« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Ouessant : « manque de logements »

Publié le 15 septembre 2019 à 17:03

"Là où c’est très frustrant, c’est quand on voit l’hiver toutes ces maisons vides, alors qu’on est à la rue alors qu’il y aurait peut-être 200 maisons vides en janvier à Ouessant. C’est assez catastrophique comme situation parce que cette population d’actifs peine à augmenter à cause du manque de logements", explique la toute jeune maman d’un petit Sacha.

France 2 14/09/19

Commentaires :

1. dimanche 15 septembre 2019 à 17:052019-09-15T15:05:26Z

Ouessant : " manque de logements"

et ce sera de pire en pire, tant qu’aucun gouvernement ne se décidera à taxer fortement ceux qui créent cette situation !
AM


2. dimanche 15 septembre 2019 à 19:232019-09-15T17:23:24Z, par Renard

Ouessant : " manque de logements"

Pourquoi pas !!

vous trouvez que les gens qui achète un petit coin de paradis, le fruit de leur travail déjà durement taxé cela ne suffit pas !

Les Ouessantins sont fières que nombreuses personnes s’intéressent à leur àŽle, et profite bien de la situation, commerces, hôtels, restaurants, pour l’immobilier c’est simplement un problème de marché l’offre et
demande, comme partout !

Et Ouessant et certainement la moins chère au m2 de toute les àŽles Bretonnes.


3. lundi 16 septembre 2019 à 14:222019-09-16T12:22:33Z, par Olivier

PARADIS...#Ouessant : " manque de logements"

"Petit coin de paradis"

...un peu cher pour l’ouaille moyenne ! Qui, si elle a eu un peu de chance et une famille qui a eu ou s’est donné les moyens d’un ascenseur social -qui tient aujourd’hui du mirage, ne vit les cotisations sociales ni comme une charge ni comme un subside indu à la communauté humaine au sein de laquelle il vit ! Ras la casquette des comportements individualistes qui pensent en marchant que le mérite et le marché sont des règles immuables.

Quant au prix du m², il se fixe en fonction de ce que les gens sont prêts à payer : c’est ça la loi du

"marché de l’offre et de la demande"

.

Et il vaudrait bien mieux que ce soit l’inverse : y a pas photo entre le niveau de vie et le prix de l’immobilier parisien ou rennais et celui des insulaires.


4. vendredi 27 septembre 2019 à 10:062019-09-27T08:06:58Z, par Yann LE GAREC

Ouessant : « manque de logements »

Et les insulaires qui ont vendu à ces gens là .. ont ils une responsabilité dans cette situation du prix de l’immobilier devenu tellement élevé qu’ils ne peuvent plus racheter ces maisons qui appartenaient bien souvent autrefois à leurs familles ?
Ne se seraient -ils pas un peu tiré une balle dans le pied ?


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours