« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Un arrêté interdit les locations saisonnières

Publié le 8 février à 09:25

Pour freiner l’afflux de touristes en ces temps de crise sanitaire, la municipalité de Nice (Alpes-Maritimes) a interdit les locations saisonnières lors des vacances de février. De nombreux contrôles auront lieu et des amendes pourraient être infligées, même si leur montant reste inconnu ce samedi.

A.Richier, V.Llado, A.Vejux France 2 06/02/21

Commentaires :

1. lundi 8 février 2021 à 18:37, par Olivier

JUSTICE DE (GRANDE) CLASSE...#Un arrêté interdit les locations saisonnières

Arrêté suspendu par le tribunal administratif, saisi en urgence par l’Union des Professionnels de la Location Touristique (U.P.L.T.*) en région sud :


"L’arrêté attaqué portait une atteinte immédiate au droit pour les citoyens d’user, de jouir et de disposer de l’intégralité de leurs biens et à la liberté du commerce et de l’industrie des professionnels dont l’activité porte sur la location saisonnière"

(source : FranceInfo)

* : L’UPLT regroupe les acteurs majeurs de la location touristique. Tous les adhérents ont accepté et appliquent notre charte de bonnes pratiques.

L’association qui est en fait une union de professionnels, a été créée par 7 dirigeants d’agences ayant la volonté de promouvoir une activité en plein développement et dont la croissance fulgurante doit être accompagnée pour ne plus être perçue par de nombreux opposants, comme une activité nuisible. (source : https://www.uplt.org/adherents )

Je laisse, à chacun, le loisir d’apprécier la présentation de l’association [sic] , par ses deux dirigeants, comme ils se qualifient eux-mêmes sur leur site (A PROPOS) :

Ce qui était une source de revenus complémentaires pour certains est devenue une véritable activité économique pour d’autres, mais l’absence d’un encadrement adapté et de contrôle, conduisent désormais les pouvoirs publics à entraver une activité qui représente des emplois directs et indirects, des millions d’euros de revenus légaux et fiscalisés et une attractivité accrue de l’offre d’hébergement auprès de la clientèle nationale et internationale.


2. mardi 9 février 2021 à 08:32, par vincent

Un arrêté interdit les locations saisonnières

Bien sûr on peut s’émouvoir qu’une association de professionnels de la location, bien loin des préoccupations de la circulation du SARS-Cov-2, fasse suspendre un arrêté municipal…

On pourrait tout autant s’émouvoir qu’Estrosi - champion toutes catégories de la surveillance et du contrôle de ses administrés - perde un peu de son leadership et dégringole au classement...

Ah… Nice… ses caméras de « Â vidéoprotection » à tous les coins de rue (qui n’ont pas empêché l’attentat au camion fou sur la promenade des Anglais), ses arrêtés anti-mendicité avec « Â raccompagnement loin de la ville », sa demande à Enedis de contrôler les logements non occupés avec le concours du compteur Linky, ses parcs grillagés pour éviter qu’on y voit trop les jeunes et les pauvres...

C’est pas faute d’essayer de tout faire pour éviter d’effrayer le bourgeois niçois…
le bourgeois niçois est chouchouté… j’allais écrire le niçois moyen, mais ça va pas. A Nice, il est plus « Â moyen » que la moyenne…

À‡a fait l’équilibre avec ceux « Â d’en bas »Â ; Nice est classée au 4ème rang des villes où le nombre de pauvres est le plus élevé (Observatoire des inégalités).

Et badaboum ! voilà t-y pas aujourd’hui que le scrupuleux édile ne peut plus interdire la location saisonnière ! Terminé les contrôles ! Foin des amendes !

Allez, je compatis presque...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours