« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Publié le 5 octobre à 16:34

Ecouter "les éoliennes de St Nazaire : https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/l-invite-du-13-14/13h30-invite-de-13h-du-jeudi-13-octobre-2022-9376877
où un pêcheur dit clairement que si leurs éoliennes ont fait l’objet de longues concertations il n’en est pas de même pour les nôtres AVEC UN CHOIX DE LOCALISATION ARBITRAIRE

Nucléaire : douze réacteurs ont dépassé leurs maximales de température admises cet été

« La morale de l’histoire c’est qu’EDF s’est trompé sur l’évolution du risque climatique à l’horizon d’une décennie. Cela questionne sa capacité à fixer des hypothèses pour la construction de nouveaux réacteurs, dont la durée de vie pourrait s’étendre jusqu’à la fin du siècle », résume un expert du secteur. Dit comme ça, au moment où Emmanuel Macron veut accélérer la mise en chantier d’au moins six nouveaux réacteurs EPR, on comprend mieux le problème.

5/10/22 Info Libé

Commentaires :

1. mercredi 5 octobre 2022 à 22:012022-10-05T20:01:56Z, par laubenet

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Pourquoi ne pas donner le nom du soi disant expert du secteur..encore de la désinformation.
Il faut un minimum de bagage technique pour analyser ce sujet et pas seulement un bagage idéologique.


2. jeudi 6 octobre 2022 à 10:042022-10-06T08:04:44Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

mais, vous pouvez tout comme moi vous abonner aux journaux pour lire les articles en entier et grâce à ce statut de cochon de payant, leur demander au cas où, de donner les noms de leurs interlocuteurs choisis dans les organismes scientifiques dont le journal donne les références.
Et ça vous avance à quoi d’avoir par exemple le nom de Jancovici sous l’influence d’un (ou plusieurs) lobby (ou copain politique) ?


3. jeudi 6 octobre 2022 à 14:432022-10-06T12:43:03Z, par Hervé Marcet

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Dommage d’opposer les uns aux autres. Encore une fois, je pense que le thème " pro nucléaire" est mal choisi. c’est un raccourci qui n’ouvre pas le débat. Pas plus que de parler des " pro éoliens".
Je reviens sur l’excellent documentaire de presque 2h qui donne une toute autre vision sur les énergies proposées (alternatives)et celles existantes (pilotées). Toutes personnes normalement constituées rêvent d’énergies propres et durables. Moi le premier :-). Mais nous ne sommes pas encore passé du rêve à la réalité. Hervé


4. jeudi 6 octobre 2022 à 14:522022-10-06T12:52:16Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Vous avez raison Hervé... moi-même je rêve d’une énergie propre...
elle ne peut donc être nucléaire (et pas seulement à cause des déchets de Bure !)


5. jeudi 6 octobre 2022 à 22:032022-10-06T20:03:32Z, par Hervé Marcet

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Anita. Que proposez comme autre énergie pilotable ? Que proposez vous vous au monde de demain ? Réduire la consommation ? Mettre un frein à la surpopulation ? Les choses ne sont pas aussi simples et pour que les énergies dites renouvelables émergent et surpassent le nucléaire il faudrait une constance énergétique concurrentielle alimentant H 24 nos doux foyers nos écoles, nos hôpitaux. Si l’on peut parler de lobbies dans bien des domaines, le marché de l’éolien n’échappe pas à la règle et des monstres comme les gafa ( pourtant très éloigné d’un monde propre ) s’intéressent à ce marché juteux. Centrales offshore bien implantées en France et groupes étrangers plus soucieux à compter les euros que fleurette :-(. Nouveau marché du "propre" pas très "propre".


6. jeudi 6 octobre 2022 à 22:342022-10-06T20:34:58Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

pas plus honnêtes les uns que les autres mais à mon âge on finit par comprendre que l’honnêteté ne se trouve pas dans ces mondes-là et les histoires de fric me passent loin au-dessus de la tête. Mais à la fin des fins, je préfère penser que mon arrière petite-fille ne risque pas de mettre sur terre des enfants ressemblant à ceux des mères d’Hiroshima.


7. vendredi 7 octobre 2022 à 07:382022-10-07T05:38:36Z, par Hervé Marcet

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Bonjour Anita. À Iroshima c’était une bombe nucléaire confectionnée pour tuer. Renseignez vous sur la conception des centrales et des risques réels en France. Vous n’avez pas répondu à ma question, vous êtes contre le nucléaire, mais que proposez vous comme énergie pilotable et durable ? Vous parlez de votre arrière petits fille, mais pensez vous que nous sommes aujourd’hui capables d’arrêter de consommer moins de produire moins et de moins se reproduire ? Et oui, le facteur démographique va de paire avec ce que nous consommons et produisons. Et un simple souffle intermittant ne suffirait pas à faire tourner tout ça pour offrir à nos enfants un monde plus propre ;-) belle journée à vous.


8. vendredi 7 octobre 2022 à 09:502022-10-07T07:50:08Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Monsieur Marcet. Je vous ai donné le mode d’emploi pour que je valide des commentaires. je dois connaître à minima qui est leur auteur. J’ai fait un exception pour vous. Je la refais aujourd’hui et c’est la dernière.
Je vous remercie de penser à faire mon instruction. C’est très gentil à vous de m’expliquer quelle est la différence entre l’effet d’une bombe et celui de l’accident nucléaire. Vous devriez aussi aller l’expliquer aux mères de Tchernobyl dont malheureusement nous ne voyons pas couramment les photos de leurs enfants malformés. (c’est la raison pour laquelle Hiroshima est venue sous mes doigts trop rapidement)
Quant à la surpopulation on a commencé à entendre et voir publiquement des solutions d’eugénisme avec l’apparition de la COVID 19. J’ai entendu chez moi (qui ai je le rappelle une fois de plus 85 ans) que les mesures gouvernementales étaient superflues puisqu’elles ne protégeaient que les vieux et les fragiles et que donc cela ne ferait pas un si grand chiffre que ça de baisse de la population. Comme c’était dans une compagnie peu encline à entendre ce genre de discours, il n’a pas été ajouté que ça ferait des économies aux caisses de retraite et à la Sécurité Sociale...
Vous comprendrez donc Monsieur Marcet que ma tolérance qui m’a poussée un jour de bonne humeur à déroger à mes principes ne durera pas aussi longtemps que le souhait de certains de voir se maintenir Macron et ses soutiens de LR avec leur politique élitiste. N’oubliez surtout pas de vous faire connaître si vous me rencontrez dans un lieu public. Je pourrai alors recommencer à vous publier (avec des pincettes au-dessus du clavier).


9. vendredi 7 octobre 2022 à 10:372022-10-07T08:37:08Z, par vincent

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Ce qui est incroyable chez les nucléaristes, c’est leur centration sur leur petit milieu et leur propension à vouloir faire exactement comme avant, dans notre pays déjà sur-nucléarisé (deuxième producteur mondial).

« … pour que les énergies dites renouvelables émergent et surpassent le nucléaire il faudrait… »

Mais réveillez vous ! Sur la terre, l’industrie nucléaire poursuit son déclin, et en 2021, sa part dans la production mondiale d’électricité est passée pour la première fois sous la barre de 10%.

Aujourd’hui, les énergies renouvelables surpassent déjà le nucléaire !

« Réduire la consommation ? » BIEN ÉVIDEMMENT !

Et en particulier celle effrénée des plus riches dont il est parfaitement documenté qu’elle contribue, en plus, à une part majeure dans la destruction du climat.

Ça s’appelle la décroissance, que certains – bien assis sur leurs privilèges - aiment comparer au retour à la lampe à huile. (Ça s’applique bien sûr aussi aux monceaux de saloperies produites dont on n’a pas besoin).

Et la décroissance ne s’applique qu’avec le principe d’équité ; évidemment, on ne demandera pas aux plus démunis de consommer encore moins (au contraire !).

« mais que proposez vous comme énergie pilotable et durable ? »

Euh, durable, il va falloir se poser la question de savoir de qui, du minerai d’uranium kazakh et nigérien, ou du vent et du soleil va durer le plus longtemps ;o)

Pilotable, il faut bien se renseigner aussi.

Des projets de « stockage » du vent et du soleil existent déjà, et on peut penser que les investissements dans les énergies propres augmentant heureusement rapidement, celui (parmi d’autres) de transformer l’énergie éolienne et solaire en gaz (donc stockable), pour le retransformer à la demande en électricité soit un des plus efficients.

« … le marché de l’éolien n’échappe pas à la règle et des monstres comme les gafa... »

Bien d’accord avec vous Hervé !

Et donc du coup, j’espère que vous et vos amis ont fait comme moi-même aux dernières élections présidentielles et législatives.

Non, parce que il n’y avait QUE LFI et la NUPES pour proposer de « plus que doubler l’éolien… Avec pour ce faire une nationalisation de la branche énergies marines d’Alstom, cédée à General Electric, et la branche éolienne offshore d’Areva, cédée à Siemens  ».

Alors on peut bien sûr s’apitoyer en réunion ou sur Facebook, mais quand on veut on peut.

C’est pas mal aussi de choisir avec soin ceux avec qui on va faire encore un petit bout de chemin...


10. vendredi 7 octobre 2022 à 15:462022-10-07T13:46:08Z

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Le parc nucléaire français ( 18 centrales) peut fournir une puissance de 360Twh soit 360.000 Mwh. Une éolienne de 260m de haut produit 12 Mw ; une de 280m : 80 Mw .A vos calculettes et on comprend que , dans l’immédiat, la solution éoliennes marines est une solution difficile compte tenu des espaces a neutraliser en mer au dépend de toutes les activités marines et sans compter les défenseurs de la vue imprenable sur la mer !!. jvk NB je n’ai pas effectué le mème comparatif avec le photo-voltaique mais c’est certainement des milliers de km/2 qu’il faudrait équipés. Peut-etre que la science et la recherche permettront de trouver un jour ,une source d’énergie propre et abondante .


11. vendredi 7 octobre 2022 à 16:262022-10-07T14:26:17Z, par vincent

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Tout petit oubli dans mon précédent message, mais qui a tellement son importance :
si jamais la part d’électricité nucléaire produite dans le monde n’a été si petite depuis 40 ans dans le mix énergétique global (9,8%), ce sont bien en 2021 l’éolien et le solaire seuls qui surpassent le nucléaire.
L’électricité hydraulique n’est pas incluse et n’aide donc même pas à dépasser le nucléaire !


12. vendredi 7 octobre 2022 à 18:132022-10-07T16:13:14Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

ah, bravo Jacques, on ne nous l’avait pas encore faite celle-là : comparer la production nucléaire totale (QUAND çA MARCHE....) avec celle d’une seule éolienne. ça va faire mon week-end :-)


13. vendredi 7 octobre 2022 à 19:222022-10-07T17:22:48Z

Coucou, les pro-nucléaires :-(

j"ai comparé la production unitaire d’une éolienne avec la production globale du nucléaire et dit aussi " a vos calculettes " pour bien montrer le nombre d’éoliennes qu’il faudrait installer pour remplacer le nucléaire . Je ne vois pas ce qu’il y a d’incongru , ce n’est meme pas un exercice de classe du certif jvk


14. vendredi 7 octobre 2022 à 20:142022-10-07T18:14:34Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Comme si le postulat était uniquement de remplacer le nucléaire par des éoliennes !


15. vendredi 7 octobre 2022 à 22:422022-10-07T20:42:52Z

Coucou, les pro-nucléaires :-(

" comme si le postulat était d’utiliser uniquement ......". Les centrales thermiques( fuel , gaz , charbon ) ne peuvent plus etre utilisées ( pb de co2 ) . En hydrauliques peu de sites restent a équiper et les délais de constructions sont très très longs ( sans parler des écolos qui sont contre les barrages qui défigures la nature et nuisent a la continuité écologique ! ).Le photo-voltaique ne fonctionne que le jour et immobiliserait de grandes surfaces . L’éolien marin présente des puissances intéressantes et temps de fabrication acceptable et une occupation des sols délocalisée ; dans une technologie approchantes les hydroliennes ( utilisation des courants marins ) vont etre testées dans le golf du Morbihan et les razs . Pour un futur bien + lointain on espère utiliser le thermonucléaire et les plasma bien moins dangereux , parait-il , que le nucléaire actuel.jvk


16. samedi 8 octobre 2022 à 06:172022-10-08T04:17:26Z, par vincent

Coucou, les pro-nucléaires :-(

La question de Jacques (sur l’ensemble du parc éolien je suppose), et malgré ses biais, reste intéressante.

Premier biais : Il y a deux jours, sur les 56 réacteurs français, 32 étaient arrêtés (pour différentes raisons, depuis l’entretien jusqu’aux menus problèmes de fissures que tout le monde connaît maintenant j’espère).

EDF, en proie à d’immenses difficultés financières - dont le gouvernement est en très grande partie responsable - prévoit ainsi qu’en 2022 la production nucléaire atteindra seulement 280-300 TWh… soit le chiffre le plus bas depuis 1990 (en 2021, la production était de 360,7 TWh).

Et c’est une prévision « haute », déjà largement mise en cause par un rapport mondial récent l’estimant plutôt autour de 250 TWh, avec un rapport de charge du parc français à moins de 70 %.

En plus, d’ici à 2025, pas moins de 21 réacteurs vont devoir passer leur visite décennale, engendrant des arrêts de tranche.

A cela se conjuguent des durées prolongées d’indisponibilité dans le cadre de certaines opérations de maintenance (le réacteur Bugey 2 a été stoppé plus d’un an, les deux réacteurs de Flamanville itou).

Combien de TWh vont-ils sortir en 2023 ? Et après ?

Deuxième biais effectivement : il n’y a pas que l’éolien et le solaire dans les énergies renouvelables…

Troisième biais : on en oublie juste une vraie politique de sobriété et d’économie d’énergie.

L’Association NégaWatt œuvre depuis les années 2000 pour une transition énergétique réaliste et soutenable pour la France.

Ça inclus des économies d’énergies dans tous les secteurs, et un équilibre du réseau électrique (stockage de l’énergie éolienne et solaire notamment).

Il faut déjà souligner, pour que les choses soient parfaitement claires, qu’elle, contrairement à « certains » groupes de réflexion, ne souffre d’aucuns conflits d’intérêts, quels qu’ils soient.

Son financement est d’ailleurs clairement identifié sur son site.

Elle a proposé récemment son scénario pour 2050. Sa synthèse ici.

Un scénario avec zéro nucléaire, neutralité carbone, et avec un peu plus de 800 TWh fournis uniquement avec du renouvelable.

Pour info : parc éolien terrestre doublé par rapport à 2020, et 3000 éoliennes en mer.


17. vendredi 14 octobre 2022 à 08:532022-10-14T06:53:55Z, par vincent

Coucou, les pro-nucléaires :-(

« AVEC UN CHOIX DE LOCALISATION ARBITRAIRE »

Et ce n’est pas le projet de loi dit d’« accélération de la production d’énergies renouvelables » du gouvernement Macron qui va améliorer les choses, bien au contraire !

La France a tellement de retard dans les renouvelables, qu’elle va d’abord devoir payer une amende estimée à environ 500 millions d’euros, pour ne pas avoir respecté ses objectifs européens.

Elle a tellement de retard qu’il faut mettre les bouchées doubles, à l’arrache, N’IMPORTE COMMENT.

Ainsi le projet de loi prévoit de lever « la complexité de nos procédures administratives et contentieuses » (sic).

Des mesures d’urgence permettront de « simplifier les processus de consultation publique » (comprenez ce que vous voulez).

Pour l’éolien en mer, plus besoin d’organiser de débat public pour chaque projet ! Une mutualisation en une seule et large consultation, à l’échelle des façades maritimes suffira.

Pour les infrastructures d’énergies renouvelables, « la raison impérative d’intérêt public majeur » s’appliquera.

Comprenez : le développement de l’éolien et du photovoltaïque prime si jamais le projet engendre une destruction de la biodiversité ou l’artificialisation de sols.

Et pourquoi on s’emme.derait avec ça !

Avec cette loi, le renouvelable devient aussi démocratique que le nucléaire.

Macron, les majors privées de l’énergie te remercient !

Les pro et anti-éolien qui ont voté pour toi aussi j’espère ;o)


18. vendredi 14 octobre 2022 à 16:332022-10-14T14:33:01Z, par Olivier

Coucou, les pro-nucléaires :-(

pour ne pas avoir respecté ses objectifs européens.” : fixés par elle-même (la France) à 23%, alors qu’aujourd’hui elle peine à atteindre 20% ;

Elle a tellement de retard qu’il faut mettre les bouchées doubles,...” : objectif fantaisiste de 40% à l’horizon 2030 ;

source : OF 14/10/2022 : La Grèce brille grâce à ses énergies renouvelables


19. vendredi 4 novembre 2022 à 20:242022-11-04T19:24:54Z, par Anita

Coucou, les pro-nucléaires :-(

Parc éolien du Morbihan.

"Les Gardiens du Large" : il vaut mieux qu’elles soient à 40 kilomètres qu’à 15 ou 22 kilomètres de la côte sauvage de Belle-Ile mais on n’y croit pas du tout. On ne pourra pas les reculer d’autant parce qu’on rentre dans la zone réservée à la Marine nationale pour les essais de tir. D’après ce qu’avait dit l’ancienne ministre des Armées il y a deux ou trois ans, il était hors de question de changer les couloirs d’essais réservés à la Marine nationale."

Dolorès CHARLE Ouest-France 4 11 22


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours