« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

La ZAD du Carnet évacuée

Publié le 24 mars à 04:47

Le dispositif était impressionnant ce mardi matin, entre Nantes et Saint-Nazaire, pour évacuer la jeune ZAD du Carnet, ses 400 hectares et sa cinquantaine d’occupants, une opération préparée depuis plusieurs semaines par la préfecture. Aux 400 gendarmes déployés sur le site venaient s’ajouter des véhicules, deux blindés au sol, mais également des zodiacs qui sillonnaient la Loire et un hélicoptère survolant le terrain.

M Dumeurger, Libération 23/03/21

Commentaires :

1. mercredi 24 mars 2021 à 07:31, par vincent

La ZAD du Carnet évacuée

Comme ça les choses sont bien faites… au lieu de lutter contre une politique d’aménagement du territoire absurde et insoutenable, ces écolos farfelus feraient mieux de rester confinés chez eux devant la télé, en profitant des préceptes (entre autres de protection de l’environnement !!!) que nos gouvernants dégueulent à longueur de journée. D’ailleurs,on dirait presque qu’il doit se tenir des élections bientôt...

Pas sûr du tout qu’ils auraient appris de nos chaÎnes d’infos que le jeune Rémi Fraisse, militant pacifiste tué sur une autre ZAD (Sivens dans le Tarn) en 2014, « Â voit » aujourd’hui son dossier judiciaire enterré par un non-lieu en faveur du gendarme qui a lancé la grenade offensive…

Caseneuve, viens un peu booster Darmanin, je le trouve un peu « Â mou »Â !

Valls, reviens vite, tu nous manques tant !


2. mercredi 24 mars 2021 à 09:50

La ZAD du Carnet évacuée

Vallsimero

C’est vraiment trop injuste, aurait pu lancer Manuel Valls ce lundi sur France Inter. Trop injuste de le qualifier de traÎtre, lui qui, défait par BenoÎt Hamon à la primaire en 2017, avait finalement soutenu Emmanuel Macron en dépit de ses engagements. « Je n’ai pas pris conscience que, ayant rompu la promesse de ne pas soutenir un autre candidat que celui qui emportait la primaire de la gauche en 2017, cela allait faire de moi le traÎtre », explique le conseiller municipal de Barcelone, de retour en France après avoir aussi juré la main sur le cÅ“ur que « quoi qu’il arrive », il resterait en Espagne. Et l’ancien Premier ministre d’ajouter que s’il a retourné sa veste, c’était surtout car il voyait bien « la chute de BenoÎt Hamon » et voulait éviter un deuxième tour Fillon-Le Pen. Et de conclure : « En revenant sur ma parole, je déclenchais quelque chose d’assez profond dans l’électorat de gauche. J’ai incarné d’une certaine manière tous les échecs du quinquennat, de la gauche et de sa division. » Lucide.
Libération 22/03/


3. mercredi 24 mars 2021 à 11:37, par DANIEL

La ZAD du Carnet évacuée

Pour mémoire cette célèbre zone devait accueillir à l’origine une centrale nucléaire, projet abandonné à l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir. Sauf que cette zone avait déjà fait l’objet de remblaiement de la zone humide afin de réaliser une plate forme terrassée.

Bref sur ce magnifique remblais a depuis poussé une végétation type broussaille qui à mes yeux d’arpenteur géomètre ressemblait ni plus ni moins à une friche "quelconque" appréciée des chasseurs de gibier d’eau (secteur à éviter lors de la 3e mi-temps fêtant les prises du jour) .

Je ne vous cache pas que le côté richesse naturelle m’a quelque peu échappée à l’époque, et je n’ai toujours pas identifié le joyau caché dans son écrin ....

Sauf erreur à ce jour une toute petite partie est occupée par une activité liée au développement de l’éolien, que l’on envisage le développement de cette filière ne me semble pas irrationnel ....


4. mercredi 24 mars 2021 à 19:20, par vincent

La ZAD du Carnet évacuée

Je ne connais pas personnellement ce lieu pour pouvoir apprécier son « Â esthétisme »Â .
Par contre, quelques éléments très factuels permettent je pense d’apprécier l’écosystème et l’évolution de cette zone naturelle.

Après avoir servi au stockage du fioul largué par le navire Erika lors de la marée noire de 1999, le site compte aujourd’hui 116 espèces protégées selon l’étude d’impact… pas trop vilaine reconversion...

A tel point qu’en octobre dernier, le conseil scientifique régional du patrimoine naturel, une instance réunissant des spécialistes et des chercheurs, a rendu un avis défavorable au projet !

La zone est incluse dans deux ZNIEFF, des espaces naturels protégés. La roselière qui borde la Loire est en limite d’une zone Natura 2000.

Mais peut-être que le plus extravagant est ce pourquoi la ZAD est évacuée : un parc « Â éco-technologique » du plus artistique flou, dont absolument personne ne sait rien, mais classé « Â d’intérêt public majeur » par le port de Saint-Nazaire car « Â le développement d’une zone dédiée à la recherche-développement, à des tests, à la production et à l’entretien dans le domaine des énergies renouvelables marines est intégré à la politique européenne  ». (sic)

Alors si ça rentre dans la politique européenne... pas la peine d’en savoir plus...

Sinon effectivement, sur un tout petit coin du site, Alstom teste une éolienne marine géante ; mais cela n’a rien à voir avec le projet, et je trouve aussi cela très rationnel.


5. mercredi 24 mars 2021 à 21:57, par DANIEL

La ZAD du Carnet évacuée

Vincent, je suis tout à fait d’accord sur le fait que les projets d’aménagements sont pour le moins "flous" et que les déclarations d’intention ont le temps d’évoluer en fonction des opportunités..., même le président du conseil général de la Loire Atlantique a pris cela avec des pincettes sans se mouiller plus que cela.
Après la question que l’on peut se poser c’est de savoir s’il faut sanctuariser un espace qui n’est plus naturel depuis un paquet de temps même si dame nature a repris la main en surface, les remblais d’origine diverses (j’avais oublié l’Erika) sont toujours là .

Dernière anecdote illustrant ma question : dans un projet routier pour un contournement d’un bourg, le projet faisait une brusque encoche pour éviter une mare dont l’étude d’impact avait noté l’intérêt. En rencontrant le propriétaire pour acquérir son terrain (à l’amiable) ce dernier m’a demandé pour quelle raison la collectivité faisait-elle cet écart. En lui relatant très sérieusement la raison (intérêt écologique) ce dernier a éclaté de rire en expliquant que c’est lui même qui avait réalisé cette mare il y a quelques années pour abreuver son troupeau et qu’à défaut il n’aurait eu aucun état d’âme à la reconstituer à coté et à accueillir la population aquatique qui s’y était développée... :-)

Depuis ce jour je me méfie toujours des excès des deux bords et j’essaye de me faire une opinion au cas par cas .


6. jeudi 25 mars 2021 à 12:37, par vincent

La ZAD du Carnet évacuée

Cher DANIEL, vous raisonnez avec une grande sagesse, et avec l’analyse de vos expériences professionnelles en aménagement du territoire.

Je n’ai ni l’une ni l’autre. J’essaie de raisonner en citoyen attentif, qui voit partir à vau-l’eau les belles promesses écologiques de sauvegarde des espaces naturels.

Je préfère donner priorité jusqu’au bout du bout à cette préservation, avant que l’irrémédiable ne se soit produit.

Mes toutes petites mains s’enorgueillissent encore aujourd’hui de ce qu’à NDDL, grâce à la ZAD, l’aéroport « Â absolument indispensable » à l’époque ne le soit finalement plus aujourd’hui…

Et comme j’ai pu le dire il y a un moment déjà sur ce blog, la confrontation de points de vue est un vrai enrichissement. Merci d’y participer.

Et merci à Anita de nous le permettre encore longtemps.


7. jeudi 25 mars 2021 à 13:16

La ZAD du Carnet évacuée

En postant quelquefois des brèves qui apparemment n’ont rien à voir avec Groix, je me dis que cela va encore être mal vu par les bas du front, mais je me console en pensant que cela va provoquer des réflexions d’ordre général qui peuvent faire réfléchis sur notre petit caillou (enfin ... tant qu’il existe encore des gens qui réfléchissent ...)
Mais de là à ce que ça dure longtemps, là on entre carrément en plein délire :-)
AM


8. vendredi 26 mars 2021 à 10:02

La ZAD du Carnet évacuée

Les aménageurs du territoire ont souvent des choix difficiles a faire quand ils doivent créer de nouvelles zones d’activités industrielles ou de logements ; il faut souvent opter soit entre des terres agricoles,soit soit des zones "natures " a la bio-diversité +ou - probante . Ainsi a GX la zone artisanale se remplissant ( et c’est une excellente chose !) si la création d ’une nouvelle s’imposait , il faudrait choisir entre des terres agricoles ( déja rares sur l’ile !) et des landiers abondants mais souvent riches en bio-diversité .jvk


9. vendredi 26 mars 2021 à 14:33, par Daniel

La ZAD du Carnet évacuée

Merci à Jvk et Vincent pour ces échanges, ça change agréablement des diatribes diverses et variées des réseaux sociaux.
Vincent, je te rassure j’étais en tant que citoyen, opposé à ce projet aéroportuaire que j’estimais sans justification . Il s’est trouvé que j’y ai été mêlé afin d’arpenter le terrain nécessaire à sa desserte routière . Je ne vais pas développer les scènes auxquelles j’ai assisté(les longues soirées de confinement n’y suffiraient pas !)mais ce fut ,dans ma vie professionnelle, le dossier le plus ubuesque rencontré à tous les niveaux .Sincèrement les deux partis en présence étaient autant dans l’excès ,la manipulation (des médias entre autres), l’absence de bon sens, le non respect des personnes et des biens et le pompom fut le politique qui espérant , par le biais d’un référendum , trouver une porte de sortie de secours et fût amené à renier les résultats sortis des urnes puisqu’ils n’allaient pas dans le sens souhaité.....

Bref, si on ramène cela au niveau de Groix (qui a eu droit, à la même l’époque, à sa ZAD locale et éphémère !) Jvk , aborde bien la complexité du sujet qui explose en vol dès que le bon sens et le rationnel sont rattrapés par les convictions intégristes de tout bord....

Dernière question, y-a-t-il eu ou y-a-t-il sur Groix des projets d’habitats participatifs ? Ce type de projets existe depuis un temps certain, redevient "à la mode" dans les grandes métropoles et est un projet de vie "communautaire" plutôt intéressant par la qualité des gens qui se lancent dans ce type de projet (leur accompagnement juridique fût pour moi plus constructif que les expériences précitées ! :-) )


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours