« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

9.000 morts à domicile

Publié le 28 avril 2020 à 08:20

Le président du syndicat de MG France indique que près de 9.000 personnes seraient mortes chez elles du coronavirus. Chaque année, la majorité des décès surviennent en hôpital ou en clinique et en maison de retraite, selon l’Insee. Mais plus d’un quart surviennent aussi à domicile (26 %). En France, le nombre de décès enregistrés entre le 1er mars et le 13 avril est supérieur à celui enregistré sur les mêmes périodes en 2019 ou 2018.

Mediapart 27/04/20

Commentaires :

1. mardi 28 avril 2020 à 22:47, par vincent

9.000 morts à domicile

"Aie confiancessssss…" (tiens, qui serait Kaa ???)

A cette mortalité à domicile non comptabilisée se rajouterait celle bien camouflée des morts en réanimation, assez loin des 10 % annoncée par le gouvernement.

Ainsi d’après le Réseau Européen de recherche en Ventilation artificielle (REVA), la mortalité en réanimation sera très vraisemblablement entre 30 et 40 %.

A vos calculettes...


2. mercredi 29 avril 2020 à 16:10, par daniel

9.000 morts à domicile

De manière à compléter cette information tout à fait judicieuse, ce même président a précisé que cet absence de décompte des décès à domicile ne se faisait pas plus dans l’ensemble des autres états de la planète.

En France la raison simple en ait qu’aucun relevé de l’origine du décès n’est réalisé en temps réel pour les malades à domicile . La remontée d’information ne se fait que par la publication des avis de décès dans la commune de naissance de la personne (explication émanant toujours de ce représentant de ce syndicat)

Ce qui n’enlève rien au fait qu’il y a bien des décès non pris en compte car non comptabilisables à cet instant ,cela permet néanmoins de comparer de manière similaire l’évolution de cette pandémie entre les pays concernés


3. jeudi 30 avril 2020 à 11:23, par vincent

9.000 morts à domicile

Le directeur de l’Inserm ( Institut National de la santé et de la Recherche Médicale) pointe du doigt qu’en France, les gens malades chez eux ne sont pas testés.

S’ils meurent alors qu’ils étaient atteints en même temps d’une grippe ou d’une pneumonie, ils seront au mieux classés sur le bulletin de décès comme « Â suspicion de Covid-19 ».

Les démographes s’accordent aussi aujourd’hui à reconnaÎtre que les décès liés au Covid-19 sont très en deçà de la réalité.
Ils recommandent de s’appuyer sur les données de mortalité « Â toutes causes confondues ».

Ainsi, les décès enregistrés depuis le 1er mars sont très au-dessus des chiffres enregistrés les années précédentes ; le nombre déclaré de victimes du Covid-19 ne suffit pas à les expliquer.

Je cache mes chiffres parce que (puisque) tu caches les tiens… pour « Â mieux » comparer.

Déjà dans la cour de récréation, j’avais pas confiance en « Â Bèbert » qui cachait le nombre exact de ses billes en terre...


4. jeudi 30 avril 2020 à 11:33

9.000 morts à domicile

et, sans surprise, maintenant, Bébert vote LaREM !!!
AM


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours