« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Gabriel Boric (gauche) président du Chili

Publié le 20 décembre 2021 à 08:27

C’est un triomphe pour la coalition de gauche. La participation a dépassé les 55%, un niveau record depuis la fin du vote obligatoire en 2012. Gabriel Boric, 35 ans, a rallié autour de lui la classe moyenne à moyenne supérieure. Il entend promouvoir une grande réforme fiscale pour faire participer les plus riches à son programme de meilleur accès à la santé, à l’éducation et à la création d’un nouveau système de retraite, aujourd’hui entièrement privé.

france info 20/12/21

Commentaires :

1. lundi 20 décembre 2021 à 08:282021-12-20T07:28:35Z, par Anita

Gabriel Boric (gauche) président du Chili

En voilà un qui n’a pas refusé la coalition....


2. lundi 20 décembre 2021 à 13:402021-12-20T12:40:10Z, par Cathy COGANT

Gabriel Boric (gauche) président du Chili

Un exemple à suivre d’intelligence, de courage et de responsabilité politiques au moment où le monde en a tant besoin ... en France tout autant !


3. lundi 20 décembre 2021 à 19:112021-12-20T18:11:27Z, par vincent

Gabriel Boric (gauche) président du Chili

Ce lundi matin, effectivement, avec cette excellente nouvelle, le lever était plus léger.

Bravo aux chiliens.

Prudence toutefois, car les forces de la réaction sont encore vives (et on peut imaginer les médias chiliens encore « mieux » verrouillés que chez nous)…

Pour ce qui est de la comparaison avec la France, et « l’alliance » à gauche que certains candidats à la ramasse ont imaginé avec la très fameuse « primaire populaire »… comment dire… peut-être déjà que Dame Christiane, qui est une personne estimable par certains côtés (si servir sous Emmanuel Valls et soutenir la loi El Khomry peut encore lui valoir ce qualificatif)... le serait encore plus en s’évitant de participer aux basses œuvres de ce concours de Miss France, dans lequel, à aucun moment, le gros mot de « programme » n’a été prononcé...

Pour ce qui est de la comparaison avec la France, et l’alliance à gauche que des électeurs aimeraient voir émerger, je pense qu’elle peut encore se faire entre certains candidats (je dis « certains » pour ne pas mettre dans le panier celles et ceux que quelques-uns aiment fallacieusement à définir « de gauche »).

Et si non, elle se fera j’espère par les électeurs eux-mêmes , comme un vrai « vote utile » cette fois-ci, auprès de celui qui sera le mieux placé, et qui portera quelque chose qui s’appelle un programme (oui, j’ai dit « celui » et pas « celle », malgré toute l’estime que je porte à la courageuse Nathalie Arthaud).

Et si par deux fois non, et bien il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, l’élection présidentielle n’est plus à deux tours, mais bien à quatre (avec les deux tours de juin 2022)...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours