« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Politique et ateliers mémoire.

Publié le 30 décembre 2022 à 21:20

Il me semble que les deux devraient être indissociables : les élus (ou les candidats à une élection) pourraient ainsi se rappeler du déroulement des opérations dont ils ont à se préoccuper.

L’opération "hébergement de Modern’Strouilh" en est un bon exemple.

Historique Modern’Strouilh et ses locaux
L’ Association a été créée le 21 mai 2009. Le maire de Groix confirme son intérêt pour le projet, et met disposition de l’association un lieu situé à Port-Lay. Des travaux étant prévus, il lui faut quitter ce local et se diriger vers le fort du Grognon et ses diverses vicissitudes. On lui promet le local du "Mille club" mais l’occupant ne répond pas à la demande du maire de dégager les locaux. Celui-ci semble se désintéresser du projet.

Election en 2014 d’une nouvelle équipe qui propose la maison Le Nezet bien qu’inapte à recevoir du public. Il est repensé alors au fameux 1000 Club qui, aménagé, ouvre en Juin 2015.

Compte rendu de l’AG du 09/02/17 (où l’on voit que le projet ne date pas de 3 ans...) :

"Depuis quelques semaines l’association travaille avec la Mairie et Lorient Agglomération sur une extension du local existant.
Un avant projet a été présenté par Emmanuelle MILLET, architecte DPLG à Groix, lors d’une commission urbanisme de la commune.
Thierry BASTIEN, distribue les plans du projet aux membres de l’assemblée et en fait la présentation. Il détaille notamment les changements réalisés entre la première et la deuxième version du document, dus à l’impossibilité de faire subventionner des travaux concernant un espace de vente. Selon un premier chiffrage du projet, les travaux sont évalués entre 140 000€ et 180 000€. Un budget prévisionnel détaillé est en cours de rédaction.
 »

Les tergiversations, réélections, changement de programmes, exigences des entreprises, font que Modern’Strouilh avec son personnel, ses bénévoles et ses stocks croupissent au Gripp depuis tout ce temps sans que l’opposition ne se préoccupe de l’avancement des projets et des raisons qui les ont motivés.

Cela doit tenir au fait qu’on a vu (et qu’on verra encore) à Groix, à chaque élection, se présenter des candidats qui n’ont jamais assisté à des réunions du Conseil Municipal pour se tenir à minima au courant de la vie et des besoins des citoyens.

Quand cela se conjugue avec une politique de clans, on en arrive à la désaffection des habitants pour les réunions publiques. Je ressortirais bien quelques photos des assemblées des premières années 2000 où une "salle pleine" voulait dire une assistance de 300 personnes :-)

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours