Retrouvez l’actualité de Groix sur le blog d’Anita :
https://ile-de-groix.info/blog


Accueil > Festival du Film Insulaire

Chantier de Plein Air

vendredi 4 avril 2008

A la fin de l’été il avait été envisagé qu’un grand nombre d’entre nous viennent en aide, ponctuellement, aux agriculteurs installés sur l’île, pour des travaux requérant de nombreux bras.

Un chantier va démarrer le 22 avril pour environ deux semaines. Il s’agit de poser 16 kilomètres de clôture anti-lapins, ces insatiables prédateurs des semis dès leur sortie de terre.

Il serait souhaitable d’avoir 7 ou 8 bénévoles par jour qui aideront 5 paysans en plus de l’équipe du chantier d’insertion.

L’opération est organisée par la municipalité qui, de son côté va lancer un appel à volontaires.Si vous souhaitez participer à cette opération, faites
le nous savoir ainsi que vos dates disponibles. Nous nous chargeons de prévenir la municipalité.

Il sera possible de loger quelques personnes à Port Lay.

A bientôt peut être.

Amicalement.

L’équipage de quart.

Portfolio

Commentaires

  • Nous sommes heureux de vous annoncer que nous serons présents pour ces travaux de plein air. Le temps qu’il faudra pour poser le grillage.

    Pour nous c’est un acte responsable et citoyen.

    Marie et Georges RICARD

  • On ne nous dit pas qui va payer le grillage ? Peut etre que ce sera la commune (nous ?). 16 km de grillage ca va chercher quand meme dans les 85 à 90 000 euros sans compter les accessoires...
    Ca doit faire aussi dans les 40 parcelles de 100m x 100 m. J’espere que les propriétaires de tous ces terrains sont au courrant et ont acceptés de louer leurs terres. Pas comme ca a été le cas pour un terrain familliale sur le chemin (port melite - les grands sables) qui a été gyrobroyé sans accords. De plus sur une parcelle protègée...
    J’incite les propriétaires de terrains non utilisés a ne pas se laisser dépossèder par les paysans et à les louer à la société de chasse sinon, dans quelques années vous ne pourrez plus chasser.
    J’incite aussi les paysans a gyrobroyer le(s) terrain(s) du maire a Kersauce afin qu’il comprenne notre mécontentement.

    • utiliser des terrains sans accords,les utiliser et ne pas payer les taxes dues sur ces terrains,...
      ben la ce n est pas vraiment citoyen......
      ftw

      jplsk8

    • on pense que pour 90.000 € sans les piquets on va pouvoir entourer toutes les îles du ponant
      Marie et Georges Ricard

    • "90.000 € sans les piquets on va pouvoir entourer toutes les îles du ponant"

      Pour votre info, le petit grillage d’ un metre de haut (grillage a lapins) c’est quasi 6 euros le mètre linéaire. Faites le calcul.
      Reste a savoir de quel coté seront enfermés les lapins......

    • je ne peux relayer le dernier message de G Ricard contenant des accusations nominatives et obligatoirement sans preuve au vu du pseudo de la personne attaquée, insoupçonnable de ce qu’il lui reproche.
      AM

    • Nous rectifions, et nous ne voyons pas ou nous avons portés des accusations sur qui que ce soit, mais nous pensons que coucher des grillages pour faire saccager par des lapins les cultures de quelqu’un qui travaille et paie son fermage, ce n’est certainement pas citoyen

      Marie et Georges Ricard

    • Pour info, nous vous donnons le prix du mètre linéaire hors taxe du grillage galva exanet piquet compris acheté chez CMB à Quéven 0,068€.
      Je pense que c’est un achat bien négocié.

      Marie et Georges Ricard

    • Les propriétaires de terrains inutilisés peuvent aussi les louer aux propriétaires d’équidés...après tout,un loisir en vaut bien un autre et,tout comme les agriculteurs et les chasseurs,nous avons des difficultés à faire face à l’urbanisme et à la pression foncière...à une nuance près cependant:pour les uns c’est un loisir,pour les autres c’est vital.

      Le pire est peut être à venir:depuis plusieurs années déjà,nous,les insulaires,nous sommes minoritaires.Par chance,le maire et ses conseillers habitent majoritairement sur l’île.Qu’en sera t’il dans quelques années ?Les résidents secondaires,pour la plupart citadins accepteront ils encore,quand ils seront à leur tour maire ou adjoints, ces agriculteurs qui touchent à la lande,ces chasseurs armés de fusils et ces équidés de toutes sortes capables de ruer ou de mordre ?
      Il est,à mon avis,urgent de nous entendre.Quand est ce qu’on s’assoit tous autour d’une table pour en parler ?.............................E Mahé

    • La mairie aurait du vous faire part de son appel d’offre. Ecrivez au maire, Il n’est pas encore trop tard pour faire réaliser des économies à la commune...Oups je me trompe... en fait parlez en au maire vous serez plus sur d’avoir une réponse...

    • moi j aimerai savoir si les piquets seront des tiges de fer a béton comme il y a a la sortie de notre village, je trouve cela très dangereux pour nous et nos animaux. Parce que nous ne les voyons plus dans les grandes herbes. Je peux constaster qu il y a regulièrement des chutes de vélos dans les bas côtés de route (cette àprés midi un adulte à chuté à locqueltas), j espère que cela n arrivera pas à la sortie de mon village nous risquerions de retrouver une personne empallée. valérie

    • je suis entièrement d’accors avec vous,depenser tant d’argent pour des lapins ; comment ils faisais avant ces paysans, des lapins il y en a toujours eu ! je pense que l’on pourait dépenser cet argent autrement, les paysans ou j’habite, ils se marrent en voyant cela, vous qui habitez groix, comme toute ma famille, vous ne trouvez pas que quand on arrive à groix c’est pas un peu triste : pas une fleur, pas aucun parterre de fleurs ! le bourg pareil ! rien, n’y a t-il pas de jardinnier à groix ? il suffirait de passer dans le bourg de caudan pour voir la difference. en plus ca met en valeur, on a envie de rester, c’est sur ça coute un peu d’argent aussi mais quand je vois l’argent que met la municipalité pour quelques lapins, je me dit que l’on pourrait depenser un petit peu pour embelir le bourg et port-tudy, enfin c’est mon avis
      pierrette blanchard.

    • Votre famille a dû oublier de vous dire , madame, (et vous avez oublié de lire...) qu’il ne s’agit pas des mêmes paysans que ceux qui se contentaient de semer des céréales à subventions en même temps que les produits toxiques qu’ils dispensaient généreusement.
      je n’ai pas vu chez une amie à Caudan de lapins tellement nombreux qu’ils se balladent en plein jour sur les routes et dans les parterres de fleurs.
      quand aux lapins qu’il y aurait toujours eu à Groix, quelle belle légende que les plus de 70 ans ne peuvent pas avaler.... Pourquoi alors la quasi famine des années 43/44 ?


      AM

  • C’est qui l’équipage de quart ?

    Fido

  • A 90 000 euros le prix de 16 000 mètres de grillage à lapin (sic) croyez-vous vraiment que le prix des légumes des agriculteurs seront accessibles au panier de la ménagère ? Réfléchissez un peu avant d’avancer de telles sornettes))))))))) A ce prix là il va falloir en produire des artichauts, choux-fleurs, potirons, radis et autres !!.... M.DAVID

    • ""On ne nous dit pas qui va payer le grillage ?""
      As-tu la réponse à la question de Fred, chère cousine ? Cela couperait court à tous commentaires quel que soit le lieu d’achat, et donc le prix, du mètre de grillage.
      AM

    • n’aurais je pas entendu (ou lu quelque part ), qu’il s’agissait d’une opération du Conseil Général et pas seulement localisée à Groix ?
      C’est une question...
      Thierry Losq

    • Dans la foulée...mon grillage à mouton à un vrai besoin de remise en forme et vu que moi aussi, n’hésitez pas ;)).

      Je blague !

      Fido

    • Un chasseur condamné pour... ne pas avoir tué assez de lapins

      Un chasseur a été condamné vendredi par le tribunal d’instance
      d’Abbeville à verser plus de 3.500 euros à deux agriculteurs pour ne pas avoir
      tué, sur son terrain situé à Toeufles (Somme), assez de lapins, à l’origine de
      dégâts sur leurs cultures.

      L’un des deux agriculteurs, Guillaume Barbier, a expliqué que "cela faisait au
      moins cinq ou six ans qu’(ils) cherch(aient) un arrangement à l’amiable".

      Alors qu’un accord, avec versement d’un dédommagement, a pu être trouvé avec
      tous leurs autres voisins, aucun n’a pu l’être avec M. Séré, a-t-il affirmé, en
      regrettant d’avoir dû aller en justice.

      Source : http://afp.google.com

  • A la fin de l’été il avait été envisagé qu’un grand nombre d’entre nous viennent en aide, ponctuellement, aux agriculteurs installés sur l’île, pour des travaux requérant de nombreux bras.

    Quels agriculteurs ? s’agit il d’une assoc ? et les anciens agriculteurs on ne les entend pas, ont ils besoin d’aide et certaines micro entreprises vont elles bien ? ont elles besoin d’un équipage de quart ? C’est super de cloturer, semer, labourer champs et chemins, mais pourquoi donc ? Que quelq’un m’explique je n’ai pas tout compris !
    Jo Maussion

    • t’en poses des questions toi !
      tu as oublié : Dieu a créé la terre le premier jour, le deuxième jour, les agriculteurs, le troisième la FNSEA, le quatrième le Crédit Agricole, le cinquième, des adminsitrateurs (bavards) pour tout ça, le sixième les contribuables et financeurs de la dite banque, qui, le septième, après le taf, vont bénévolement poser les clôtures....
      et, comme disait Vialatte :
      Et c’est pourquoi le professeur .... n’a rien à nous apprendre sur les problèmes du presque rien dans le partage du saucisson ou la constitution du livret de Caisse d’Epargne.
      AM

  • Je me pose les mèmes questions que Jo Maussion.Y a pas quelq’un qui pourrait nous dire de quels agriculteurs il s’agit ?ça me parait important,et il n’y a dans mon propos aucune volonté de discrimination,juste besoin de comprendre...Claudine

    • Pendant les dernières décennies, il y eut à Groix des terrains "cultivés" qui ne nécessitaient pas de clôture (les lapins ne devaient pas aimer les engrais et pesticides).
      Une partie de ces terres (quasiment stériles maintenant) est occupée dorénavant par des producteurs qui souhaitent réorienter la production vers quelque chose de moins toxique et qui ne serait pas semé uniquement pour toucher des subventions mais pour subvenir aux besoins de la population locale, voir plus si possible.
      Las, les lapins sont aussi friands que nous de légumes et tous produits débarrassés des toxiques du passé. Il faut donc en protéger les plantations.
      D’un autre côté s’est développée une espèce que je ne connaissais pas enfant à Groix, celle des chasseurs. Et eux, ils les aiment les lapins jusqu’à en avoir introduit à certaines époques et à ne pas voir que ces bestioles gâchent la vie de la majorité des Groisillons qui ont d’autres préoccupations que s’armer d’un fusil pour aller tirer sur tout ce qui bouge.
      Il faut donc arbitrer et c’est le rôle des institutions car les chasseurs sont aussi électeurs (on dit même qu’ils se constituent en lobby)...
      Et voilà pourquoi après réunions et tables rondes, il se pourrait qu’un "cessez-le-feu" intervienne pendant quelque temps pour faire cohabiter plantations et lapins, si possible pas dans les mêmes endroits.
      Toi qui aimes les histoires qui commencent, continuent et finissent gentiment, je suis certaine que tu vas apprécier cet exemple d’essai de coexistence pacifique, et que tu vas croiser les doigts :-)
      AM

    • cette gentille petite histoire de lapins ne me convainc pas totalement...J’demande à voir...
      Ya aussi des méchants pigeons qui volent dans la terre les jolies petits pois fraichement semés...Faudra aussi songer à protéger les cultures des prédateurs zélés(pardon,ailés)A+ Cl

Cliquez ici pour rejoindre le blog