Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Contributions

Liaison maritime

samedi 24 février 2007

Un petit édito qui passera sans doute pour de peu d’importance, le nombre de personnes travaillant à Lorient et prenant le bateau en semaine relevant de la peau de chagrin.

Si je profite du compte rendu des réunionsde village, c’est pour tenter de sensibiliser sur le fait que la modification des horaires prévus au printemps induit plus que de facheux problèmes pour qui travaille à Lorient.

Le bateau de 07 h passe à 7.30 h et celui de 18.45 h à 18.15 h. Les horaires de travail eux ne changent pas tout au long de l’année. Bien sûr, il sera toujours aisé de dire d’aller habiter à Lorient ou de trouver un employeur qui lui calquera ses horaires sur ceux de la SMN. La notion de service public qui est établi sur les liaisons entre Groix et Lorient laisse une pleine interprétation quant à sa définition.

Le renouvellement du contrat de délégation cette année semble s’orienter vers une même exploitation au grand dam des associations concernées, lesquelles se voient mises à l’écart des intérêts que représente la gestion de cette ligne avec la population.

Peut-on légitimement se tourner vers la municipalité qui multiplie depuis un certain temps les exemples d’équité et de transparence ? Pourra t-on s’appuyer réellement sur nos élus pour que soit pris en compte ce statut des gens travaillant à Lorient et qui se lèvent tous les matins pour aller gagner leurs vies.

Et une meilleur coordination des horaires permettrait peut-être à un plus grand nombre de pouvoir vivre à Groix et travailler sur le continent.

Puisse ce souhait être entendu.

Franck et Anne Houmard Le Gurun.

Commentaires

  • Je suis de tout coeur avec vous puisque mon conjoint travaille a Lorient
    et qu il a ce meme probleme ! En avril ? il est dans l obligation de
    trouver une chambre a louer ; ces horaires de travail ne lui permettant
    pas de prendre le bateau de 7 h30. Peut etre alors ,allons nous deménager
    l an prochain a notre grande désolation ;Nous avons des enfants en bas age
    qui sont très heureux a Groix et nous ,leurs parents nous nous plaisons
    énormément sur l ile . j ai 30 ans ; je suis groisillonne depuis toujours
     ;mes parents sont groisillons ;mes grands parents aussi étaient
    groisillons etc etc . mais ici on ne nous écoute pas on s en fout des
    groisillons .les touristes passent avant tout et les gens d ailleurs sont
    prioritaires . Mon conjoint et moi avons écrit une lettre au maire en
    exposant la situation :A cette période ,une embauche etait proposée a
    Groix pour laquelle mon conjoint avait les caractéristiques requises .Nous
    en avons fait part dans le courrier ,mais malheureusement c est une autre
    personne qui a été choisi :une personne arrivé depuis a peine deux ans qui
    apparemment avait sans doute de meilleurs relations que nous .(sans plus d
    enfant a la maison en +). Alors il faut arreter de prendre les gens pour
    des cons quand on dit que les jeunes doivent rester sur l ile . C est a
    coup de pied qu on nous fout dehors !!! Il serait temps d ouvrir les yeux
     !! Pour revenir a ce fameux courrier ,aucune réponse ne nous a été faite
    .Nous avons eu par contre ,des tas de réponses d autres municipalités ou
    employeurs ,auxquels nous avions écrit.Tous, nous ont répondu sauf la
    municipalité de l ile de Groix ou nous habitons toute l année . pat

    • Je ne suis pas une "vraie" groisillonne mais des membres de ma famille vivent sur l’île toute l’année et pas seulement pendant la saison touristique. Je comprends tout à fait que vous soyez en colère mais je ne pense pas que de tout rejeter sur les "gens d’ailleurs" soit une solution. Les horaires de bateau sont un problème récurrent depuis des années. Pour les actifs qui doivent se rendre sur le continent ou à l’inverse sur l’île pour travailler, il est vrai que les horaires sont plutôt fantaisistes et ne facilite pas la tâche. Concernant l’emploi que votre époux n’a pas obtenu au profit d’un "étranger" puisque pas groisillon, si vous estimez avoir été lésée, il existe la HALDE : Haute Autorité de Lutte contre la Discriminition et pour l’Egalité 08 1000 5000 ou www.halde.fr
      Cet organisme veille à ce qu’il n’y ait plus de discrimination en matière de recrutement ou de logement. Si votre époux avait vraiment des compétences supérieures pour le poste et qu’il a été victime de discrimination à l’embauche (faute de relations), peut-être qu’il peut obtenir réparation....
      J’éspère sincèrement que vous trouverez une solution à votre problème car effectivement l’île a besoin de garder sa jeunesse.

      nath

    • Lors de la réunion initiée par le Conseil Général pour faire des propositions sur le choix du bateau devant remplacer le Kreiz er Mor, je n’ai entendu, dans le concert des voix puissantes exigeant le maintien d’un gros bateau pour gros camions, qu’une seule personne travaillant à Lorient et suggérant de mettre en service une vedette pour faciliter les déplacements professionnels.
      Sa suggestion n’a pas été prise en compte, sa famille quitte Groix.
      Mais nous avons toujours autant de gros camions qui défoncent de plus en plus les routes. Il y a des voeux qui comptent plus que d’autres dans les sphéres politiciennes.
      AM

    • Bafouant tout principe d’égalité, voilà la nouvelle version du service public 2007 :

      - Prix à la carte
      - Horaires non concertés par les usagers journaliers
      - Une direction arogante
      - Un conseil général méprisant

      Nous avons la politique que nous méritons...

      Le Corf Partrick

    • Les courriers adressés à monsieur le maire restent souvent sans réponse !....

      chris

    • souvent ???
      toujours vous voulez dire .....

    • je ne sais pas si c’est à monsieur le Maire qu’il faut s’adresser je pense plutôt que c’est à Mr le Directeur de la SMN ou le conseil Général (et encore !...)

      car en ce qui concerne, les cartes de bateaux certains ont encore le tarif groisillon alors qu’ils ne vivent pas sur l’Ile !
      A.L

    • C’est le sens d’une partie de la motion proposée par J. Puillon et acceptée par le Conseil Municipal à l’unanimité : que la MN arrête de délivrer des "Passîliens" sur des critères qu’elle est la seule à comprendre (critères qui vont, semble-t-il, jusqu’à la gratuité indue pour certains.)
      AM

    • Liaison maritime
      Le samedi 26 mai 2007

      CHRIS dit :
      Les courriers adressés à monsieur le maire restent souvent sans réponse !....

      complément d’information :

      quand on écrit à certains de ses adjoints on a parfois une réponse

      jpicart

    • Si vous avez la chance d’avoir besoin de l’avis de l’adjoint qui répond...
      Quand il s’agit d’une décision "étonnante" de l’un d’eux, bien entendu vous lui écrivez mais vous demandez également l’avis du maire, responsable légal. Et, dans un cas comme dans l’autre, pas de réponse !
      Je précise pour ma part, que j’ai connu la même mésaventure sous le "règne" précédent. _ N’avais-je pas vu passer, il me semble après 81, un texte qui exigeait une réponse des services
      publics dans les deux mois ?
      AM

  • on remarque une fois de plus ce que la notion de service public signifie pour la SMN,c’est-à dire tout le contraire de ce qu’il devrait représenter.La SMN fait ce qu’elle veut,quand elle veut,en se foutant royalement de l’avis des principaux concernés:les insulaires.
    Le prix exorbitant des billets va dans le meme sens.Mais il est vrai que la vie et le bien-etre des insulaires vaut bien plus,pour la SMN,que celui des touristes très nombreux qu’elle transporte,à coup de bateaux suplémentaires surchargés à la belle saison.Si c’est le cas,qu’elle ne change rien.Elle est parfaite dans ce role.Bon courage à tous ceux qui veulent venir à Groix.
    .

    • si vous êtes un bon nombre de travailleurs sur Lorient et que ce changement d’horaire vous semble injuste pourquoi ne pas saisir le tribunal administratif, et mettre en cause ce changement d’horaire arrangeant plus les touristes que les insulaires ? La smn est une délégation du service public elle doit donc assurer une mission de service public. Ici, on a plus l’impression qu’elle essaye de faire du profit... Ceci est incompatible.
      (simple supposition)

    • Je ne vois pas trop en quoi ce changement d’horaires avantage les touristes. Mais je supose qu’il
      permet à la MN de fonctionner en réduisant les plages horaires de travail de ses équipes, d’où
      diminution des charges salariales.
      Le grand responsable de cet état de fait est le Conseil Général qui a établi un cahier des charges ne tenant pas compte des besoins de la minorité de travailleurs se rendant journellement à Lorient, en refusant par exemple, la mise en place d’un service par vedette.
      AM

    • Le changement d’horaires constitue en effet un non sens tant dans la pratique (insulaires travaillant sur le continent) que dans la logique (horaires tardifs le matin et pas assez lz soir alors que les conditions météo s’améliorent).

      Le lissage sur l’année des horaires (du matin principalement) n’a jamais été accepté par la MN.En effet, le changement d’horaires correspond à la mise en service du Kreiz et du deuxième équipage induisant de fait une réorganisation que la cette dernière ne veut/ne peut pousser jusqu’à augmenter le volume horaire des équipages.

      Concernant le conseil de saisir le TA,la marge de manoeuvre est mince car les dispositions contractuelles sont peu coercitives (art 4.1 « le délégataire doit s’efforcer de répondre le mieux possible aux besoins ainsi exprimés ») imposant simplement le nombre de rotations minimales.
      Pour autant les tarifs comme les horaires sont soumis au Conseil Général pour approbation et là ca relève de la volonté politique..

      La question de l’adaptation des horaires aux insulaires travaillant sur le continent doit être traitée dans cette phase de renégociation de la DSP.

    • c’est, légèrement délayé, exactement ce que je disais dans le précédent message.
      Mais moi, je signe !!
      AM

    • Désolé,voila ce qui arrive quand on ne lit pas la file de message dans son intégralité mais qu’on se contente de la parcourir !

      AS

  • 9 commentaires sur la page d’acceuil.quand on veut les lire,après avoir cliquer,plus que 4,les memes qu’hier.Que se passe-t-il ?(pour le liaison maritime)

  • Je rentre de vacances, par bateau, l’horaire m’important peu, puisque j’étais en vacances.
    Je ne suis pas Groisionne, ni personne de ma famille, mais j’aime cette île, je commence à y nouer des connaissances, et je suis attérée de voir comment la SMN s’en met plein les poches sur le dos de chacun et surtout des iliens, premier bénéficiaire par obligation de son service.
    Il serait bon de leur rappeler que, si les iliens disparaissent, le joli caillou n’aura plus d’attrait puisque plus de commodité (indispensable aux vacanciers que nous sommes, désireux de consommer). Et dans cette alternative, plus de SMN non plus. Donc Messieurs les dirigeants de cette société à but très lucratif, il est temps de prendre conscience qu’on ne peut indéfiniment tirer la couverture à soi. Un jour, celui qui a attrapé un gros ruhme se tire ailleurs, là ou il n’y a plus de bateau pour aller travailler mais parfois des métros toutes les 3 minutes.
    Mais là, c’est une autre histoire...

  • Et oui Anne, encore une fois la question se pose entre service public et rentabilité !
    C’est ainsi que les lignes de Tacot ont disparu petit à petit dans nos campagnes, les populations migrant vers les grandes villes, les campagnes se désertifiant. Le Tacot à laissé place à l’automobile dans les campagnes pour les quelques personnes qui ont décidé de rester y vivre. Seulement pour une île, il n’est pas question d’automobiles : il n’y a pas de solutions de remplacement au bateau ! Et forcer les gens à aller s’installer dans les grandes villes, c’est à long terme supprimer ses propres clients, mais çà, c’est difficile à faire comprendre à des gens qui ne parlent que Euros, Nombres de Sièges Vacants sur le bateau, Nombre d’Employés à rémunérer...
    Quand le touriste rapporte plus que l’habitant local et que le touriste a des horaires de vacancier, le choix est vite fait.

    Pour continuer votre combat, faites des affiches et distribuez les au personnel navigant...
    Demandez une entrevue avec les autorités, si possible le préfet...
    Récoltez les avis du personnel de la société, faites une enquête afin d’arriver en position de force et avoir des arguments solides.
    Un blocus du port,c’est toujours possible...

    Votre combat, c’est notre combat !

Cliquez ici pour rejoindre le blog