligente mais la plus injuste possible.

Elle consiste à aider les personnes qui en ont le moins besoin puisqu’elles ont déjà les secours que l’APA leur permet de financer.

Ceux qui bravement restent chez eux, sans piailler misère auprès du CCAS, peuvent continuer à croupir sans aucune aide de leurs proches et sans espoir que cela ne s’améliore puisqu’ils n’ont, pour certains, même pas les moyens ne serait-ce que d’envisager l’idée de se payer l’EHPAD et ses coûts prohibitifs.

J’ai eu le privilège de voir ma mère dépasser ses 101 ans.

Lorsqu’elle devint octogénaire, j’ai organisé son déménagement pour qu’elle et son mari s’installent non seulement dans la ville où je vivais, mais aussi à 5mn à pied de mon domicile.

J’ai donc de l’expérience en matière de vieillissement d’un proche ; je ne parle même pas de mon expérience professionnelle qui, en partie, m’a fait exercer auprès de vieillards.

Si l’on ajoute que j’ai gagné moi aussi cet éblouissant royaume de la vieillesse, nul ne devrait contester mon savoir en la matière.

Eh bien, si ! des élus, des administratifs, des délégués de comités théodule, décrètent que le grand âge ne justifie l’aide de ses proches que si l’on bénéficie de l’APA (c’est à dire si on bénéficie déjà d’aides extérieures financées par la collectivité). Si vous savez (ou pouvez) encore vous laver seul et faire cuire votre steack, il vous faudra aussi continuer à enlever seul les feuilles de vos gouttières ou couper une branche fugueuse qui menace de tomber sur la route. Pour la mise en plis ou les ongles de pieds à couper, un ourlet à faire, un meuble à déplacer pour nettoyer derrière, un accompagnement chez un médecin spécialiste à Lorient, un document administratif sybillin à remplir par internet, cherchez une bonne âme dans votre environnement local, vos enfants continentaux les en remercieront !

IL faudrait se satisfaire de l’idée que les résidents de l’EHPAD, titulaires de l’APA, DONC LOGES - NOURRIS - LAVES - DISTRAITS (et avec quel reste à charge pour la collectivité ...) bénéficient pour leurs enfants d’un tarif insulaire Océane quand ils viennent AVEC LEUR VOITURE leur dire un petit bonjour !!

Quand je vous disais que c’est la Justice vue par des macronistes !!!

Ayant subodoré avant les dernières municipales, au vu de certains candidats, que cela n’allait pas s’arranger, j’en ai tiré les conclusions qui s’imposaient. J’ai au moins la satisfaction de me dire que je ne m’étais pas trompée !

Comme au niveau national, le "cadeau" va aux mieux pourvus.

Commentaires :

1. mercredi 23 septembre 2020 à 22:34

JE VOUS L’AVAIS BIEN DIT !!!

Anita,
ca ne fait à personne une belle jambe ton JE VOUS L’AVAIS BIEN DIT !!!

et merde !! toi et moi nous savons lire et surtout écrire et nous l’avons fait non ?
je ne suis pas certain que le "macronisme" y soit pour quelque chose. je vois plutôt une forme de fainéantise de nos correspondants (les filtres administratifs ?) qui eux ne savent pas lire ou ne souhaitent pas nous lire , ou pire, font semblant de nous écouter.

nous avons posé une question simple et proposé une solution encore plus simple et non couteuse pour la collectivité. Et nous leur avons mâché le travail non ??

la réponse est désolante de bêtise, devrais-je dire de mépris ?

Ce n’était pourtant pas si difficile à comprendre, nous abordions juste le sujet des vieux insulaires qui ont la "chance" de pouvoir résider chez eux et ne demandent rien d’autre que de recevoir un coup de main ponctuel de leur famille "continentale" sans faire hésiter ou reculer cette famille devant le prix du billet de bateau, venir 3 ou 4 fois par an repeindre les volets, tondre la pelouse, nettoyer les siphons des éviers, remplir la déclaration d’impôts

que dire de plus ? ils ont fait semblant de nous comprendre et ont confié le sujet à "leurs services"
je suis désolé, cela me semblait tellement un "match facile ", un truc qui ne coute rien, à personne mais qui complique sans doute un peu la vie d’un ou deux bureaucrates ...

promis Anita, je ne vais pas lâcher cette affaire.

amitiés insulaires
Claude Huchet.


2. jeudi 24 septembre 2020 à 13:21

JE VOUS L’AVAIS BIEN DIT !!!

cher Claude

Tu fais semblant ou tu cherches à m’énerver (davantage...) ?

Tu ne vois pas les rapports avec "Le Macronisme" ? Tu veux des exemples ?

- Le "cause toujours, tu m’intéresses" :

Tu as vu des applications concrètes au Grand débat et à la consultation citoyenne toi ? (oh si si, les néonicotinoïdes autorisés aux betteraviers)

- Les économies sur "le pognon de dingue" que coûtent les actions sociales :

Ton syndicat, même si, tu m’excuseras, un chouïa collabo, a bien dû compter les mesures "sociales" offertes aux patrons dans le cadre du COVID (moi je vois qu’il faut coûter cher à la collectivité" pour obtenir un aménagement qui ne coûte rien à personne)

- En parlant de bêtise, oublierais-tu les exemples étalés quasi journellement dans les prises de parole des godillots de Macron ?

- Et pour le mépris manifesté dans le refus qu’on nous oppose, tu ne verrais pas le lien avec la diminution des APL et autres mesures du même genre envers les moins favorisés ? Si le sujet n’était pas si dramatique, j’y ajouterais la politique bien ordonnancée de privatisation des hôpitaux qui conduit à laisser courir une pandémie en ne fournissant pas personnel et matériel nécessaire.

- Pour ce qui est des personnes qui ont négligé de se battre pour une mesure qui ne coûte rien et qui donc n’aurait rien ajouté à leur gloire, je me dis qu’on en trouve davantage dans les élus de la Macronie, là où on ne voit pas de représentants de la classe ouvrière et encore moins de chômeurs. Cela m’étonnerait que ce ne soit pas également le cas sur Belle Ile :-(

- Pas la peine de faire partie des Gilets Jaunes pour entendre tous les jours qu’il faudrait bien que les élus vivent dans les mêmes conditions que leurs électeurs les moins favorisés pour apprendre ce qu’est jongler avec des ressources insuffisantes. Quand à croire que ces happy few se fatiguent à essayer d’apprendre ce qu’est l’isolement d’un ""économiquement faible" privé de la visite de ses proches, on a vu comment le gouvernement a poussé des résidents d’EHPAD vers une mort plus rapide.

Bof, l’Alzheimer va bientôt m’aider à oublier tout ça et tout ira pour le mieux dans le meilleur du monde de Macron !
AM


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours