« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Requiem pour les enquêtes publiques

Publié le 10 juillet 2020 à 11:27

Il est une constante en matière de « gouvernance » : celle de ne retenir que les conclusions ou les avis, en tout ou en partie, qui confortent les pré-décisions des autorités ou légitiment les décisions finales prises. La disparition progressive des enquêtes publiques et des autres modalités de participations présentielles du public, au profit de simples consultations électroniques en est une parfaite illustration. Une de plus.

Gabriel Ullmann Actu-Environnement 09/07/20

Commentaires :

1. vendredi 10 juillet 2020 à 11:32

Requiem pour les enquêtes publiques

Gabriel Ullmann a été commissaire-enquêteur durant 25 ans avant d’être radié de cette fonction, à la demande du préfet de l’Isère, après avoir rendu un avis défavorable à l’issue d’une enquête publique
et voilà pourquoi il ne faut pas attendre grand’chose d’une enquête publique même en présentiel puique le commissaire risque son boulot s’il n’est pas d’accord et que même les pâles avis qu’il ose émettre ne sont que consultatifs !
AM


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours