"Anita, de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Reims ou l’abandon de la psychiatrie publique

Publié le 24 mai 2023 à 14:18

.../...L’expert judiciaire Daniel Zagury : « Est-ce qu’il avait été pris en charge ? Pourquoi n’a-t-il pas été hospitalisé plus durablement après son premier passage à l’acte ? Pourquoi est-ce qu’on était dans un sas intermédiaire entre le passage devant la chambre de l’instruction ? » Autant de points qui illustrent aussi la paupérisation de la psychiatrie en France. Le spécialiste juge ainsi que, « quand il y a des dysfonctionnements graves, les soignants sont les premières victimes de la perte d’efficience du système ».

A l’automne, les psychiatres hospitaliers ont d’ailleurs manifesté contre le « délabrement » d’un secteur public victime d’un « abandon » de l’Etat, selon leurs syndicats. Lundi, quelques heures après le meurtre de l’infirmière, le ministre de la Santé, François Braun, s’était lui concentré sur le renforcement des mesures de sécurité »..../...

S Mouillard et Y Rieffel Libération 23/05/23

Commentaires :

  • Bonsoir,

    J’ai travaillé des années aux services des urgences de Reims.
    Porte ouverte à toute heure et insultes en guise de prime pour service rendu aux patients.
    Jamais un merci, un bonjour, un sourire.
    Nous sommes là pour cela, alors les noms d’oiseaux fusent car nous ne sommes pas obligatoirement disponible, etc...
    Aucuns médecins présents, nous n’avions que nos internes, "des enfants" qui ne sont pas aguerris devant autant d’agressivité et aucunes protections.
    L’ agressivité et les menaces de nous attendre à la sortie de notre garde était notre lot.
    Heureusement que nous avions la possibilité d’une porte dérobée.
    Mais combien de fois avons nous eu peur.
    Je pense à cette infirmière dévouée qui a perdu sa vie peut être pour protéger la vie de ces patients.
    Reposez en paix
    Je m’excuse pour les fautes, mais je suis ...

  • "Violences dans les hôpitaux
    Le dernier aspect de ce douloureux dossier est celui de la psychiatrie. Les syndicats de médecins comme de soignants dénoncent depuis des années l’état de « délabrement avancé » de la psychiatrie en France. Dans les vingt dernières années, le nombre de lits a diminué en France de 20 %. Partageant ces constats, l’AMF avait saisi le ministre de la Santé en 2021, lors du forum dédié à l’accès aux soins au Congrès des maires.
    F Lemarc Maire Info 25/05/23"

    l’AMF fait semblant de ne pas avoir compris que le but est de privatiser l’hôpital public !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.
Les commentaires non signés (nom ou pseudo connu) ne seront pas validés !

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
(Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.)

L'agenda d'Henri
FIFIG 2024
Webcam sur Port Tudy
Météo - Marée
Derniers commentaires :
Archives
Liens :
Autres sites amis :
Secours