« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Le retour des Parisiens « exilés » ?

Publié le 3 mai 2020 à 14:59

Dans quelles conditions les Parisiens – un sur six – qui ont fui la capitale au début du confinement vont-ils pouvoir revenir à partir du 11 mai ? Ils pourront rentrer de province… mais pas en masse. Jean-Baptiste Djebbari : " L’idée, c’est bien sûr de les faire rentrer de façon ordonnée, s’ils ont besoin physiquement d’aller au travail ou s’ils ont la volonté de remettre leurs enfants à l’école ».

L’Obs 30 avril 2020

Commentaires :

1. lundi 4 mai 2020 à 01:29, par vincent

Le retour des Parisiens « exilés » ?

Les parisiens quittent les pécores pour rentrer dans la fourmilière.

Quelques petites réflexions toutes perso :

- la lutte des classes se manifeste aussi avec le Covid-19 : ceux des parisiens qui ont les moyens auront pris des vacances dans des régions et des maisons gentillettes. Les parisiens pauvres sont restés confinés dans leurs espaces confinés…

- En accueillant les parisiens venus se protéger des miasmes de la capitale, après avoir accueilli les français revenus de Chine pour leurs quarantaines, la province a bon dos ; elle mérite peut-être un peu moins de mépris quand on la regarde depuis Paris…

- Si j’étais parisien et si j’avais une maison secondaire à la campagne, ou si ma tante en avait, j’aurais vraisemblablement suivi ceux du troupeau qui sont partis avant le 17 mars.
Je serais peut-être arrivé en terrain conquis ou en vacances d’été, comme certains l’ont fait un peu partout ; je vous rappelle l’hypothèse qu’il fallait que j’eusse été parisien quand même ;)

Sérieusement, la peur n’est pas critiquable, contrairement à l’indécence.

D’un plouc qui a l’extrême chance d’être confiné sur Groix, sans être ni résident permanent, ni propriétaire (ni locataire) de maison secondaire.

j’ai voulu jouer le kéké parisien avec le subjonctif plus-que-parfait… bien loin maintenant... je compte sur votre magnanimité...


2. lundi 4 mai 2020 à 15:11

Le retour des Parisiens « exilés » ?

Bonjour Vincent

Appréciant chacun de vos commentaires sur mon blog, (et c’est pourquoi je les valide...) je suis frustrée de ne rien savoir de vous (à part peut-être le fait que vous soyez actuellement sur Groix)

Ai-je eu l’honneur de vous rencontrer quelque part ?

Avons-nous des amis communs ?

J’ai aussi déduit depuis longtemps qu’effectivement vous n’êtes pas plus que moi un lapin de 3 semaines :-)

Si vous pouviez m’en dire un peu plus (en privé) ... je me triturerais moins ce qui me reste de cervelle !
AM


3. mardi 5 mai 2020 à 07:12

Le retour des Parisiens « exilés » ?

Effectivement Vincent, "la peur n’est pas critiquable" et, pour ma part, j’aurais tout à fait admis qu’un "Parisien" me dise : "j’ai eu tellement peur pour moi et ma famille que Groix m’a semblé le refuge idéal". Je l’aurais d’autant mieux compris que pour nous aussi, insulaires, Groix est notre refuge, LE SEUL QUE NOUS AYONS, car, à la différence des résidents secondaires, la plupart d’entre nous n’ont pas de plan B. Mais je n’ai jamais entendu ce genre de propos.

Au lieu de cela, nous avons dû subir des discours où la mauvaise foi le disputait à l’indignité et entendre que les Groisillons, "racistes" et "xénophobes" (ou les deux), n’étaient rien sans l’argent des touristes (heu... ça s’appelle du commerce en fait, nous ne mendions pas que je sache) et que, eux, résidents secondaires, sauraient s’en souvenir aux prochaines vacances (oh la la, j’ai peur !). Bref, tout et n’importe quoi plutôt qu’une remise en cause ou une explication franche de leur attitude. On aurait dit un vieux match de catch des années 60 : l’Ange blanc contre le Bourreau de Béthune. Mais là , c’était " les gentils touristes" vs "les méchants Greks" ou "comment se refaire une vertu à pas cher sur le dos des insulaires".
Alors, non, la peur n’est pas critiquable mais encore faut-il admettre qu’on ait peur........................ Elizabeth Mahé


4. mardi 5 mai 2020 à 10:24

Le retour des Parisiens « exilés » ?

Je crois que malheureusement, chère Zabeth et également Vincent (car vos commentaires antérieurs tiraient dans le très bon sens je trouve), certains commentaires lus lors des joutes verbales allaient bien au delà de la simple peur primale, ainsi que ’les vilains Greks insulaires’ vs ’les gentils touristes et secondaires’ !!

Sans trop m’avancer, je pense que les commentaires les plus virulents mais surtout totalement cons, émanaient de personnes arrivées APRàˆS la date du confinement !....

Pour ceux arrivés avant, pas de soucis .. je suis même sûr qu’ils respectaient pleinement les ’consignes’, gestes de sécurité et de protection pour eux comme pour les autres .. donc pour le bien commun !

En revanche, pour ceux arrivés après, en plus de leur abyssale bêtise verbale et donc de mentalité, ils n’arrivaient même pas à comprendre que leurs attitudes et commentaires servaient uniquement leur petit nombril.....

Ce qui je trouve, était une véritable HONTE pour tous les soignants au front (qui eux n’arrivaient même pas à toujours rentrer dans leur SEUL lieu de vie..déjà parce qu’il bataillaient continuellement et par peur de contaminer leurs proches...) ainsi que pour tous ceux qui travaillaient en parallèle au risque de choper cette petite merde microscopique pour continuer de faire vivre...tous les autres !

Et également une véritable HONTE pour tous ceux qui sont morts !!!!

Bref, des attitudes des gestes des mentalités et des paroles qui ne datent pas d’aujourd’hui et qui se retrouvent à chaque fois qu’il y a des conflits en tous genres, des guerres ou autres évènements gravissimes qui concernent toute une population dans sa globalité ...

C’est quoi déjà la phrase : ........ ’je pardonne mais n’oublie pas !...’

God save the fucking rock n’ roll

Flight GX


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours