« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

La commune et le déconfinement

Publié le 6 mai 2020 à 15:57

La rentrée des élèves se fait sur la seule décision des parents. Des modalités très strictes ont été déclinées par le rectorat et portées à la connaissance des équipes et des parents.
« Nous sommes toujours dans l’attente de circulaires et d’instructions de la part de l’Etat. Nous demandons de pouvoir accéder au port de plaisance, aux plages et aux chemins côtiers… "

http://groix.fr/

Commentaires :

1. mercredi 6 mai 2020 à 20:04

La commune et le déconfinement

Royal au bar !! Gh


2. mercredi 6 mai 2020 à 21:20, par vincent

La commune et le déconfinement

Le déconfinement et la réalité crue de demain :

TOUT le monde au boulot pour reprendre notre économie consumériste, histoire de faire tourner un pays sur des "Avoir" plutôt que sur des "Être".

Les humains n’ont pas beaucoup de mémoire, 15 jours après la "libération" nous reprendrons exactement nos habitudes néfastes à la planète, nos manies débiles de consommation à outrance, et nous refermerons notre gu…. devant les urnes. C’est humain.

Que les sports extérieurs soient autorisés SAUF en mer est une décision léonine sans raison valable. Qui va contaminer qui en mer ? Des mouettes ? Des baleines ? Un risque d’accident qui submergerait les urgences ou les unités Covid ? Allons bon...

Créé ou pas par les mains de l’homme, contre l’homme fatalement, ce virus n’est qu’une petite virgule dans l’océan de ce qui nous attend. Covid-19 est un bébé requin, il ne bouffe que des proies sélectionnées par dame nature... code génétique... système immunitaire… chance pourquoi pas... il a ses proies et ses victimes.

Mais comme tout bon virus, à l’instar de l’humanité, il va muter, se renforcer, comprendre le comportement de ses proies et va …. s’adapter pour survivre lui aussi.

Alors oui COVID-19 est entré au palmarès des tueurs en série. Mais son cousin, son p’tit frère ou son neveu va s’améliorer. Là , c’est plus la faucheuse qui va passer, mais une armée de moissonneuses batteuses, écumant tous les continents, toutes les espèces humanoïdes, racailles ou ministres, tous logés à l’enseigne du survivalisme grégaire.

J’ai même rêvé il y a quelques nuits, que c’était un test en grandeur nature, juste pour voir le comportement des masses.
Je sais plus...

Ce que je sais, c’est que dans la tempête ce sont les galériens qui rament, et en ce moment ce sont les soignants… et la vidéo magnifiquement tragique qui leur rend hommage sur ce blog pèse un peu plus lourd que le clip qu’on nous bêle aux oreilles tous les soirs à 20 heures sur des radios du service public (ailleurs, je sais pas…). Comme si les soignants avaient besoin de ces pleurnicheries…

Bon, sur ce, je prends mon Lexomil et je vais me coucher...

Mais quand même, put… de m…. !!! Quand est-ce qu’on va se décider à penser à nos enfants, à nos petits-enfants ???

D’un pêcheur (devant l’Éternel aussi...) à qui le bord-côte manque, et qui commence à débloquer sérieux...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.