« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Les associations contre le parc éolien

Publié le 13 septembre à 18:53

Nathalie Beauzemont et Gérard Soufflet, résidents à Groix, dénoncent un projet pharaonique et inadapté. Le débat sera co-animé par Eric Guillot, président des Gardiens du large, Pascale des Mazery, présidente de Groix Horizon et Noëlle Bonnetain, présidente de la Fédération des associations de protection de la baie de Quiberon et du Grand site dunaire. Samedi 1er octobre, à 19 h

Ouest-France 12/09/22

Commentaires :

1. mercredi 14 septembre 2022 à 17:212022-09-14T15:21:17Z, par yuri

Les associations contre le parc éolien

ca se tiendra ou ?


2. mercredi 14 septembre 2022 à 18:202022-09-14T16:20:32Z, par Voileuse

Les associations contre le parc éolien

comme d’habitude


3. vendredi 16 septembre 2022 à 13:592022-09-16T11:59:06Z, par vincent

Les associations contre le parc éolien

Ça fait plaisir de savoir que les détracteurs de l’éolien marin ont un peu potassé le sujet sur « chercher ensemble d’autres solutions » et qu’ils vont nous en proposer de sûres et de pérennes.

J’imagine quand même que les quelques « erreurs » et approximations du tract distribué cet été auront été gommées, ainsi que l’usurpation du nom de Plogoff, qui pourrait laisser penser frauduleusement que les capistes ne se battaient que pour « l’esthétique » de leur territoire, et que parc éolien « vaudrait » centrale nucléaire.

Ce serait juste "oublier" que cette lutte exemplaire a été toute tournée contre le nucléaire.

Et qu’en plus, les combattants du nucléaire de l’époque avaient un projet alternatif « alterbreton  », pour une Bretagne indépendante en énergie, sans nucléaire et sans pétrole. « Plogoff, mémoire d’une lutte »

J’espère qu’aucun plogoffiste ne viendra se rappeler au bon souvenir de potentiels aficionados de la fusion nucléaire lors de la réunion.

J’espère aussi que ceux qui s’élèvent à raison contre les grands groupes industriels qui trustent aujourd’hui les projets d’éolien marin, guerroient avec la même férocité contre la poignée de multinationales - dont de grands conglomérats - qui se partagent le monopole (87%) de l’extraction de l’uranium mondial, dont nos centrales françaises sont friandes à hauteur de 10.000 et quelques tonnes par an.

Et puis bien malin est celui qui connaîtrait l’épilogue de la crise géopolitique (en plus des autres) que subissent de plein fouet les pays européens.

Mais après avoir tout misé aveuglement et infantilement sur le gaz russe, infini et peu cher (on voit où ça nous conduit), il faudrait maintenant tout miser - pour notre « indépendance » énergétique bien sûr - sur le minerai d’uranium extrait au Niger ou au Kazakhstan (pays de la CEI qui entretient des liens « troubles » avec la Russie de Poutine)…

De par le monde, de plus en plus de gens s’engagent dans la lutte contre la destruction de leur environnement naturel et de leurs moyens de subsistance par les mines d’uranium.

Mais parier sur la permanence de la disponibilité et du coût de l’U235 dans les décennies à venir – exactement comme il a été fait sur le gaz russe - semble encore une fois couler de source pour certains.

Il semble que gouverner, finalement, ce n’est pas prévoir...

Sauf bien sûr, si Bruno Le Maire a la même réussite à convaincre nos fournisseurs de minerai d’uranium qu’à « provoquer l’effondrement de l’économie russe ».

Mais bon, peut-être que la fission de l’atome ne fait finalement pas partie des « autres solutions » de Gardiens du Large, et de Groix Horizon and Co… wait and see


4. vendredi 16 septembre 2022 à 19:272022-09-16T17:27:24Z

Les associations contre le parc éolien

Merci Vincent pour ce long exposé ; pourriez-vous nous rappeler qu’elles étaient les solutions du " projet after breton pour une Bretagne indépendante en énergie sans nucléaire et sans pétrole " sachant que , dans ce temps très lointain , on parlait peu de l’éolien en France et pas du tout du photo-voltaique . NB la seule production électrique bretonne était l’usine marée- motrice de la Rance ; la petite centrale nucléaire de Brennilis , construite a titre expérimentale , était déjà a l’arret a cette époque ;existait aussi a Brest une petite centrale thermique pour la sécurité énergétique de l’arsenal .Toute l’énergie consommée en Breagne venait en grande partie des centrales nucléaires construites ailleurs et cet état de fait ne semblait pas poser d’état d’ame ! . jvk,
v


5. vendredi 16 septembre 2022 à 23:482022-09-16T21:48:17Z, par vincent

Les associations contre le parc éolien

Cher jvk, il m’arrive comme tout le monde de dire des conneries.

Mais soyons un tout petit peu sérieux. Vous n’avez pas imaginé que j’aurais pu mettre en avant et argumenter les avantages d’un projet de mix énergétique datant de presque un demi-siècle !!!

Sa lectureprête bien sûr à sourire affectueusement aujourd’hui (bien que le projet fît déjà la part belle aux énergies renouvelables, telles… l’éolien).

Non bien sûr, cette précision avait pour seul objet de rappeler au bon souvenir de quelques mémoires peut-être un peu chancelantes le caractère foncièrement antinucléaire de la lutte à Plogoff.

(La lutte contre le nucléaire sera menée par le Comité Régional d’Information Nucléaire (CRIN) d’abord dans le Morbihan en 1974, et dès l’année suivante à Plogoff dans le Cap Sizun. Et le projet Alterbreton voit le jour en 1979).

Vouloir à toute force surfer sur le crédit de sympathie dégagé par la lutte des camarades de Plogoff, en faisant croire que ce serait un combat aussi légitime, alors que les « solutions » proposées lors de la réunion devraient forcément passer par le nucléaire, c’est... comment dire… au bas mot du foutage de gueule ?


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours