« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Hôpitaux franciliens : situation "très sévère"

Publié le 30 mai à 17:49

Martin Hirsch : "Il y a 15% de lits fermés à l’AP-HP. Notre problème est sur les infirmières. Il manque 1.400 infirmières et infirmiers. l y en a beaucoup qui utilisent cette drogue douce de l’intérim, et qui nous mettent dans une situation terrible. Il qualifie ces intérimaires de "mercenaires". La non-vaccination des soignants a un impact très limité sur les hôpitaux parisiens : 40 infirmières ont été suspendues.

France Inter 30/05/22

Commentaires :

1. mardi 31 mai 2022 à 16:312022-05-31T14:31:27Z, par vincent

Hôpitaux franciliens : situation "très sévère"

Comme c’est émouvant d’écouter chouiner Martin Hirsch…

Jusqu’à 2018, la direction de l’AP-HP (donc Martin Hirsch) a appliqué avec un zèle tout particulier les « recommandations » : restrictions budgétaires, emplois précaires, postes non renouvelés, heures supplémentaires sans fin.

Une véritable allégresse pour le ministère de la Santé.

Mais on en n’était pas encore tout à fait au stade du ravissement !

En 2018, la direction de l’AP-HP (donc Martin Hirsch) s’attaque aux suppressions de postes.

Programme : supprimer 6 000 emplois d’ici 2023.

Le comité technique d’établissement (personnels non médicaux) rend un avis négatif.

La commission médicale d’établissement (médecins) rend un avis négatif.

Le conseil de surveillance, présidé par la maire de Paris, adopte une motion qui juge « insupportables  » les restrictions sur le personnel.

Dans une tribunepubliée à l’époque dans le JDD, 105 médecins de l’AP-HP demandent à Martin Hirsch de dénoncer cette politique managériale ou de démissionner.

Mais non, pour la direction (donc pour Martin Hirsch) la réponse au malaise de l’AP-HP est dans le management.

Et bien on ne peut pas se plaindre, on peut dire que ça a été très bien « managé ».

Ou alors, tout ça est la faute aux infirmier.e.s « mercenaires »...


2. jeudi 2 juin 2022 à 00:182022-06-01T22:18:28Z, par Le Gurun Franck Louis

Hôpitaux franciliens : situation "très sévère"

Une mission. A ne pas confondre avec une miction. Durant un mois. A ne pas confondre avec durant Un Moi. Ce dégrée là de morgue n’existe que dans les salons.
Je vais vous la faire à l’envers. " Mais ne croyez vous pas que vous êtes la pierre sur laquelle Pierre a bâtit son Eglise. Vous valez mieux que cela. ( Valle, entendes ? Claros que si.). La liste est longue d’incapable rémunéré, avec une représentativité non répréhensible. Essayé, vous mortel pauvre gens. On dirait du Ferrat.
2 milliards d’armement pour l’Ukraine. 0 centimes dans la balance. Ce ne sont pas les mêmes budgets.
Il faut avoir été mort pour aimé le monde.
Franck Louis Le Gurun


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours