« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Une île engloutie au large de Groix

Publié le 1er novembre à 10:06

Le plateau rocheux des Birvideaux fut longtemps une zone redoutée des marins. De nombreux navires de commerce ou de guerre y sombrèrent. Tant, en réalité, qu’une légende raconte que ce plateau marque l’emplacement d’une île engloutie par les flots, hantée par les fantômes des Birvideaux qui, pour se venger de leur sort, déchaînent les flots avec violence.
D’abord continentale, l’île d’Aïse se serait progressivement séparée de la côte avant de complètement disparaître, noyée avec ses hommes, des marins, qui refusèrent de l’abandonner. On les entendrait toujours gémir dans le vent.
Le 25 septembre 1934, le feu à gaz des Birvideaux s’allume, faisant taire la vieille légende de l’île engloutie.

Marion DUGRENIER le Télégramme 29/10/22

Commentaires :

1. dimanche 6 novembre 2022 à 13:442022-11-06T12:44:38Z, par perig

Une île engloutie au large de Groix

Yé ! sauf travaux pharaoniques, Gavres et Quiberon vont redevenir des iles d’ici la fin du siecle..des opportunités, non ?!!...cela soulagerais bien notre caillou...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours