« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Réseau routier : saison trois

Publié le 20 mars 2019 à 11:56

L’accès au port est réglementé : la rue Francis-Stéphant, qui dessert le port, est interdite à la circulation durant deux semaines ; une circulation alternée a été mise en place dans la rue du Général-De-Gaulle. Des feux tricolores régulent le trafic. Le maire a fait voter une enveloppe de 520 000 € supplémentaire pour rénover certains secteurs oubliés. « On s’en tiendra là, car la facture s’élève à six M€ entièrement à charge pour la commune », dit le maire.

Le Télégramme -20-03-19-

Commentaires :

1. jeudi 21 mars 2019 à 14:132019-03-21T13:13:44Z

Réseau routier : saison trois

Et que compte faire la mairie et ou les entrepreneurs, concernant les portions de route déjà refaites l’année dernière et déjà abÎmées par le GROS camions de l’Île et engins de chantier qui refont eux-mêmes le réseau d’eau ???

Plusieurs routes refaites présentes déjà des fissures importantes !!

L’ordre des choses dans un cahier des charges ou ni fait ni à faire !??.....

Flight GX


2. jeudi 21 mars 2019 à 15:072019-03-21T14:07:57Z

Réseau routier : saison trois

Vu de ma fenêtre, il y a une grosse différence de "conscience professionnelle" entre notamment la SPAC et la COLAS. La municipalité précédente avait dû, si mes souvenirs sont bons, faire refaire une portion de route à la SPAC parce que , comme tu le dis, ni fait ni à faire !!
Les travaux de Lorient agglo ont été confiés à la SPAC ....
Et si les travaux d’assainissement avaient été effectués avant ceux des routes, ce n’aurait as été du luxe !
Mais cela doit être très difficile de s’organiser dans une même communauté d’agglo !
AM


3. vendredi 22 mars 2019 à 09:302019-03-22T08:30:46Z, par daniel

Réseau routier : saison trois

Certaines portions de voie récemment refaites sont effectivement fissurées en limite d’accotement . Cela est du à l’absence d’épaulement de l’enrobé le long des accotements qui ,n’étant pas tenu, ne peut que se fissurer lors du passage de tout véhicules :voiture, camionnette et camion (par ordre croissant des dégâts générés).

A ma connaissance seules solutions techniques possibles (au choix) :

1/ mise en place de bordures ou tout autre ouvrage assurant un rôle de coffrage pour maintenir l’enrobé en place

2/ réalisation d’un accotement revêtu par une structure rigide exemple : piste cyclable en béton ayant de ce fait la même fonction de coffrage

Tout ceci a un coût mais en parallèle la pérennité de la chaussée s’en trouve durablement conforté (la preuve).
Je ne peux pas croire que cette question n’ait pas été abordée à un moment des études préalables car ce problème de tenu de l’enrobé est connu de tout technicien du domaine routier.


4. lundi 25 mars 2019 à 21:432019-03-25T20:43:09Z, par Didier Métayer

Réseau routier : saison trois

On va peut-être arrêter de mettre du béton à côté du bitume, sinon, Groix pourra accueillir des avions de ligne.


5. mardi 26 mars 2019 à 19:052019-03-26T18:05:34Z

Réseau routier : saison trois

il est plus facile de manier la caricature que de proposer des solutions techniques cohérentes permettant de lutter contre l’effondrement des bas -cotés des bandes de roulement . jvk


6. mercredi 27 mars 2019 à 22:372019-03-27T21:37:58Z

Réseau routier : saison trois

Face à l’extinction, les derniers représentants des dinosaures se sont envolé ...
La loi de la gravité actuelle impose du 4/4 ou le confort du SUV ...
Le choix va etre Cornélien....

Fou..


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours