« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Tests et cas positifs

Publié le 2 mars à 11:26

Si l’on ajoute les 14 contaminés, testés dans l’opération claironnée, aux Groisillons déclarés positifs, dans les 10 jours précédents, à Groix ou ailleurs, cela fait pas mal de personnes à devoir rester isolés ; certains disent 10 jours, d’autres quinze. Mais la question est : QUI VA SURVEILLER QU’ILS NE ROMPENT PAS L’ISOLEMENT ?

On peut avoir des doutes quand on voit le nombre de personnes se baladant sans masque.....

Commentaires :

1. mardi 2 mars 2021 à 12:02

Tests et cas positifs

et j’oubliais : les cas contacts qui doivent aussi être dépistés et isolés !!
AM


2. mardi 2 mars 2021 à 12:26, par jipem

Tests et cas positifs

je suis pas trop fort en math....
14 positifs sur 353 = 4%
pour 2000 habitants = 80 personnes
50 pour l’ARS cas variant anglais + 17 résidents EPHAD + 5 parmi le personnel, d après la presse

pour Groix, on pourrait parler de cluster avec 150 cas pour 2000 habitants….. soit (j ose pas faire le calcul....) pour 100000 pour avoir le taux d’incidence !!! sans parler des cas contacts comme vous le dites AM.
d’ou l’intérêt de le faire savoir et de porter le masque....
vu les chiffres je doit faire une erreur grossière, mais,...
Bon courage et protégez vous et nous avec. Merci


3. mardi 2 mars 2021 à 13:05

Tests et cas positifs

les nombres de cas donnés dans la PQR sont ceux donnés par la mairie (pas les même suivant le jour et le quotidien...).
Ceux donnés par l’ARS sont quelquefois différents.
Quant à ceux donnés par les professionnels de santé, ça varie comme un ciel de Groix au mois de mars ....
La seule chose dont on est certains, c’est que seulement 350 personnes se sont fait tester. Si l’on considère que sans doute les vaccinés n’y sont pas allés, on peut donc en ajouter 300... et encore une poignée testée à Lorient, on peut en déduire que la moitié de la population a jugé que ces tests sont sans intérêt. Si encore cette poignée l’avait fait parce qu’elle juge inadmissible de mettre la sécu en faillite (pour pas grand-chose puisqu’il faudrait tester tous les jours pour que ce soit valable), mais même pas, c’est juste par flemme sans doute ou pire, par complotisme...
ce qui, paraÎt-il se confirme dans certains commentaires de pages FB locales.
AM


4. mardi 2 mars 2021 à 20:35

Tests et cas positifs

Qui croire ?
Lu à l’instant sur le site de la commune :

" Dépistage du Covid

Près de 350 prélèvements de dépistage ont été réalisés la semaine dernière sur l’Île.

Les résultats transmis montrent que 2% des personnes testées ont été déclarées positives. 4 personnes ont été testées positives à l’Ehpad.

Il est recommandé de bien suivre les consignes sanitaires."

Pour une fois qu’on a des chiffres, ce serait bien d’avoir les mêmes partout. Ou alors on fait une moyenne entre ceux des journaux et ceux de la commune ????.................. Elizabeth


5. mercredi 3 mars 2021 à 00:27, par Charline

Tests et cas positifs

"Mais la question est : QUI VA SURVEILLER QU’ILS NE ROMPENT PAS L’ISOLEMENT ?" ...
"et j’oubliais : les cas contacts qui doivent aussi être dépistés et isolés !!"

C’est drôle, de lire des messages de ce genre, sur ce site d’ordinaire si raisonnable et se réclamant des idées de la gauche.
Car enfin, qu’est-ce que vous souhaitez exactement ? Qu’on enferme des gens parce qu’ils sont malades ? Et même simplement parce qu’ils sont cas contacts ?
Est-ce que par hasard le grand âge ne ferait pas perdre la boussole à un certain nombre d’anciens actuellement, à considérer ainsi que la maladie justifie de fouler aux pieds tous les principes de la démocratie ?

Attention, car à mettre ne doigt dans ce genre d’engrenage, la population la plus touchée par les mesures sanitaires (les -50 ans) pourrait inverser les choses, et considérer tout simplement que la covid n’est un problème que du fait de son impact sanitaire chez les anciens (les plus de 75 ans représentent 80% des morts et 60% des hospitalisations). Et dans ce cas, qu’il serait beaucoup plus logique, beaucoup plus simple, et beaucoup plus rationnel sur un plan sanitaire, de ne confiner que les plus vieux d’entre nous.

À méditer avant de réclamer des tests obligatoires pour tous les Groizillons, et un strict enfermement pour tous les cas contacts...


6. mercredi 3 mars 2021 à 10:32

Tests et cas positifs

C’est marrant ce procès ! On ne peut pourtant pas m’accuser de faire la promotion de Macron dans mes posts !
Pourquoi donc demanderai-je bêtement l’application des consignes sanitaires gouvernementales ?
EH BIEN D’ABORD PARCE QUE JE SUIS UNE EX-SOIGNANTE et que sans doute je le reste dans l’esprit. Il m’est donc inconcevable de voir laisser se contaminer qui que ce soit et peut-être même à fortiori des enfants et ceux qui en sont en charge ! Inutile de préciser je pense que je compatis à la surcharge de travail que l’on impose par légèreté à mes ex collègues.
Ensuite parce que l’eugénisme me fait horreur. Ce n’est pas à quelque politicien d’extrême droite de décider de l’heure de la mort de certains de ses concitoyens. Et retour aux fours peut-être ?
Quant à l’heure de la mienne, je m’en fous comme de ma première brassière, ayant dépassé la moyenne jugée autorisée par les statisticiens ! Si je respecte le confinement conseillé, c’est avant tout pour protéger la vie des personnes à qui je tiens et pas pour obéir à un diktat imposé par des politiques que je méprise puisque leurs théories à géométrie variable ne sont le plus souvent justifiables que par la recherche de profits pour leurs financeurs ou leurs électeurs (ce qui pour certains revient au même...).
Alors Madame, que je ne connais pas mais publie quand même, vos accusations de privation de liberté à mon égard, on en reparlera peut-être un jour sur des barricades ?
AM


7. mercredi 3 mars 2021 à 11:16, par Fabrice

Tests et cas positifs

Charline, vous ne connaissez pas bien Anita pour lui faire ce genre de procès !
Ca commence à être pénible ces considérations de la part de certaines personnes de moins de 50 ans (comme vous j’imagine) qui prennent comme des mesures de coercition des consignes sanitaires, peut-être pas optimales, mais avec les moyens du bord.
Et quand Anita parle "d’eugénisme" de la part de certains afficionados du RN ou autres, j’appelle aussi cela de "l’âgisme exacerbé" ou encore une "dégueulasserie" sans nom. Les plus de 75 ans qui ont travaillé toute leur vie et économisé pour assurer tant bien que mal une certaine qualité de vie "en bonne santé" pour leurs vieux jours n’ont pas à être laissés au bord du chemin ou se "sacrifier" pour une partie "plus jeune" de la population. Félicitations, je vois que le sens de l’éthique progresse.... Pauvre Conseil National de la Résistance, heureusement que ses membres sont morts, ça leur évite d’entendre des choses pareilles.


8. mercredi 3 mars 2021 à 12:23, par vincent

Tests et cas positifs

J’ai envie de faire une lecture différente de la phrase du commentaire de Charline « … à considérer ainsi que la maladie justifie de fouler aux pieds tous les principes de la démocratie ?  »

D’abord je suis tout à fait sûr que le « Â grand âge » n’est pas le seul à être attentif au fait que tous les principes de la démocratie sont foulés au pied au prétexte de la crise sanitaire.

Ensuite, le fait de craindre que la population la plus touchée par les mesures (- 50 ans pourquoi pas) prenne en « Â grippe » les plus anciens (car plus touchés par le virus) ne me semble pas être le pire des risques.

Aujourd’hui, la plupart des gens sont sous le coup de la sidération, et sont résignés à subir à peu près tout, « Â puisqu’il le faut bien ».

Mais il va bien falloir un jour parler de l’après-covid, et plusieurs organismes (dont le FMI) s’inquiètent déjà du fait que toutes les "tensions" et "incompréhensions" accumulées pendant cette crise sanitaire puissent conduire - une fois la pandémie sous contrôle - à une explosion sociale inédite, une crise mondiale majeure.


9. mercredi 3 mars 2021 à 17:44

Tests et cas positifs

L’Australie et la Nouvelle-Zélande éradiquent le virus

L’Institut Lowy a classé la Nouvelle-Zélande première, l’Australie huitième et la France soixante-treizième. Les voyageurs, qui pendant les premières semaines avaient été autorisés à s’auto-isoler, ont rapidement été envoyés dans des « hôtels de quarantaine » surveillés par la police et l’armée. Les Australiens comme les Néo-Zélandais se plient sans difficultés aux directives de leurs dirigeants qui ont su gagner leur confiance. Non seulement ils ont élaboré des stratégies qui ont préservé leurs pays du pire mais ils ont offert à leur population le luxe de pouvoir vivre presque normalement dans des économies pratiquement toujours ouvertes, avec seulement l’obligation de maintenir des distanciations physiques et de porter un masque dans les transports publics

I Dellerba Le Monde 15 février 2021


10. mercredi 3 mars 2021 à 17:46

Tests et cas positifs

Un "courageux" commentaire anonyme ne sera pas validé.


11. jeudi 4 mars 2021 à 10:32, par ine

Tests et cas positifs

Je suis assez étonnée qu’on sous-entende que mon message avait des relents d’extrême-droite, alors que c’est précisément ce que je reprochais à VOTRE position.
Car enfin, la dernière fois que j’ai entendu cette volonté d’enfermer les malades (et pire encore les cas contacts, comme le demandait Anita dans son message), c’était il y a une trentaine d’années, quand Jean-Marie Le Pen réclamait la création de sidatoriums pour les séropositifs. Etonnant de voir ce genre d’idée dans la bouche de quelqu’un qui se prétend de gauche (et non, il ne suffit pas de le dire pour l’être : si vous n’avez aucun soucis à réclamer davantage de police pour in fine enfermer des jeunes qui ne risquent rien, tout ça pour vous protéger...).

Par ailleurs, je ne vois pas en quoi mon message réclamait un eugénisme quelconque. Je faisais juste remarquer qu’à force de demander des mesures toujours plus dures à la population, tout ça pour protéger la minorité de la population qui risque quelque chose (mais qui n’est quasiment pas touchée par les mesures : aucune réduction de salaire, aucun soucis avec les fermetures d’universités, de boites de nuits, etc.), il fallait faire attention à ce qu’on ne demande pas tout simplement que les personnes à risques se confinent et laissent vivre celles qui ne risquent à rien.
Mais vous m’expliquerez sans doute qu’il est normal de priver un enfant de 6 ans d’école et de football car "il risquerait de contaminer sa mère qui risquerait de contaminer une mamie au marché". Autrement dit, entre demander à une mamie de rester chez elle jusqu’à ce qu’elle soit vaccinée, et demander à TOUTE la population de faire des efforts, vous n’avez aucun scrupule à sacrifier les jeunes.
C’est une position qui se défend. Mais qui est tout sauf généreuse.



13. jeudi 4 mars 2021 à 18:24

Tests et cas positifs

ouf, reçu qq mails de mes ex-collègues qui m’encouragent :-) ça fait plaisir mais je ne suis pas surprise... EUX ne se battent pas pour des vacances à Megève ou à l’Ile Maurice et ELLES ne collectionnent pas les diamants !
AM


14. jeudi 4 mars 2021 à 19:25, par Charline

Tests et cas positifs

Je constate qu’alors que c’était ma première question, plus personne ne m’explique plus pourquoi il serait souhaitable que des gendarmes soient missionnés pour assigner à domicile les malades et cas contacts.
Peut-être la culpabilité de réclamer en 2020 ce que Le Pen demandait en 1990 ?

Par ailleurs, plutôt que l’article de France Inter, je vous recommande la lecture du dernier point épidémiologique de Santé Publique France (https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-25-fevrier-2021) :
Vous y lirez page 32 que les moins de 45 ans (qui représentent plus de la moitié de la population française) représentent 4% des malades du covid hospitalisés actuellement, 6% des malades en réanimation, et seulement 425 morts depuis un an.

Il faudra m’expliquer dans ce cas pourquoi vous demandez à cette population de se sacrifier depuis un an, plutôt tout simplement que de confiner ceux qui risquent à la fois de mourir et d’encombrer les services hospitaliers, à savoir les plus âgés d’entre nous.

Vous prétendez que j’ai les yeux fixés sur la chambre de commerce, en réalité je pense plutôt aux résidents d’Epahd que vous privez de visites, aux malades en fin de vie que vous privez de soutien, aux jeunes que vous privez d’études, de sorties et de rencontre.

Mais, encore une fois, c’est une question de choix : certains sur ce site refusent tout confinement spécifique pour eux mais n’ont aucun soucis à l’imposer à tous, quitte à imposer des sacrifices jamais vus en France depuis 80 ans. J’imagine qu’ils n’ont ni enfants ni petits-enfants pour se sentir à l’aise avec leurs convictions.


15. jeudi 4 mars 2021 à 20:49

sur le site de l’opposition :

des mesures strictes de précaution s’imposent, et ce qui a été mis en Å“uvre par les autorités préfectorales et municipales va dans le bon sens.
Mesures auxquelles nous pourrions ajouter une invitation ferme et répétée de s’isoler en direction de ceux qui ont été récemment dépistés comme étant positifs.


16. jeudi 4 mars 2021 à 21:05

Tests et cas positifs

de délayage en contradiction...

Il faudrait confiner les vieux ...mais laisser contaminer les résidents d’EHPAD (tout un chacun sait que chez eux les vieux se confinent très bien mais aimeraient ne pas risquer la contamination au moindre contact obligatoire, pour soins, livraisons ou autres)

Il faudrait laisser mourir les vieux mais appeler "sacrifier" l’effort de précautions sanitaires demandé aux jeunes

Ne pas comprendre que demander à ce que des mesures de surveillance soient mises en place puisque les tests sont faits pour dépister les contagieux c’est faire l’autruche devant des mesures gouvernementales qui, tout en étant de plus en plus contradictoires, ne servent plus à rien sauf à précipiter la faillite de la Sécurité Sociale.

En un mot comme en cent, je ne vois toujours que la recherche d’un intérêt particulier

AM qui en restera là .


17. vendredi 5 mars 2021 à 00:42

Tests et cas positifs

Ben non , c’est inéluctable, tu ne pourra jamais en rester là ..

Fou..


18. vendredi 5 mars 2021 à 09:16, par Fabrice

Tests et cas positifs

"...imposer des "sacrifices"...."
C’est marrant, c’est toujours une même frange de la population qui emploie cette expression.
Ben non, c’est juste de la solidarité... collective !
Sacrifice : manifestement, certains ignorent vraiment ce que ce mot désigne. Ou alors, ils ont un seuil de tolérance particulièrement bas et centré sur leur petite personne... et ne connaissent sûrement pas le sens du vocable "résilience".


19. vendredi 5 mars 2021 à 13:55

Tests et cas positifs

Dans le Finistère, épargné par l’épidémie

« Ici, on respecte les gestes barrières, les gens restent chez eux », se félicite le maire. Dans l’échoppe qui vend la presse et le tabac, on fait sagement la queue, à deux mètres les uns des autres. « Les gens respectent. », Les autorités confirment. « Il y a une discipline, je n’ai pas senti de résistance majeure. Les gens adhèrent à l’idée d’avoir une responsabilité collective et privée », analyse le préfet. Ici, relativement peu d’Ehpad ont été touchés.

Rémi Barroux 5/3 Le Monde


20. samedi 6 mars 2021 à 01:00, par lejeli

Tests et cas positifs

Bonjour à tous,

on nous parle toujours des morts causé par le covid19, ne pourrait-on pas changer en parlant de ceux qui s’en sorte soit environ 99,90% des personnes contaminés et pourrait-on comptabiliser les morts du covid et uniquement du covid au lieu de mettre tous les morts dans le même sac.
Depuis un an les gens n’ont plus le droit de mourir d’autre chose que le covid, plus de cancer, d’infarctus, pas un seul cas de grippe, plus de mort de vieillesse....
les mesures prises vont finir par se révéler et sont déjà plus destructrice que le virus lui-même.
nos anciens meurent de solitude dans les ehpads pardon du covid, de plus en plus de cas de dépression chez les jeunes et moins jeunes, les p’tits commerçants qui font ou vont faire faillite que l’on retrouvera au bout d’une corde, les étudiants qui vont perdre une deuxième année, etc...
Le virus est la, on ne peut pas le nier, mais on doit apprendre à vivre avec puisque de toute façon il n’est pas prêt d’être éradiqué,
Pour l’instant, le seul bénéfice que je vois au vaccins quel qu’ils soient, c’est l’argent qu’ils rapportent aux labos avec des recherches payées par les états.
la peur n’a jamais empêché de mourir mais peut empêche de vivre.
Bonne journée


21. samedi 6 mars 2021 à 11:09

Tests et cas positifs

Tu ne dois pas avoir d’infirmière hospitalière dans ton environnement JL car tes statistiques sont fausses.
Vouloir vivre sans contrainte en cette époque et reporter la charge sur une seule catégorie de travailleur(e)s n’est pas très solidaire.
Mais bon, elles ont l’habitude, bien peu des patients soignés à l’hôpital savent que l’infirmière qui les chouchoute est moins payée que le barman du coin !
AM


22. samedi 6 mars 2021 à 14:15, par Thom

Tests et cas positifs

"99,90%"

Non, car tout le monde n’a pas été contaminé ! Il faut plutôt prendre le taux de létalité apparent...

Le nombre de décès rapporté au nombre de cas infectés est de près de 3% (9 fois plus que la grippe "saisonnière")


23. samedi 6 mars 2021 à 15:09, par Pierre

Tests et cas positifs

Thom,
En réalité, l’Institut Pasteur estime que 17% de la population a été contaminée, soit 11 400 000 français environ.
Le dernier bilan parle de 87 000 morts.
On est donc à un taux de 0,7% de létalité de la maladie (soit tout de même 99,3% de survie).

Par ailleurs, le taux de létalité pour les plus jeunes est bien plus faible : 246 morts de moins de 40 ans au dernier bilan. Soit un taux de létalité des moins de 40 ans de 0,004% - un mort pour 23 000 malades...

Anita,
Je comprends ton soucis de ne pas surcharger les services hospitaliers, mais on ne peut pas raisonner comme ça en politique publique. Sinon à ce compte-là on n’aura plus le droit d’aller à la plage en août pour ne pas surcharger les MNS, ni de déménager en famille dans les régions qui manquent d’enseignants..
Par ailleurs quand on apprend que les soignants refusent d’être vaccinés (40% des soignants en Epahd), il est difficile d’accepter de se confiner pour "leur épargner de trop travailler"...


24. samedi 6 mars 2021 à 15:41

Tests et cas positifs

des soignants... en EHPAD ???? là aussi, on pourrait jouer avec les pourcentages ... de qualifications ...
Je ne rentre sans doute pas suffisamment dans les détails des conditions de travail des infirmières de réa mais je me mets à leur place si elles doivent recommencer à voir laisser mourir les plus atteints ou quand elles se rappellent qu’on a laissé des vieux mourir chez eux sans soin, faute de lits en nombre suffisant (et bien souvent il manque de lits de réa parce qu’il manque d’infirmières !!)
AM


25. samedi 6 mars 2021 à 17:33, par vincent

Tests et cas positifs

"... mais on ne peut pas raisonner comme ça en politique publique."

Elle est plutôt étonnante cette réflexion…

C’est le gouvernement qui fait la « Â politique publique », en faisant des choix, et en allouant les outils et les moyens qu’il choisit pour atteindre des objectifs (dans ce cas la santé des français).

Par exemple, il a choisi de miser en premier sur la protection des personnes les plus fragiles (nos aÎnés) ; choix qu’il serait difficile de contester…

Mais, une autre « Â politique publique » aurait tout aussi bien pu mettre l’accent sur le fait de proposer les « Â meilleurs » vaccins – ceux qui « Â auraient » le plus d’effet pour couper la transmission – à ceux qui sont les plus susceptibles de transmettre le virus ; donc pas nos aÎnés… mais peut-être nos soignants… (et le sujet de la vaccination des soignants serait peut-être réglé)...

Ce que je veux dire, c’est que la « Â politique publique », ce n’est pas quelque chose de figé, ça s’analyse, ça s’évalue, ça se modifie. Pour quelle raison ne pourrait-on pas "raisonner comme ça en politique publique" ?

« Â … il est difficile d’accepter de se confiner pour "leur épargner de trop travailler »Â »

Sans déc, Pierre…, vous pensez vraiment qu’on le fait pour ça ?


26. samedi 6 mars 2021 à 19:26, par Daniel

Tests et cas positifs

Pierre

Si on arrête de se regarder le nombril et que l’on regarde ailleurs sur la planète je ne pense pas qu’un seul pays au monde ait banalisé ou nié le problème (sauf quelques dirigeants populistes brésilien ou américain...) .

Donc arrêtons de sortir des chiffres pour essayer de justifier ce qui n’est pas justifiable , contentons nous de dire que le but du jeu est de sauver des vies que l’on soit jeune ou vieux dès lors que les deux aient envi de vivre !

Les ajustements de "curseur" évoqués par Vincent me semblent plus subtils et audibles

Sauf erreur, le peu de fois ou une société a défini qui avait le droit d’être soigné ou non , de vivre ou non je ne pense pas que cela ait été un modèle à dupliquer mais c’est vrai c’était au siècle dernier......

Pour finir je rappelle que les mesures de confinement sont mises en oeuvre dans des secteurs ou visiblement le citoyen n’a pas été fichu de respecter les gestes barrières alors si individuellement on pouvait faire gaffe aux autres se serait un bon début !


27. samedi 6 mars 2021 à 19:37, par Pierre

Tests et cas positifs

Je reprenais votre message précédent :
Vouloir vivre sans contrainte en cette époque et reporter la charge sur une seule catégorie de travailleur(e)s n’est pas très solidaire.

Si je comprends bien, une des justifications des mesures sanitaires serait donc de ne pas "reporter la charge sur une catégorie de travailleurs".

Or je lis aujourd’hui dans la presse que 40% des soignants d’Epahd refusent le vaccin, ainsi qu’une grande partie des soignants hospitaliers.
Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi on continuerait tous à se confiner pour ne pas "reporter la charge sur les personnels médicaux" alors qu’eux-mêmes ne se vaccinent pas..


28. samedi 6 mars 2021 à 20:20, par lejeli

Tests et cas positifs

Bonsoir Anita,
J’ai une belle soeur infirmière et une autre qui bosse au labo de l’hopital, et quelques amies infirmières, toutes à l’hopital.
Pierre nous parle d’un dernier bilan de 87000 morts mais le sont-ils tous dü au covid ou sont ils décédé d’autre chose.
Avoir le covid n’en fait pas obligatoirement la cause de la mort, elle peut accélérer le décès s’en en être la cause première.
Toutes les personnes qui décèdent en ehpad le sont systématiquement du covid, (j’ai aussi des amies en ehpad) les anciens n’ont même plus le droit de mourir de vieillesse.
Pas un seul mort de la grippe cet hiver et cela n’interpelle personne.
Mon beau fils travaille dans un lycée dans lequel une élève a perdu sa grand-mère qui est morte de sa belle mort comme l’indiquait son 1er acte de décès, quelques jours plus tard, ils ont eu besoin d’autres actes de décès pour des formalités et là , la cause de la mort a changé, elle est morte du covid !!!!! et cela ne choque personne.
Alors oui le virus est présent et encore pour un bon moment, mais doit-on arrêter de vivre pour ne pas mourir ?
Je ne suis pas sur que ce soit la bonne solution, les mesures prises et leurs conséquences sur la population seront pires que le virus lui même.
Est ce que, empêcher les familles de voir leurs parents est une solution et les empêchent de mourir, ils meurent juste dans la solitude, je connais des gens qui avaient leur mêre en ehpad, qui communiquait facilement par téléphone tous les 3, 4 jours, et d’un seul coup, ils n’arrivaient plus à la joindre. Le deuxième jour, ils ont réussit à avoir une employée qui leur a appris que leur mère était décédé depuis 4 jours du covid alors qu’elle avait été testée négative 2 jours avant....
voilà la réalité
Mes statistiques ne sont peut être pas exacte mais je n’en suis pas si loin
87000 morts rapporté à 67 millions d’habitants cela fait bien 0,1% soit 99,90 % de personnes encore en vie hors autre cause de décès.
Il faut faire attention, se laver les mains prendre certaines précautions mais de la à arrêter de vivre, je ne suis pas d’accord.
J’aimerais juste qu’on arrête de nous prendre pour des demeurés en nous racontant tout et son contraire....
Bon dimanche,
JL


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours