« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Un père à la plancha

Publié le 17 mars 2019 à 13:27

Ne vous laissez pas rebuter par ce titre intrigant. Le livre de Samuel, qui a trouvé à Groix le lieu idéal pour accoucher de ce roman, est petit en nombre de pages (et en coût), mais lourd d’une histoire peu banale et de multiples ouvertures de réflexion.

"j’ai appris la mort de mon père quand j’étais cuisinier, j’ai voulu écrire un texte autour de ce moment, en mettant en scène ce jour. Il y a donc une part autobiographique du texte mais ensuite j’ai pris de la liberté par rapport aux événements. Et puis l’idée était de travailler mes souvenirs avec mon père au filtre de la cuisine qui est le fil conducteur du texte…"
Ouest-France

Après avoir exercé mille petits métiers, Samuel Poisson-Quinton s’est emparé des Lettres. Bien lui en a pris. Car il possède une âme, ce qui est de plus en plus rare chez nos contemporains. Et pas seulement les plumitifs… ainsi nous offre-t-il un récit poétique en décalage. Une œuvre hors sentiers courus par les germanopratins qui pétille d’amour impossible. D’amour tu. Les sentiments trop forts ne fusillent-ils pas les relations familiales trop souvent ?
Annabelle Hautecontre Gallimard

en vente à l’Ecume of course !!

Commentaires :

1. dimanche 17 mars 2019 à 14:432019-03-17T13:43:46Z

Un père à la plancha

Félicitations Samuel pour ce bel hommage à ton père. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire, étant aussi intéressée par la relation difficile d’un fils a un père psychiatre, épuisé par son métier*, et le récit d’un travail déshumanisé dans un fast food. Profiteras-tu de ton séjour insulaire pour nous raconter une autre belle histoire, entrecoupée de tes expériences de "slow" jardinage groisillon ?

AM

*Ce texte, écrit par deux de ses collègues lors de son décès, me fait penser que nous avons vraisemblablement oeuvré dans les mêmes groupes dans les années 70.
Psychiatre ouvert à la psychanalyse Jean loup Poisson Quinton était particulièrement sensible à la dimension sociale et politique. Coopérant en Algérie à l’hôpital de Blida sur les traces de Frantz Fanon de 1968 à 1971, il poursuit, à son retour en France, sa lutte contre toutes les formes d’oppression. Dans le cadre institutionnel du Secteur dont il mesure vite les insuffisances, il s’engage dans une pratique militante radicale de la psychiatrie. Membre du réseau "Alternative à la psychiatrie", il en partage l’objectif, celui de « dé-psychiatriser la folie ». Il soutient ce combat rappelant, également dans la pratique libérale qu’il mènera plus tard, que toute clinique des limites présuppose une position politique du soignant et que c’est cette position qui donne à la cure, ainsi qu’à sa place dans le circuit institutionnel, une lisibilité.
Homme d’engagement il pouvait cependant être débordé par la souffrance et ne pas toujours bien parvenir à se situer dans la double aliénation telle que Jean Oury en parle, aliénation existentielle et aliénation sociale. Dans une lettre à Jacques Hassoun il s’insurgeait avec colère contre les effets ravageurs de la réduction à une langue mondialisée. Lui, qui durant les années 70 avait collaboré à la revue « Gardes Fous », se demandait dans cette lettre (2009) si nous n’étions pas gagné par une sorte de phobie du conflit et de toute rupture, soutenant que « l’aléatoire est au cÅ“ur de la subjectivité, le conflit est central, l ’écrasement de l’imaginaire est une calamité ».
Nous perdons un ami et un passionné par son travail mais aussi un homme traversé par la dimension tragique de la vie en ce que celle-ci suppose une responsabilité de liberté et une lutte au jour le jour avec la pulsion de mort.

Pascale Hassoun et Françoise Nielsen


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours