"Anita, de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

La liberté d’expression se rétrécit

Publié le 23 avril à 07:10

Le « réarmement » républicain dont se gargarise le gouvernement voulait donc dire réduction de la sphère de liberté ? Cette attitude répressive et pusillanime semble plutôt celle d’une démocratie peu sûre d’elle, toujours prompte à céder (en voulant couper l’herbe sous les pieds des autoritaires) à la pression illibérale. Déprimant signe des temps : l’exécutif croit-il plus gagner à flatter son image de fermeté qu’à entretenir l’image d’un gouvernement garant des libertés publiques ?

Thomas Legrand Libération 22/04/24

Commentaires :

  • C’est vérifié dans tous les domaines dans lesquels le gouvernement a de la peine à répondre de manière argumentée à ses opposants.

    Mais c’est particulièrement criant aujourd’hui avec le blasphématoire soutien au peuple palestinien, immédiatement condamné d’« apologie du terrorisme ».

    Il faut dire que l’entité sioniste a bien fait le job, et pas seulement sur le champ de ruines de Gaza ou en Cisjordanie occupée.

    Avant, un antisémite c’était quelqu’un qui n’aimait pas les juifs.

    Aujourd’hui, un antisémite, c’est quelqu’un que le lobby sioniste n’aime pas.

    m.Anne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
Les commentaires non signés (nom ou pseudo connu) ne seront pas validés !

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
(Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.)

L'agenda d'Henri
FIFIG 2024
Webcam sur Port Tudy
Météo - Marée
Derniers commentaires :
Archives
Liens :
Autres sites amis :
Secours