« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Publié le 9 octobre 2020 à 13:56

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que quatre métropoles supplémentaires passeraient en zone d’alerte maximale samedi, et peut-être deux autres dès lundi. Ce matin, sur BFMTV, le président du Conseil scientifique, n’a pas exclu des « reconfinements locaux ». « Il faut tout faire pour l’éviter, mais si à certains moments c’est nécessaire, il faudra le faire. »

F. Lemarc Maire Info 9/10/20

Commentaires :

1. samedi 10 octobre 2020 à 12:44, par vincent

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Comme dans de nombreux domaines, je ne suis pas compétent. Donc pas compétent pour tenter d’y voir un peu clair entre la parole des « Â rassuristes » et celle des praticiens de terrain qui alertent sur la deuxième vague.
Et ce n’est pas la défiance qu’inspire notre gouvernement sur le traitement de cette crise sanitaire qui autorise une vision éclairée.

Mais j’aime à me poser des questions. Et notamment quand je vois fleurir un peu partout de nouvelles mesures de fermetures d’établissements, d’interdictions diverses et d’arrêtés plus ou moins burlesques (en circulant en voiture dans le Morbihan, juste avant le contrôle de gendarmerie, il est relativement aisé de cacher sur soi son kazoo voire une petite flûte si on est un peu volontaire ; mais allez caser une contrebasse ou une cornemuse écossaise, hein…)

Il est à peu près évident que nous devrons vivre avec le virus ; avec celui-ci ou bien avec le suivant.

Il y a le risque viral bien sûr, mais il y a aussi – à plus long terme d’accord – le risque humain, le risque de la perte de repères sociaux, de fragilisation de notre société du à ces mesures qu’on nous impose, puis qu’on lève, puis qu’on nous impose à nouveau… sans n’être jamais certain que ça ait un vrai sens.

On a plutôt l’impression d’être sanctionné parce que la prévention de cette crise est une vraie catastrophe.

Qu’ont-ils appris de la première vague ? Qu’ont-ils appris de la faillite de notre système de santé ? Qu’ont-ils appris des actes héroïques de nos soignants fatigués ?

Alors quand la vie va-t-elle reprendre ? quand va-t-on pouvoir refaire des projets ? Dans un an ? Deux ? Cinq ?


2. dimanche 11 octobre 2020 à 12:22

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Ah bon... la vie c’est arrêtée..?!?!?

Je reviens d’un long voyage...
Roscoff/Bilbao par la Brittany-ferries avec ma voiture embarquée 21 heures de traversée. Bon à cause du Covid la piscine était fermée, tant pis, très belle croisière malgré le port du masque...

Bilbao direction le Portugal avec ma caisse, Yes ! à moi la liberté, je chante je fais le pitre tout seul dans ma bagnole, je m’offre mon 1er repas espagnol, un hamburger frittes ! bien sûr sans le masque...

Et là au Portugal, je bouffe des kilomètres et du bacalhau à toutes les sauces et puis Porto...Lisbonne...Albufeira...Evora...Vila Nova de Tazem et j’en passe. Ce qui est rassurant c’est de voire cette Europe enfin unie par les liens...du masque !!!

Retour au bercail avec une nuit à Salamanque pour voir en vrais le cosmonaute sculpté il y a 500 ans sur la cathédrale..!
Et la Plaza Mayor... un vrais bal masqué !...

C’est bien les vacances mais il faut retrouver la vraie vie.... les projets... atelier théâtre le mardi... piscine le mercredi... répétitions pour spectacles en vue... retravailler certainement à l’Ehpad malgré la retraite pour que les collègues puissent prendre un peu de vacances et mettre un peu de beurre dans le gel hydro-alcoolique... le jardin et scènes de ménage... j’adore !!!

Oui, je conçois, il y a les "rassuristes" les "lanceurs d’alerte" il y a aussi une autre catégorie les "rabat joie"

Alors un masque sur la tronche suffit, il n’est pas nécessaire d’en porter un second..!

Jean-Michel Le Dily


3. dimanche 11 octobre 2020 à 12:37

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Tu as bien raison Jean-Michel. Les médecins qui travaillent en réa sont de vrais rabat—joie... Ils feraient mieux de garder leurs inquiétudes pour eux !
ça nous permettrait de continuer à aller avec les copains dans les bars, sans distanciation sanitaire :-)
AM


4. dimanche 11 octobre 2020 à 13:21

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Je ne parlais absolument pas des médecins ma chère Anita
C’est une méprise

Et je sais très bien que tu as compris ma pensée mais comme tu aimes mettre de l’huile sur le feu...
Rappelle toi la friteuse !!!

Et ne me parle pas de réa, je m’y connais bien plus que toi !!!
J-M


5. dimanche 11 octobre 2020 à 13:33

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Je ne donne pas mon avis ... Je choisis dans les extraits de presse que je transmets (et d’une presse crédible) les articles reprenant les commentaires des médecins de réa actuellement dans le maêlstrom. (hier près de 30000 cas détectés, youpi !)
Mais peut-être ton avis vaut-il plus que le leur ? Tu pourrais aussi pour corriger les mauvaises interprétations, donner tes sources (autres que l’EHPAD de Groix....)
AM


6. dimanche 11 octobre 2020 à 15:32, par vincent

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Et, oh… ça va trop vite sur ce blog… attendez-moi, je veux jouer aussi !

Vous devez avoir raison Jean-Michel, l’époque permet d’être boute-en-train et autorise à penser qu’il n’est finalement pas obligatoire de faire ou d’écouter de la musique avec ses amis, ni pour les plus (ou moins) jeunes de danser, de se retrouver tout simplement… mais quel rabat-joie je fais...

Alors qu’il est tellement évident de prendre son auto et youpi ! … d’aller balader un peu en Europe du sud quand l’automne devient un peu frisquet….

Allez expliquer au « Â manard » (manÅ“uvre, ouvrier, « Â pue-la-sueur ») dans sa banlieue pourrie qu’il ferait bien mieux de se détendre en allant skier dans les Alpes du sud cet hiver plutôt que d’aller covider ses semblables au bar du coin.

Il faudra quand même lui préciser que pour ses prochains congés, il vaudrait mieux éviter les navires qui transportent les touristes en Méditerranée actuellement… ils ont le mauvais goût de balader le SARS-CoV-2...

L’égoïsme ou l’inconscience de ceux qui sillonnent la planète en répandant le virus à tout-va, me renvoie à l’époque où ils alimentaient ce blog pendant le confinement…

Cher Jean-Michel, traitez moi de con ce sera souvent justifié, mais pas de rabat-joie...


7. dimanche 11 octobre 2020 à 17:11

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Vincent, encore faut-il choisir sa destination quand on voyage : demandez à l’équipage de Chien noir comment ça fait d’être confiné trois semaines à l’arrivée en Corée ; seul dans une chambre d’hôtel avec le repas sur plateau devant la porte , etc... :-(
Mais la Corée est un des pays où la contamination se propage peu !
AM


8. dimanche 11 octobre 2020 à 19:14, par vincent

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Je crois savoir que la Corée, après avoir été le deuxième pays le plus touché dans le monde au début de la pandémie, s’en sort pour le moment « Â plutôt pas mal » en ayant stabilisé le nombre de cas quotidiens (source Radio France).

Notamment avec un train de mesures dissuasives, parmi lesquelles l’encouragement à éviter les grands déplacements – par exemple pour les fêtes nationales – ce qui apparemment serait assez bien accueilli et pratiqué par la population de Séoul.

Je ne connais pas l’histoire de l’équipe de Chien noir. Mais accueillir des étrangers avec une période de confinement ne me semble pas complètement absurde. Certes TROIS semaines – et dans ces conditions – ça devient un sacerdoce de bosser chez Chien noir ;)

Mais avec ce virus mutin qui mute, puisqu’il ne contamine quasiment plus personne ni dans les écoles, ni sur les lieux de travail, ni dans les transports collectifs, mais qui s’acharne sur les musiciens (bon d’accord ce sont presque tous des hippies) et les piliers de bistrot (bon d’accord le pastis et la suze-cassis désinfectent de presque tout mais pas de la COVID) il faut s’attendre à tout…


9. dimanche 11 octobre 2020 à 20:07

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

mais Vincent, c’est craignos pour des vieux qui ne fréquentent que des zicos et des piliers de bistrots :-)
AM
(et ne me dites pas que pour changer je n’ai qu’à aller à la messe !!!)


10. lundi 12 octobre 2020 à 13:31, par DANIEL

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Bonjour Vincent

Je pense que l’information que vous diffusez relative à l’arrêté préfectoral du Morbihan est erronée
ci joint l’article du journal Libération à ce sujet :

https://www.liberation.fr/checknews/2020/10/06/est-il-vraiment-interdit-de-transporter-des-instruments-de-musique-dans-le-morbihan_1801456

bonne journée


11. lundi 12 octobre 2020 à 14:20, par vincent

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Merci à vous Daniel pour cette précision.

Le fait que la préfecture ait eu besoin de repréciser à tous que :

« Â  Les musiciens qui rejoignent ces lieux (de répétition) ou un cours de musique ne sont évidemment pas concernés par l’interdiction de transport de leur instrument de musique. Il en va de même pour la pratique musicale dans un cercle familial   »

montre pour le moins la précipitation et le manque de concertation dans la prise de mesures pouvant impacter tout un secteur, pour le plus la défiance grandissante dans le bien-fondé de ces susdites mesures et dans ceux qui nous les imposent.

En tous cas je pense que cela ne participe pas non plus à la mise en gaÎté de notre société.


12. lundi 12 octobre 2020 à 16:52, par vincent

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

voilà ce que c’est quand on me presse pour faire la vaisselle à la maison : une mise en page illisible et un oubli dans mon post.

A rajouter à la fin :

"C’est ce que j’ai essayé de faire passer précédemment dans mon propos sur le fameux arrêté, peut-être pas assez clairement..."


13. lundi 12 octobre 2020 à 17:11, par DANIEL

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Pour en finir avec cet arrêté, à mon sens, il n’a été pondu que pour interdire les rassemblements style "rave parties" qui sont en matière de prévention de pandémie un non sens absolu (au même titre qu’un rassemblement évangélique ou autres comportements irresponsables...).

Après comment rédiger un texte juridique interdisant ce type de comportement sans être taxé d’"anti jeunes", "anti chrétiens évangéliques" c’est tout un art !

Au final ce qui me révolte c’est que ces comportements génèrent au final l’épuisement du personnel médical et qu’accessoirement c’est la collectivité qui en assume les frais financiers .


14. lundi 12 octobre 2020 à 18:40

« Covid-19 - La situation continue de se dégrader »

Heureusement que l’insularité de Gx semble la protéger des raves parties de très grandes ampleurs ! .jvk


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.