« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Préserver la biodiversité côtière :

Publié le 21 juillet à 13:35

- tenir les chiens en laisse pour éviter le dérangement des oiseaux en nidification (gravelot à collier interrompu, oiseaux marins,...) ;
- mettre un embout en caoutchouc sur les bâtons de marche pour ne pas éroder les sols très secs ;
- ne pas prélever de roches ni de minéraux pour conserver le patrimoine géologique exceptionnel daté de plus de 360 millions d’années ;
- respecter la réglementation sur les sentiers côtiers accessibles uniquement aux piétons et non aux vélos pour éviter la dégradation des milieux naturels et l’érosion des sols.
De nouvelles missions de police interservices seront réitérées cet été, avec le soutien de l’office français de la biodiversité.

(Réserve naturelle nationale de Groix 20/07/22)

Commentaires :

1. jeudi 21 juillet 2022 à 21:372022-07-21T19:37:33Z

Préserver la biodiversité côtière :

Si tu ne vas pas vers l’absurde, l’absurde viendra a toi.
Lao Tseu..
Fou...


2. vendredi 22 juillet 2022 à 18:472022-07-22T16:47:26Z, par jipem

Préserver la biodiversité côtière :

Les embouts c est très bien, encore faut il le signaler avant de prendre le bateau car sur Groix je ne pense pas que l’on puisse en trouver.
J avais proposé à une époque que soit approvisionné l office du tourisme par le biais des assos de marcheurs mais....
Autre solution, confisquer les bâtons non équipés.
On peux également fermer les yeux mais surtout faire de l information. Messages et affichages pas trop fort ni trop visible afin de ne pas déranger les Touristes.


3. samedi 23 juillet 2022 à 11:472022-07-23T09:47:20Z, par Anita

Préserver la biodiversité côtière :

« Quand on voit l’affaissement à certains endroits, où il faut parfois reculer le tracé, on se dit qu’il faut tout faire pour préserver nos sentiers, qui sont des trésors, observe la vice-présidente de la Fédération française de randonnée, basée dans le Morbihan.

Julie Urbach 20minutes 17/07/22


4. samedi 23 juillet 2022 à 13:562022-07-23T11:56:51Z, par Defoy Martine

Préserver la biodiversité côtière :

Pour info, on peut acheter des embouts à la pharmacie, il y en a de plusieurs diamètres


5. samedi 23 juillet 2022 à 15:512022-07-23T13:51:19Z, par Olivier, allié né

Préserver la biodiversité côtière :

On peut aussi, parfois, revendiquer la propriété (inaliénable) d’un sentier côtier, comme le font nombre de sangsues voraces du côté du Golfe du Morbihan ou, ailleurs en Bretagne, autant de fois déboutés par les tribunaux.

Sans parler d’élus concupiscents -ou simplement à l’insondable incurie- s’obstinant à détourner leurs chastes prunelles, espérant quelqu’indulgence de ces nantis, résidants sporadiquement sur leur commune ; et pourtant y votant...

A bien y réfléchir, on a l’électorat qu’on mérite.


6. samedi 23 juillet 2022 à 16:122022-07-23T14:12:17Z, par jipem

Préserver la biodiversité côtière :

Merci Martine, c’est un lieu où je n aurais pas eu l’idée d’y aller.
Faudrait que l infos circule....


7. dimanche 24 juillet 2022 à 13:342022-07-24T11:34:28Z, par perig

Préserver la biodiversité côtière :

Yé ! Ça formate,ça formate !...les randonneurs "heureusement " sont de plus en plus bruyants, les oiseaux ne nidifient plus a proximité depuis un moment et le ravinement des sentiers se fera avec ou sans embouts en caoutchouc.. après les vigiles d’Océane qui traquent oussama ben laden dans nos sacs et les policiers qui font barrage a l’importation de stupéfiants alors que la terre groisillonne est excellente pour le cannabis depuis quarante ans...,a quand un QR code pour aller aux tremours ? Quel bonheur...Groix se conforme aux standards continentaux . du treguer pour les tregoers ! (intraduisible..)


8. dimanche 24 juillet 2022 à 14:222022-07-24T12:22:59Z, par Anita

Préserver la biodiversité côtière :

eh oui, les "continentaux" nous apportent, outre leurs standards, leurs modes de vie destructeurs. Ils semblent ne pas comprendre que l’île, non seulement n’y est pas habituée, mais qu’elle est plus fragile que leurs trottoirs à mégots et talons Louboutim !!
On a cru à une époque grâce à ceux d’entre eux, vrais amoureux de Groix, qui venaient s’y installer, que cela aiderait à la protection du milieu. Hélas, cette espèce est en voie de disparition. Ce qui nous arrive maintenant fait partie des "après moi le déluge" ! Et en plus, ILS VOTENT pour les sbires à Macron qui font la preuve que l’insularité, ses eaux claires, ses légumes bio, ses petits oiseaux..., sont le cadet de leurs soucis. Le rapport des maisons louées à des vacanciers est bien plus vital pour eux.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours