« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Un siècle et demi d-antivax

Publié le 21 février 2021 à 10:23

Défense de la liberté individuelle contre l’obligation étatique, insistance sur les dangers d’expérimentations mal maîtrisées, soupçon de conflit d’intérêts : toute la panoplie argumentative des antivax d’aujourd’hui est déjà présente sous la plume de Léon Daudet.

Interpellant le gouvernement à la Chambre, le député de la Gironde Philippe Henriot (futur secrétaire d’État à l’information et à la propagande de Pétain, qui sera assassiné par la Résistance en 1944) en ajoute un autre, lui aussi promis à un bel avenir : la défense de « la race », menacée par « ce complot contre le sang français ». Si plus personne n’évoque aujourd’hui la race, la thématique du complot pour imposer la vaccination est toujours omniprésente.

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/200221/un-siecle-et-demi-d-antivax?utm_source=20210220&utm_medium=email&utm_campaign=QUOTIDIENNE&utm_content=&utm_term=&xtor=EREC-83-[QUOTIDIENNE]-20210220&M_BT=2168539584

Commentaires :

1. dimanche 21 février 2021 à 13:232021-02-21T12:23:12Z, par vincent

Un siècle et demi d-antivax

J’avoue que je suis un peu dubitatif sur cet article.

Les « Â vrais » anti-vax sont ultra minoritaires, contrairement aux gens qui se posent des questions bien légitimes, sans être nullement anti ou pro-vax…

L’amalgame que certains pourraient facilement faire entre ces deux catégories, peut-il être source de problème ?

Ne serait-ce pas ouvrir la porte aujourd’hui à un « Â glissement » vers une opposition méfiante, voire une intolérance entre ceux qui seront vaccinés contre la covid et « Â les autres », ceux qui ne le seront pas ?

Quoi, ça a commencé… ?


2. dimanche 21 février 2021 à 13:512021-02-21T12:51:49Z

Un siècle et demi d-antivax

"Les « vrais » anti-vax sont ultra minoritaires, contrairement aux gens qui se posent des questions bien légitimes,"

Entre les deux se situe un marais très important dont les "adhérents" seraient bien incapables de dire pourquoi ils sont contre la vaccination. Dans les points communs que je leur concède, il y a la faculté à être d’accord avec le dernier qui a parlé ou avec le plus influent des personnes de leur entourage.
Le plus souvent, il serait aussi inutile de leur demander quelle est l’histoire de la vaccination, comment fonctionne un vaccin, les différences qu’il peut y avoir entre les uns et les autres et l’existence ou non de troubles secondaires graves.
Pas étonnant qu’on trouve ce genre de personnage plus souvent au RN qu’ailleurs (il est juste de dire qu’il en existe aussi chez d’autres complotistes...)
AM


3. dimanche 21 février 2021 à 16:322021-02-21T15:32:21Z, par ait vaccinné

Un siècle et demi d-antivax

Seuls quelques dinosaures de ma génération ont le souvenir d’une maladie terrible qui faisait rage a cette époque et avait des conséquences tragiques ( membres déformés et décharnés entrainant de graves séquelles de motricité ) : la "polyo" .
Quand un vaccin a été découvert , vers les années 1955 , dés la naissance de notre fils nous l’avons fait vacciné .Qui aujourd’hui parle de la "polyo" en France et merci a qui ?. jvk


4. dimanche 21 février 2021 à 19:492021-02-21T18:49:30Z, par vincent

Un siècle et demi d-antivax

C’est du bon sens jvk. Ce qui est heureusement valable aujourd’hui pour la variole et bientôt pour la polio, ne l’est pas par exemple pour la grippe… quant à savoir si les vaccins contre le Sars-Cov-2 éradiqueront la covid...

Je n’ai pas suffisamment d’amis au RN (Dieu m’tripote, comme dirait le regretté Desproges) pour savoir si on trouve majoritairement parmi eux ces gens du « Â marais  » dont vous parlez Anita.

L’Histoire est un éternel balancier, et ce qui était vérité au temps de Léon Daudet et de l’Action française l’est-il encore aujourd’hui ?

La proportion non négligeable de soignants réticente face à la vaccination covid me fait par exemple poser la question. Je ne les imagine pas tous adhérer aux thèses du RN.

Je vous rejoins sur tous les « Â points communs » que vous trouvez à ces gens du « Â marais  ».
Mais ne pourrait-on pas calquer ce discours de la même façon à l’adresse du « Â pro-vax covid » moyen ?

Je vous rejoins aussi sur « Â le public » dont on est d’accord qu’il n’y connaÎt rien (et dont je fais partie ; ce pourquoi je me garderais bien d’adopter ici une pensée définitive).


5. dimanche 21 février 2021 à 20:512021-02-21T19:51:52Z, par Fabrice

Un siècle et demi d-antivax

Moi aussi, je vais faire vieux con...
J’ai fait l’école primaire de 1964 à 1969 et je peux vous assurer que des enfants "polio" claudicant, appareillés lourds, tordus, j’ai bien dû en voir 5 au moins !!! Rendez-vous compte, fin des années 60 quand même ! :-(
Et je crois même me rappeler qu’on (les écoliers) vendait des timbres dans la rue au profit de leurs associations (comme pour les lépreux, les Gueules Cassées, etc..).


6. dimanche 21 février 2021 à 23:362021-02-21T22:36:38Z, par accination

Un siècle et demi d-antivax

PS :le tétanos,la diphtérie, typhoide , para-typhoide A&B maladies létales ,et assez courantes a cette meme époque en France , ont pratiquement été éradiquées grace a la vaccination préventive .Lors de leurs mise en pratique étions nous surs de leur réussite malgré tous les testes et essais possibles ? ; c’est l’usage qui a confirmé leurs réussites et leur efficacités .Idem pour Pasteur quand il appliqué pour la 1ere fois son vaccin curatif contre la rage. jvk


7. lundi 22 février 2021 à 11:582021-02-22T10:58:17Z, par jean

Un siècle et demi d-antivax

Comme Fabrice , mais 15 ans plus tôt, j’ai vu des jambes rabougries, rarement à l’école, les handicapés ne sortaient guère de chez eux.

Mais pendant 58 ans j’ai vu mon père boiteux, la jambe droite plus courte de 5 cm et épaisse comme mon avant-bras.

Lui qui était né en 1918 aurait bien aimé qu’un vaccin existât.


8. lundi 22 février 2021 à 12:272021-02-22T11:27:33Z, par vincent

Un siècle et demi d-antivax

Vous avez parfaitement raison jvk, et je vous rejoins sur tous les points.

Je ne fais évidemment pas ici le procès de la vaccination, dont je ne suis pas complètement ignorant des bienfaits, et dont je rappelle que j’ai profité.

Je fais la remarque que la parole des hommes « Â providentiels » est préférée aujourd’hui à celle des hommes qui doutent. Mais peut-être est-ce rassurant pour beaucoup ?

On ne va pas revenir sur toute l’opacité qui entoure les vaccins covid.

Toutefois, la cellule investigation de Radio France dévoile ces derniers jours que pour discuter contrats avec les labos au nom des 27 pays européens, sept "super négociateurs" super secrets ont été désignés par les États-membres.

Une fuite a permis de révéler que le négociateur suédois était un ancien directeur de lobby pharma et qu’il avait même encore une entreprise pharmaceutique !!! … en voila un qui n’a pas du beaucoup hurler contre le fait que les labos se déchargent de toute responsabilité en cas de problèmes potentiels d’effets secondaires… quid des autres négociateurs… ?

Chaque jour, on apprend une annonce qui peut nous faire douter.

Qu’est-ce qui est le pire ? Être encore choqué par ces nouvelles qui nous arrivent, ou ne plus l’être ?


9. lundi 22 février 2021 à 12:502021-02-22T11:50:42Z

Un siècle et demi d-antivax

Peut-on encire être choqués par les magouilles politiciennes autour des réservoirs à pognon des élus et leurs copains, depuis le temps que ça dure... même si ça s’aggrave férocement sous les règnes Macron ( depuis son passage chez Hollande)
Cela ne devrait pas faire douter de la finalité de tous les vaccins comme le font les antivax. Se douter que la méthode choisie pour l’attribution du magot au plus rapide peut conduire à des recherches "bâclées" mais le barrage des expérimentations permet d’éviter le pire.
Vous allez trouver qu’il n’y a aucun rapport (mais du moment que je le vois....). On découvre de temps en temps que des voitures ont des défauts qui peuvent provoquer des accidents graves. Là aussi, la course à la nouveauté mais je ne vois personne hurler comme après les vaccins. il est vrai que l’usage d’une voiture insuffisamment testée ne peut prêter le flan à l’atteinte à la pureté de la race ..................
AM


10. vendredi 14 janvier 2022 à 20:592022-01-14T19:59:33Z, par cordilhac

Un siècle et demi d-antivax

Je lis cette polémique autour des vaccins et globalement les commentaires ici partagent l’idée que les vaccins sont un bienfait . Ce que je pense également .
La problématique du "vaccin covid" est un peu différente :
Ce/ces vaccin/s anti-covid , par la force de l’expansion brutale de la pandémie , sont mis sur le marché en un temps record .
Dois-je rappeler que la phase terminale de tests en laboratoire n’est toujours pas réalisée et que 10 à 15 ans sont habituellement nécessaires à la finalisation d’un vaccin ... ?
Des morts sont survenues à la suite de vaccination anti-covid (thrombose mortelle , j’en connais deux cas précis , un jeune médecin de 27 ans en pleine santé et une femme de 52 ans , même chose)
Je me permets de conseiller à toute personne souhaitant se faire vacciner de le faire avec la vigilance très très attentive d’un médecin de confiance...


11. samedi 15 janvier 2022 à 12:042022-01-15T11:04:31Z, par Anita

Un siècle et demi d-antivax

VOUS NE CONNAISSEZ PAS LE REGLEMENT DE CE BLOG ?? alors que cela vous serve de leçon : les commentaires signés d’un pseudo que je ne connais pas ne sont JAMAIS validés (sauf erreur ou précipitation de ma part....)
Que vous soyez le préfet, le député ou le Président SOUS PSEUDO, pour ou contre les vaccins, pour ou contre Raoult, la règle sera toujours la même !
AM
vous n’avez pas vu non plus que des commentaires étalant la même position que la vôtre ont été validés ? Je connais leurs auteurs, voilà la différence.


12. samedi 15 janvier 2022 à 20:502022-01-15T19:50:23Z, par cordilhac

Un siècle et demi d-antivax

Vous êtes tout simplement fanatiques .
Foi absolue et zèle aveugle .


13. dimanche 16 janvier 2022 à 09:322022-01-16T08:32:52Z, par Anita

Un siècle et demi d-antivax

Pour ma part, ex-soignante tout simplement. Il me reste de cette époque le souhait de préserver au mieux la vie de mes concitoyens. Si c’est cela le fanatisme, alors OK, je suis fanatique :-)
Si s’opposer à des théories fumeuses émises par des gens qui pensent plus à leur intérêt financier immédiat qu’à celui de la collectivité, c’est être fanatique, alors OK, je suis fanatique :-)
Si ne pas trembler de peur devant une injection de vaccin multitesté et en courir le risque mineur (car la vie est une continuelle prise de risque), alors OK, je suis fanatique :-)
et vous avez pour finir certainement raison car il est un domaine où je lutte fanatiquement, c’est contre la connerie !
AM
mais que cela ne vous empêche pas de me payer un coup de gwin ruz si on se rencontre dans un des troquets groisillons.... mais ça, j’en doute fort :-(


14. dimanche 16 janvier 2022 à 14:262022-01-16T13:26:42Z

Un siècle et demi d-antivax

Bah, sinon autant mettre en appli le principe de sélection naturelle Darwinien et pour y rajouter encore plus de confusion, opposer le fanatisme au sophisme, avec une pincée de schisme par dessus, ca y rajouterait du Piment (isme)

Fou...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours