« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Pouvoir d’achat.

Publié le 8 juin à 16:22

Entre 3 à 5 millions de foyers parmi les plus défavorisés devront attendre la rentrée pour percevoir un « chèque inflation » d’un montant situé entre 50 à 100 euros alors qu’une étude évalue à au moins 90 euros par mois le surcoût moyen de l’inflation pour les ménages français. Familles rurales : « On s’attaque aux effets et malheureusement pas encore aux causes ».

La Terre 8/6/22

Commentaires :

1. jeudi 9 juin 2022 à 12:352022-06-09T10:35:57Z, par vincent

Pouvoir d’achat.

Ça rappelle bigrement « l’indemnité inflation » qui est apparue miraculeusement juste avant l’élection présidentielle…

Le pire serait de croire seulement qu’on a un gouvernement de dames patronnesses, qui fait l’aumône plutôt que de faire que les salaires augmentent.

Il faut bien que le corps (des actionnaires) exulte...

De tous temps, on a distribué de l’argent pour faire élire les copains.

Peut-être certains se souviennent-ils de Serge Dassault qui a corrompu le corps électoral en achetant des votes à Corbeil-Essonnes. C’était pas bien, c’était pas beau. Il a été poursuivi pour ça.

Mais c’était avec son argent.

Aujourd’hui Mme Borne va distribuer des chèques avec l’argent public, c’est à dire avec notre argent, pour faire élire des députés macronistes.

Qu’on soit d’accord ou pas, on doit quand même dire bravo !


2. vendredi 10 juin 2022 à 11:222022-06-10T09:22:53Z, par Daniel

Pouvoir d’achat.

Ah , Vincent, je vois que ton aversion pour tout ce qui vient de la macronie n’a pas pris une ride et que tout ce qui vient d’ailleurs relève du potentiel paradis. Moi je n’arrive toujours pas à avoir ces certitudes aussi formatées entre les gentils et les méchants.
Petit détail sur le chèque inflation , qui moi m’a perturbé : ce chèque (dont l’idée n’est pas stupide sur le principe) a été versé pour tout salaire ou pension inférieure à 2 000 €. Sauf que cela ne prenait pas en compte les éventuels revenus immobiliers ou issus du capital (tant décrié par tes soins). Bref un paisible retraité touchant 1 900 € de pension mais bénéficiant de revenus locatifs ou autres complémentaires s’est vu octroyer cette prime de 200 € alors que son revenu global réel pouvait être beaucoup plus élevé , Cherchez l’erreur !, j’espère juste que cette bizarrerie sera rectifiée dans la prochaine aide aux faibles revenus


3. vendredi 10 juin 2022 à 11:582022-06-10T09:58:42Z, par Anita

Pouvoir d’achat.

Ah, Daniel, si les riches amis de Mr Macron (et donc ses électeurs) ne grappillaient que des 200 € par-ci par-là, nous ne serions pas au bord de la révolution !!!
Il va pouvoir leur faire encore plus de cadeaux avec les cotisations (et économies sur les pensions) suite au report de l’âge de la retraite
Je ne parle pas de la future privatisation des hôpitaux, actuellement seulement déguisée, et de la suppression du statut des fonctionnaires autres que ceux bardés d’armes à feu !!
AM, L’ex-infirmière, sans revenus locatifs ou autres et qui aimerait bien avoir les 1900 € de retraite...


4. vendredi 10 juin 2022 à 15:172022-06-10T13:17:30Z, par Daniel

Pouvoir d’achat.

Bien le bonjour Anita

Que des personnes perçoivent des revenus locatifs ne me perturbe pas plus que cela, qu’ils perçoivent une retraite de 1 900 € non plus , grand bien leur fasse et il n’y a rien de honteux à cela mais qu’ils perçoivent une aide de 200 € pour l’indemnité inflation là je tique .
Sauf erreur cette indemnité concernait 38 millions de personnes, si elle a impacté ,par erreur ,1 million (pure supputation de ma part) cela fait tout de même 200 millions d’euros qui seraient plus utiles à d’autres usages (hôpitaux au hasard).

C’est juste pour remettre les chiffres en phase.....


5. vendredi 10 juin 2022 à 17:302022-06-10T15:30:07Z, par vincent

Pouvoir d’achat.

Salut Daniel.

Et ben, on peut dire que c’est du bol ! Une fois n’est pas coutume pour ce qui est de la politique : je suis entièrement d’accord avec ce que tu écris.

« ton aversion pour tout ce qui vient de la macronie n’a pas pris une ride » :

OUI ! Vous avez perdu 1 000 euros cette année avec l’inflation ? Réjouissez-vous, Macron va vous filer 100 balles…

Non mais jamais aucun riche n’a dit aux pauvres que l’argent ne faisait pas le bonheur ?

« tout ce qui vient d’ailleurs relève du potentiel paradis » :

OUI ! (tout dépend le « ailleurs »). Les candidats de Macron proposent la charité d’une centaine d’euros, quand ceux de la Nupes proposent le smic à 1500 balles...

« dont l’idée n’est pas stupide sur le principe » (en parlant du chèque inflation) :

mais encore plus que OUI !

Non seulement je ne trouve pas ça stupide, mais je trouve ça carrément magistral de faire payer l’État (donc nous) quand les dividendes des actionnaires ont battu le record de 70 milliards en 2021...

En 2021, c’est le bénéfice de l’année 2020 qui est versé, et donc celui qui est en partie dû aux aides publiques covid.

C’est le gâteau sous la cerise ;o)

Mais peut-être finalement que tu as raison, que cette aumône est une bonne chose, et que « l’augmentation des salaires serait une mauvaise idée pour lutter contre l’inflation ».

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France (37.580 euros brut mensuels)


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours