Archives 2002-2008

La suite sur le blog d’Anita ! :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Contributions

"Mon île à souvenirs" (bis)

jeudi 24 mai 2007

De JMD

Ah, la la.... Souvenirs.... une suite...

Jeunes et cons ... j’ai un grand souvenir de l’étendue de ma niaiserie rapport au fameux Petit Nicolas...

C’était il y a environ 20 ou 22 ans, nous étions 4 dans ce qui était la future maison de mon père à Locqueltas, en travaux permanents, c’était moité camping, moitié maison, mais c’était vraiment exceptionnel.

Un jour, lors d’une balade sur notre tandem (qui arrivera cet été sur l’ile, j’espère !) nous croisons une affichette : Le Petit Nicolas rentre au port, vente de thon en direct à ... heures (je ne m’en souviens plus mais c’était très tôt).
Ni une ni deux, on se dit que c’est une super occasion de manger du "vrai" thon frais et ça ne devait pas être trop cher, en en prenant un entier (ça devait être 10F le kilo je crois ???).

Oui...entier.... à 4....
Sans aucune recette de cuisine....
Avec un réchaud à gaz, une casserole et une poêle...

Le matin en question, traversée de l’île tout excité par l’idée géniale, le bateau est là, les vrais connaisseurs aussi...choix de la bête, hum c’est gros ce truc .. "un petit, s’il vous plait..." (sourire du marin...).
Dans la cale c’est gros, dans mes mains c’est ENORME !
Même pas peur !
Retour victorieux avec le monstre coincé sur le porte-bagage...
7h du matin, une table en plastique, un thon, et moi opinel en main en pleine interrogation sur le côté génial de l’idée :-)

Bref, chaud, froid, tiède...on en a mangé, remangé, et mangé encore.
J’espère que le Dieu des thons nous a pardonné, on a gâché.

JMD

(photo : http://www.orvoen.com)

Commentaires

  • Toi qui a ete sur mon site pour prendre cette photo, pourquoi ne laisses tu pas de message ? Peut etre est-ce moi qui vous ai vendu ou peché le poisson de ces si beaux souvenirs .
    A bientot .po

    • la photo, c’est les admins qui l’ont ajouté :)

      mais le message est bien passé !

      TM

    • Désolé, Monsieur .po et merci TM (pour l’illustration et l’explication) !

      J’espère que cela vous amènera beaucoup de visites en échange. :-)
      Et je vais m’y rendre aussi et laisser un message, promis !

      JMD

    • Les femmes des Grands Sables :

      Nous étions jeunes, nous étions beaux,

      Nous sentions bon le sable chaud, à Nosterven.

      Certes nos pratiques érotiques,

      souffraient d‘un manque de pratique,

      Car, rejetons des trente glorieuses,

      aux mœurs beaucoup trop sérieuses,

      Nous laissaient, pauvre génération,

      peu d’espace à l’innovation.

      L’été, sur la plage des Grands Sables,

      tentions des gestes inracontables,

      Après des soirées bien arrosées,

      au Casino ou dans les cafés.

      Les bains de minuit sous la lune,

      fesses à l’air avec les brunes,

      Avec les blondes et les rouquines,

      les estivantes aux mains coquines,

      Nous cheminions de découverte en découverte

      malgré nos mains peu expertes.

      Le vieux de la montagne.

Cliquez ici pour rejoindre le blog