Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Politique > Législatives 2007

Législatives : les électeurs ont boudé les urnes

lundi 11 juin 2007

Les électeurs se sont beaucoup moins déplacés, hier, que pour l’élection présidentielle. F. Olivier-Coupeau se retrouve en ballottage favorable devant l’UMP M. Colas. Le leader de l’opposition municipale lorientaise, Fabrice Loher, se retrouve sur la touche.
Le Télégramme 11/06/2007
Un recours de l’UMP Maria Colas contre le candidat radical Jean Le Bot
Maria Colas a saisi la commission électorale. La candidate UMP a estimé que Jean Le Bot, candidat du Parti radical valoisien se réclamant du soutien de Jean-Louis Borloo, ne pouvait faire porter la mention "Majorité présidentielle" sur ses bulletins de vote.
Ouest-France 11/06/2007 dernière minute
Commentaires de candidat :
Guénaël Le Gras (dissident LCR) : « Nous appellerons à voter contre Sarkozy et ses députés godillots qui nous préparent des lendemains à l’américaine avec des riches plus riches et des pauvres plus pauvres ! »
Le Télégramme 11/06/2007
Législatives. Lorient.
Le challenger « historique » des socialistes, l’UDF Fabrice Loher, sarkozyste du second tour, est coiffé au poteau par la candidate investie par l’UMP, Maria Colas, sarkozyste de la première heure. Lorient était l’un des points chauds bretons.
Bertrand Le Néna Le Télégramme
Législatives 5ème. . Statu quo en vue
La socialiste Françoise Olivier-Coupeau a toutes les chances de l’emporter dimanche prochain. Issue du cabinet Le Drian, elle pourrait faire mieux, dimanche, que son patron qui n’avait sauvé son siège en 2002, qu’à 372 voix face à Fabrice Loher.
Le Télégramme 11/06/2007
Françoise Olivier-Coupeau largement en tête à Lorient
Fabrice Loher fait nettement moins bien qu’il y a cinq ans. Un sérieux revers qui paye peut-être sa position à la présidentielle. Si l’on se projette pour les municipales de l’année prochaine, sa position est pour le moins inconfortable.
Laurent Marc Le Télégramme 11/06/2007
Six ballottages mais un rapport de force stable
Pour F. Olivier-Coupeau (PS), succéder à Jean-Yves Le Drian n’était pas une tâche facile. Elle arrive devant Maria Colas (UMP) qui a su se défaire de Fabrice Loher (UDF) à la notoriété plus affirmée.

Daniel SÉITÉ. Ouest-France 11/06/2007

Cliquez ici pour rejoindre le blog