« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Régionales : Bretagne

Publié le 27 juin à 20:49

Loïg CHESNAIS-GIRARD 29.8 %
Isabelle LE CALLENNEC, Les Républicains, 22.1%
Claire DESMARES-POIRRIER, Union à gauche avec des écologistes, 19.8%
Thierry BURLOT, Union au centre, 14.9%
Gilles PENNELLE, Rassemblement National, 13.4%

France 3 Région

Commentaires :

1. mercredi 30 juin 2021 à 07:22, par vincent

Régionales : Bretagne

Vu le taux d’abstention qui ne cesse de grimper de manière exponentielle, soit il y a de plus en plus de mécontents du système, soit il y a de plus en plus de flemmards et de promeneurs du dimanche…

Bon, pour les flemmards, c’est forcément vrai, puisque le gouvernement veut instaurer le vote électronique pour soulager les faignants de l’effort de se déplacer jusqu’aux urnes.

Sinon, 29,84 % pour le gagnant des régionales en Bretagne… pas si mauvaise représentation...

Enfin, 29,84 % des suffrages exprimés. Parce que si on rapporte ça aux gens inscrits sur les listes électorales, on tombe à 10,45 %. P….n, la « Â représentation » en prend un coup dans les carreaux !

Et si on ramène ça aux personnes en capacité légale de voter, c’est-à -dire les inscrits plus les non-inscrits ou mal-inscrits (autour de 6 % de moyenne nationale), le gagnant « Â représente » 9 % des bretons ayant le droit de voter…

Loïg CG le 27 juin : « Â Merci aux bretonnes et aux bretons pour leur confiance ». Euh… comment dire...


2. mercredi 30 juin 2021 à 10:06

Régionales : Bretagne

suite a VINCENT : Pour les flemmards ok mais pour les autres :qu’esperent-ils ? : bloquer le système ? mais pour quels résultats ?. Si on récuse le role des assemblées territoriales ,on les supprime mis quoi proposer pour leur gestion ? :prise en charge direct par l’état via les préfets de régions et de départements.jvk


3. jeudi 1er juillet 2021 à 16:01, par vincent

Régionales : Bretagne

Les « Â autres », je ne parlerai pas en leur nom, mais peut-être font-ils tout simplement de la politique ? Et souhaitent-ils seulement lancer une alerte ?

D’après le sondage Odoxa-Backbone consulting pour Le Figaro et franceinfo (24 juin), si 66 % des électeurs se sont abstenus de voter, 24 % des sondés seulement expliquent que "la politique en général ne les intéresse pas". Reste 44 % de Français qui s’intéressent à la politique mais ont choisi de ne pas voter… et encore les 24 % qui ne s’intéressent pas à la politique, peut-être ont-ils des raisons ?…

de quoi s’interroger plutôt que de culpabiliser les abstentionnistes...

Spécifiquement pour les départementales et régionales, je suis persuadé que beaucoup se désintéressent que les routes soient revêtues de telle ou telle manière ou bien que les collèges ou lycées soient peints de telle façon. En plus, le clivage gauche-droite n’y a plus beaucoup de sens.

Également, et comme il a été déjà dit dans un précédent commentaire, l’obsession de la droite et de l’extrême-droite pour la sécurité dans leurs tracts et leurs discours alors qu’ils n’auront aucune compétence dans le domaine a pu déboussoler des électeurs (au moins ceux du RN).

Mais surtout je pense que les raisons « Â politiques » ne manquent pas à l’abstention.

LREM vient de prendre une raclée, et moins de 24h plus tard, Macron remet la réforme des retraites sur le tapis... bel exemple de « Â l’oreille » de ceux qui ont été élus...

Les patrons des principaux partis de gauche et écolos qui défilent aux côtés de Darmanin et du RN pour demander ni plus ni moins que les policiers aient « Â un droit de regard » sur la justice… bel exemple de la confiance qu’on peut accorder à ceux qu’on élit.

Ensuite, on ne compte plus les élections où les gens de gauche se retrouvent dans la position carrément désagréable de devoir voter pour un candidat de droite au second tour afin de « Â faire barrage à l’extrême-droite »Â ; pas super motivant et vote du premier tour trahi… et bel exemple de la confiance qu’on peut accorder à ceux qu’on élit.

Et puis quid de la "démocratie représentative" quand une liste représentant 10 % des électeurs inscrits occupe quasiment la moitié des sièges ! Belle escroquerie que cette  démocratie-là ...

Question citoyenneté, je crois (non, pour y avoir trempé longtemps, je suis sûr) que l’École ne fait pas le job concernant l’instruction « Â politique ». Elle privilégie le fait que chaque jeune doit rentrer gentiment dans sa petite case, au lieu de leur proposer un vrai apprentissage de la citoyenneté. Après, évidemment, on a besoin de Mc Fly et Carlito…

Depuis des années, tous ceux qui se font élire ne sont pas gênés d’être mal élus. Seul importe leur élection (moins il y a d’électeurs, moins il y a de gens à contenter ?) ; ça fait pas vraiment envie...

Pour moi, l’abstention n’est pas déplorable elle est SALUTAIRE ; c’est elle qui sauvera la démocratie.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.