« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

l’état catastrophique de la psychiatrie publique

Publié le 20 mars à 13:17

.../...Il n’y a pas eu, depuis l’invention des neuroleptiques et des antidépresseurs, de révolution neuroscientifique qui permettrait de décréter que désormais, plus n’est besoin de recourir à la psychopathologie transférentielle.
Bien sûr, les recherches ont fait de considérables progrès en matière de fonctionnement cérébral en général, et il faut s’en réjouir. Mais ces avancées ne permettent absolument pas de dire ce qui se passe pour ce patient qui est là avec moi en consultation et pour lequel aucun moyen nouveau n’autorise à justifier la seule intervention neuroscientifique. D’ailleurs, il n’est que de voir le décalage entre les prétentions neuroscientifiques affichées dans le fonctionnement des services de psychiatrie et l’augmentation scandaleuse du nombre des contentions dans lesdits services pour constater le niveau élevé de l’imposture en question. Ce recours à la science érige en vérité révélée l’importance de la protocolisation des pratiques.../...

Pierre Delion vif-fragiles.org 17 Mars 2022,

Commentaires :

aucun commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours