« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Remerciements de Musique à Groix.

Publié le 24 juillet à 13:14

Ce vendredi soir s’est tenu l’opéra comique d’Offenbach, donné par la troupe de Musique à Groix à la salle des fêtes. Ce spectacle n’aurait pas pu voir le jour sans l’aide précieuse de toutes les personnes, partenaires, bénévoles, commerçants, et soutiens qui ont aidé à la mise en place.

Un grand merci à Martine Netter, à Bleu thé et à l’écume des jours pour les décors.
Merci à Modern’ Strouilh pour le prêt du camion et des éléments complémentaires de décors.
1000 Merci aussi à Ile Teatro et Jacqueline Bonnet Levy pour les costumes, Cotiers jardins pour les plantes.
Big up à la fanfare Kess’ Tudy qui a terminé l’opéra avec nous par le Chant du départ.
Enfin, merci à Anita et Henri Ménard pour leur relai sur le blog et l’agenda.

Toute cette organisation logistique sous la houlette de Jean-Michel Le Dily et Odile Blondel, merci à eux.

Nous étions heureux de voir un public nombreux et chaleureux pour cette « Fille du Tambour Major » !

Philippe Barbey-Lallia
www.musiqueagroix.fr

Portfolio

Commentaires :

1. samedi 24 juillet 2021 à 20:31, par claude

Remerciements de Musique à Groix.

j’arrive définitivement à Groix en octobre. J’espère que ces fabuleuses initiatives seront toujours à l’ordre du jour.


2. dimanche 25 juillet 2021 à 12:20

Remerciements de Musique à Groix.

Selon les envies de la metteuse en scène il fallait trouver des éléments improbables comme de vieux appareils photos alors merci à Alain Julien pour l’instant "clic clac kodak"
Merci à mon pote Philippe Guillaume pour le bout de l’âne Martin Hi Han !
Finalement Groix est une grande Samaritaine !
J-M Le Dily


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.