Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Environnement

Extraction de sable - l’Etat et Lafarge disent à la population du Morbihan : "Bonne nuit les petits"

jeudi 13 décembre 2007

Bruno Corpet (du peuple des Dunes) raconte la dernière grand-messe préfectorale annonçant l’accord donné incessamment aux cimentiers pour poursuivre leurs recherches près de nos côtes.

Le 10 décembre, le préfet Laurent Cayrel a réuni le comité de suivi du PER (permis de recherche de sables marins) entre Groix et Quiberon.

La lecture des articles de la presse locale et quelques commentaires de représentants du Peuple des dunes présents, me rappellent étrangement une émission de télévision de notre enfance "Bonne nuit les petits".

J’ai retrouvé sur un site internet le contenu de cette émission, le rapprochement est saisissant !

"Les enfants ont été fascinés par "Bonne nuit les petits", sans doute parce qu’un jeune enfant ne fait pas bien la différence entre la fiction et la réalité. (...) Nounours possède tous les traits de caractères et toutes les qualités des grands parents : il sait jouer avec les enfants, il aime se déguiser, raconter de belles histoires. Il fait semblant d’être naïf (...) Mais il sait aussi leur faire entendre raison quand il s’agit d’aller se coucher et de se laver les dents. Nounours écoute aussi leurs confidences - comme celui que chaque enfant sert dans ses bras avant de s’endormir, il partage leurs secrets et console leurs chagrins. Parfois, Nounours se prend tellement au jeu des enfants que le temps passe plus vite qu’il ne le croit ; la voix du Marchand de sable l’appelle : "Allons Nounours, il faut être raisonnable, nous avons encore tellement de route à faire".
Nounours quitte à regret ses amis pour obéir à son "Patron". Le sable doré tombe en pluie sur le lit des enfants, étincelant et merveilleux au son d’une harpe dont on fait résonner toutes les cordes..."

Je vous laisse la responsabilité de choisir qui dans cette réunion du PER joue le rôle de Nounours, mais le déroulement de cette réunion confirme la volonté de l’Etat d’offrir ce gisement aux grands groupes cimentiers en jouant sur le temps pour endormir la vigilance et la combativité de la population et des associations.

Les multinationales cimentières dont le coeur du métier est une des activités les plus polluante du monde industriel, utilisent avec constance une part négligeable de leurs profits pour se façonner une image de champions du Développement Durable et de financeurs incontournables d’actions "environnementales" à tous niveaux, de l’Etat aux associations. _ Rappelons les partenariats entre Lafarge et l’association de Nicolas Hulot ou le WWF. Récemment, un article du Télégramme relatait le soutien de Lafarge au "Conservatoire botanique national de Brest". Chaque fois ce "soutien" donne lieu à une communication associant le nom du cimentier à une action présentée comme exemplaire et pédagogique

"Les Ciments et les Granulats de l’Ouest, sociétés présentes depuis plusieurs années dans le département, vont soutenir les objectifs du conservatoire dans le domaine de la préservation du patrimoine naturel de la flore (...) le Conservatoire botanique national de Brest est le premier établissement au monde à s’être spécialisé dans la préservation des plantes menacées de disparition. Une activité qui nécessite des moyens financiers auxquels Lafarge apporte ainsi sa contribution." (Le Télégramme du 17/11/2007)

Pour André Berthou, pilote du Peuple des Dunes, cette réunion n’apporte rien car : « ça ne fait aucun doute, le principe de précaution doit s’appliquer, c’est pourquoi, peu importe le résultat des études, il faut s’attendre à de plus en plus de manifestations de la population ».
Pour une autre membre du Peuple des Dunes les représentants des élus locaux et des associations étaient "cocus mais pas contents. Déception, agacement, amertume se lisaient sur les visages dès le premier 1/4 d’heure, le discours du préfet ne laissant aucun doute sur la décision finale" d’autant que les interventions des "experts" sont toujours aussi pertinentes : "pas plus de de 30 Heures par an de grande houle dans la zone PER Lorient Sud."
Ca valait le coup de se taper 3 heures de réunion comité de suivi pour entendre ça"

Bruno Corpet, webmaster du blog du Peuple des Dunes.
http://peupledesdunes.blog.com/

Commentaires

  • Cannes et La Napoule nourrissent leurs plages et font des choix différents.

    La commune de Cannes a choisi ces deux dernières années d’aspirer le sable dans la mer, à quelques dizaines de mètres du bord lire ici pour engraisser ses plages. Avec des conséquences sur l’environnement qu’on est en mal d’apprécier et de quantifier.

    On commence à réfléchir sur la suite… du monde, et des événements. Le tourisme n’est pas une activité innocente ni sur le plan environnemental, ni sur le plan culturel.

    Des professionnels et des élus bien discrets en la matière car leurs objectifs sont le plus souvent à court terme, au mieux une dizaine d’années, le temps d’oublier… les enjeux sont maintenant planétaires.

    Alain Dartigues http://pariscotedazur.fr/ samedi 15 décembre 2007

Cliquez ici pour rejoindre le blog