« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

New rancard : souvenirs

Publié le 12 décembre 2019 à 08:40

À Groix, en 2011, un de nos membres était logé chez une
femme très exubérante, la cinquantaine, et elle trouvait le petit jeune
séduisant. « Elle va me sauter dessus Jack Line », disait-il.
L’après-spectacle s’est déroulé dans une boîte de nuit avec un retour
agité de 5 km dans la campagne, avec un fourgon prêté par la Ville de
Groix. On avait prévenu que pour quinze personnes debout et un peu en
forme, c’était peut-être gênant, ils ont répondu : « Non, non pas de
problème, on a appelé la gendarmerie, personne ne vous embêtera. »

Ouest-France 11/12/19

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours