« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Fin des magouilles aux finances ?

Publié le 30 juin à 12:47

#AssembléeNationale Eric Coquerel #LFI élu président de la commission des finances.
Le député de Seine-Saint-Denis a été élu au 3e tour, à la majorité relative, tandis qu’une succession de suspensions réclamées par les députés #RN et #LR faisait craindre une alliance de circonstance pour éviter qu’un député de la #Nupes ne dirige cette commission-clé de l’Assemblée nationale.
(l’Humanité)

Commentaires :

1. dimanche 3 juillet 2022 à 09:542022-07-03T07:54:05Z, par Anita

Fin des magouilles aux finances ?

L’anonyme qui doit participer aux activités de Coquerel pour pouvoir en déduire son comportement devrait donner son nom...
mais ça sous-entendra qu’il est un électeur de Macron et ça, il faut un certain courage pour l’admettre !


2. lundi 4 juillet 2022 à 11:112022-07-04T09:11:55Z

Fin des magouilles aux finances ?

Et non surtout pas Macron très chère Anita je suis seulement réaliste.j ai voté Nupes et syndiqué CGT.


3. lundi 4 juillet 2022 à 11:342022-07-04T09:34:50Z, par Anita

Fin des magouilles aux finances ?

Un syndiqué CGT, électeur de NUPES qui ne donne pas son nom c’est que vraiment nous sommes tombés bien bas, même là où on s’y attendrait le moins !!
je ne salue pas celui qui aurait pu être un camarade à une époque où on avait une éthique.


4. mardi 5 juillet 2022 à 09:392022-07-05T07:39:40Z, par vincent

Fin des magouilles aux finances ?

Allez, soyons réalistes. On est carrément ici dans « les Malheurs de Sophie ».

Je ne sais pas si Coquerel « n’arrêtait pas de faire danser » ladite Sophie Tissier, s’il la « prenait par la taille » en dansant (merde alors, moi qui ait dansé salsas, bachatas et kizombas dans des soirées latino, heureusement que j’ai échappé à une carrière politique), je ne sais pas s’il avait « un regard gluant », ou s’il "a envoyé des sms insistants"…

Je blague presque, mais c’est quand même un régal de parcourir l’historique embrouillé et contradictoire des déclarations de Sophie Tissier.

J’espère que l’avenir nous éclairera.

Et en même temps, cette femme a très légitimement le droit de trouver anormal ce qui c’est passé.

Ce qui est à peu près certain par contre, avec cette cabale contre celui qui désormais « veut travailler davantage contre l’évasion fiscale » (n’y voyons pour le moment pas de lien), c’est le discrédit qui est définitivement apporté au mouvement #Metoo. Même, et surtout si cette drague lourdingue finissait par être avérée.

Coquerel a peut-être été un dragueur lourdingue.

Il lui en coûtera peut-être son poste.

Certains pourront éventuellement se questionner sur la justesse du châtiment.

Là n’est pas le plus grave pour moi.

La parole politique et journalistique se partage aujourd’hui entre un attentisme prudent et une confusion éhontée.

Attentisme prudent après le fiasco d’avoir essayer de dépeindre le couple Garrido-Corbières en thénardiers.

Confusion éhontée en n’hésitant pas à mettre exactement sur le même plan Coquerel et Abad.

Pour abonder mon propos, l’inquisition de Marc Fauvelle (interview de Sandrine Rousseau) sur France info est une pépite...

Re-merde.

D’un côté on a un mec célibataire qui a pratiqué une drague lourdingue en soirée, et de l’autre un accusé de tentatives de viol par plusieurs femmes.

Aujourd’hui, les mots n’ont plus de sens.

Le confusionnisme n’est plus l’apanage de l’extrême droite, c’est devenu la norme.

Alors oui, pauvre #Metoo.

On voudrait ridiculiser la juste cause des féministes et des futures plaignantes de violences sexuelles, qu’on ne s’y prendrait pas autrement...


5. mardi 5 juillet 2022 à 10:482022-07-05T08:48:09Z, par Anita

Fin des magouilles aux finances ?

après avoir lu son éclairante biographie, m’est revenue une expression que certains de mes collègues employaient à l’admission de certaines patientes dont le diagnostic sautait à la figure : "METTEZ-LA AVEC LES AUTRES". Ils se doutaient que ces nanas, dont la principale préoccupation semblait être pourtant de séduire urbi et orbi, allaient se plaindre du comportement allusif de certains des patients attirés par tout ce qui brille !
Ne pas oublier non plus l’aide de Catherine Deneuve and co dans Le Monde, soutenant le comportement de ces dragueurs impénitents qui s’imaginent que toutes les femmes attendent leurs propositions libidineuses.
Verra-t-on un de ce jours, une journaliste déposer plainte malgré double prescription, contre les avances de "Monsieur 5 minutes, douche comprise" ?
Le mieux qu’on puisse espérer c’est que les mecs se contentent d’exprimer leur principale préoccupation par des substituts : la bagnole, la chasse, le pouvoir ....


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours