« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Plus de morts, moins de PIB

Publié le 11 mai à 14:10

Une étude publiée dans « The Lancet » montre que les pays qui ont adopté les mesures plus dures pour lutter contre le Covid-19 (Corée du Sud, Australie) s’en sortent mieux humainement et économiquement que les autres (France, Allemagne, Italie). (l’élimination –c’est-à-dire une action maximale pour contrôler le Sars-CoV-2 et stopper la transmission le plus rapidement possible– et l’atténuation –c’est-à-dire une action qui se durcit progressivement et qui vise à réduire le nombre de cas afin de ne pas submerger le système de santé .)

Toujours est-il que les pays qui ont opté pour une action rapide afin d’éliminer le Sars-CoV-2 ont vu leur économie moins affectée et ont finalement moins de restrictions des libertés civiles par rapport à ceux qui s’efforcent d’en atténuer les effets. Ce long confinement mou n’a pas été très efficace économiquement, a contraint nos libertés et surtout a été très meurtrier. Qu’on se le dise.

A.L. Delatte, chargée de recherches au CNRS Libération 10/05/21

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours