"Anita, de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

La Taxe foncière et l’ignorance de Macron

Publié le 27 septembre 2023 à 13:02

Plus de 80 % des communes ayant fait le choix de ne pas augmenter leur taux, cette année, l’augmentation de la taxe foncière constatée par les Français est due, dans la majorité des cas, à la seule augmentation des bases, décidée, elle, par le gouvernement et le Parlement. Il faut rappeler en effet, que le niveau de la taxe foncière dépend de deux facteurs : les taux, qui sont décidés par les conseils municipaux ; et les bases fiscales, qui sont fixées par la loi, et indexées sur l’inflation.

F Lemarc Maire Info 27/09/23

Commentaires :

  • Dans certaines villes, les fonds de pension, les fonds d’investissement, les banques et les multi-propriétaires se partagent une très jolie part du foncier bâti, destiné alors à la « location de courte durée ».

    Cet état de fait exclut les plus modestes du droit à se loger.

    Pour ces cas précis, une base fiscale ou un taux bas sur la TF participe finalement à financer l’inaccessibilité de ce public à un logement.

    Contrairement au discours des gens de droite, des nantis et des dominants, je ne tiendrai pas celui de la non-augmentation des impôts (à l’exception de celui de la TVA, impôt des pauvres bien obligés de le payer, pendant que de grosses sociétés le fraude).

    Oui, il faut augmenter les impôts, c’est-à-dire diminuer ceux des classes les plus pauvres, pour aller vers des valeurs de taux exponentielles à partir des revenus « indécents ».

    Augmenter les impôts, c’est aussi abolir les exonérations de « charges » (!?!) dont profitent les (actionnaires des) grosses entreprises et s’attaquer sérieusement à l’évasion fiscale (avec plus de fonctionnaires spécialisés, payés avec... nos impôts), et pendant qu’on y est aussi, avec des fonctionnaires supplémentaires payés avec nos impôts, s’attaquer à la fraude à la TVA.

    Ce ne sont ni l’hôpital, exsangue, ni l’école, exsangue, ni ceux de nos services publics, exsangues aussi, qui verraient une augmentation des impôts d’un mauvais œil.

  • Mais pas que m.Anne, s’attaquer à la fraude fiscale soit, mais revoir cet impôt injuste qu’est la TVA. Pourquoi une personne gagnant le SMIC paie le même impôt sur son steak que celui qui gagne 4 fois le SMIC ?

  • Vous avez entièrement raison Didier de relever l’injustice de cet impôt.

    Mais :

     diminuer la tva pour tous ne serait pas d’une grande équité (c’est peut être pour cela que c’est un mantra du RN) : les gens aisés consommant beaucoup plus que les précaires - en nombre et en valeur - ils seraient de loin encore les grands gagnants de l’histoire

     la tva est la première recette de l’État ; il lui faudrait alors trouver un financement de substitution.
    Ce qui serait certainement possible je vous l’accorde, mais il faudrait une fois de plus qu’il y ait équité, donc ce ne sera pas avec ce gouvernement

     diminuer la tva dans une société qui a fait le marché roi, ce n’est pas du tout l’assurance d’une baisse des prix.
    Fabricants et distributeurs ont tout loisir d’augmenter leurs marges, et sans se faire taper sur les doigts.

    Rappelons-nous la baisse de la tva (de 19,6 à 5,5 %) dans la restauration en 2009 : zéro impact sur les prix, zéro embauche, tout dans la poche des restaurateurs.

    Mon sentiment en un seul exemple : un taux de tva nul pour ce qui est de l’alimentation produite en bio et localement, et un taux maximum sur le luxe.

  • Mais si on voulait une baisse équitable de la TVA, il suffit de faire parti d’un groupe correspondant à l’avis d’imposition, comme pour "ma prime renov".

    Les revenus très modestes : TVA 12%
    Les revenus modestes : TVA 15%
    Les revenus intermédiaires : TVA 20%
    Les revenus supérieurs : TVA 25 %

    C’est bien entendu un exemple et il doit bien exister un moyen pour que cette TVA soit appliquée automatiquement lorsque l’on passe à la caisse.

  • Mais Kamarad, les personnes à revenus très modestes n’achètent que de la nourriture (et encore pour un seul repas par jour....) et là, la TVA n’est que de 5% - il ne devrait pas y en avoir !
    le problème est que ceux à revenus supérieurs ne payent eux aussi que 5% quand ils achètent leur nourriture (et pas la même....)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.
Les commentaires non signés (nom ou pseudo connu) ne seront pas validés !

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
(Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.)

L'agenda d'Henri
FIFIG 2024
Webcam sur Port Tudy
Météo - Marée
Derniers commentaires :
Archives
Liens :
Autres sites amis :
Secours