« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Effectifs réduits, épuisement, surcharge..

Publié le 11 octobre 2020 à 18:43

mais mais , TOUT VA TRES BIEN !!!

4,5% des infirmiers déclarent avoir été invités à venir travailler alors qu’ils avaient été testés positifs.

« Alors que 34.000 postes d’infirmiers sont vacants en cette rentrée 2020 (...) ces conditions de travail dégradées nous font courir le risque de voir toujours plus d’infirmiers ’jeter leur blouse’ », estime l’Ordre. 37% disent d’ailleurs vouloir « changer de métier » depuis la crise.

L’Obs 11 octobre 2020

Commentaires :

1. mardi 13 octobre 2020 à 14:04, par vincent

Effectifs réduits, épuisement, surcharge..

Ils commencent à nous em...der les soignants à se plaindre sans arrêt !

Vont finir par nous gâcher les congés de Toussaint... surtout que je suis un bon élève, j’ai réservé mes vacances moi...

Les covidés vont bosser quand même ? Les congés sont annulés ? Les stages des étudiants aussi, qui doivent aller dépister à tour de bras ? En réa on leur demande de passer de 70 heures/semaine à 80 ?

Z’ont qu’à mieux s’organiser au lieu de pleurer !

Qu’est-ce qu’ils veulent de plus ?

Ils ont déjà « Â le soutien de la nation entière  »Â transmis par le ministre de la santé en personne !

Une autre médaille peut-être ?


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours