Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > ARTS, CULTURE & SPECTACLES

Ciné des Iles Groix

samedi 29 septembre 2007

"Va, vis et deviens" donne magistralement le coup d’envoi de la saison
2007-2008.

Les responsables de l’association ont noté avec plaisir que de nouveaux
membres ont adhéré pour l’année au Ciné-Club.

L’histoire de ce gamin balloté dans un monde chaotique dont il ne
perçoit que très tard les ambigüités a intéressé les présents d’hier au
Cinéma des Familles.

Radu Mihaileanu a su aborder dans son film touffu la violence des
famines au Soudan, le déracinement de l’émigré, le racisme, l’intégrisme
religieux, l’adoption, l’amour maternel ; l’amour simplement, sans
oublier le moment, pour moi le plus poignant, où il évoque le conflit
israélo-palestinien (sans donner le beau rôle à ses coreligionnaires...)

Nul doute que Ciné des Iles nous offrira encore cette année d’autres
soirées de cette qualité.

Commentaires

  • Ciné des Iles Groix

    A la lecture de certaine prose anonyme "d’aspirants élus" revendiquant davantage de cartes insulaires pour des personnes ne résidant pas à Groix, on peut découvrir que notre île bénéficie d’une particularité originale :
    ses résidents secondaires ont droit à des dénominations différentes selon qu’ils sont d’origine groisillonne ou pas.

    Ainsi, si les premiers sont des "Groisillons expatriés", les seconds sont baptisés par ces futurs Acamémiciens Français des "touristes résidentiels" qui bénéficieraient de certains traitements de faveur :

    "En ce qui concerne les activités diverses organisées à Groix par des touristes résidentiels, ce sont des divertissements de vacances, étrangers à la population groisillonne "

    En détaillant l’assistance présente à chaque projection du CinéClub, je me fais la réflexion qu’organiser quelquechose pour la population "d’origine groisillonne" doit être assez problématique.
    D’ailleurs, pas plus d’élus actuels que de ceux qui aspirent à les remplacer ne font l’honneur de leur présence à la majorité des activités culturelles. Le cercle Celtique lui-même ne fait pas recette auprès d’eux. Faudrait-il organiser des peudo Star-Ac ou "Ile de la tentation" pour voir sortir nos futurs représentants locaux de leurs tanières ?
    On n’espère pas bien entendu la présence des autres "Groisillons expatriés", l’offre de loisirs est certainement plus alléchante sur leur lieu de résidence habituelle....
    AM

Cliquez ici pour rejoindre le blog