« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

FIFIG

Le samedi 20 août 2022 à 09h00

AU CINEMA DES FAMILLES

- 10h00 :
ENTRE ILHAS

film d’Amaya Sumpsi
Portugais sous-titré français
- 2022 - 76 mn. -

La réalisatrice Amaya Sumpsi nous embarque à bord des bateaux qui relient les 9 îles de l’archipel des Açores. Tel un journal de voyage, elle rassemble des souvenirs glanés auprès des açoriens qui nous racontent les tempêtes, les longs voyages vers Lisbonne pour un rendez-vous médical ou pour y faire des études, mais aussi les histoires d’amour nées à bord de ces bateaux surnommés "la 10ème île", un espace social commun où l’expérience collective relie le passé au présent.

_________

- 11h30 : Compétition courts-métrages
3 courts-métrages - Durée 70 mn avec le Jury Jeune

- PUPUS
film italien de Miriam Cossu Sparagano Ferrage
Italien sous-titré français
- 2021 - 33 mn. -

Dans un petit théâtre, un enfant ne se lasse pas de jouer avec des marionnettes. Ses yeux brillent dans ce monde de contes de fées où des morceaux de bois prennent forme pour raconter des histoires chevaleresques d’amour et de guerre.

C’est l’histoire d’un jeune homme à l’orée d’un grand savoir, qui se fraye un chemin vers son avenir.

- HYDEBANK

film anglo-irlandais de Ross McClean
Anglais sous-titré français
- 2019 - 16 mn. -

Surplombant la campagne nord-irlandaise, Hydebank Wood abrite actuellement cent quatre jeunes délinquants. Ryan, qui purge une peine de dix ans, a noué un lien improbable avec le troupeau de moutons de la prison. Par ces interactions, Ryan essaye de faire face à l’acte violent qui l’avait conduit ici.

- BAILA MARIA !
film français d’Emma Tholot
Espagnol et catalan sous titré français
- 2022 - 21 mn. -

Maria a huit ans et elle grandit à Ibiza, territoire insulaire, ambigu et dit sacré. Elle prépare un ballet pour sa famille, qui se produira un lendemain de pleine lune. Il y avait quarante ans qu’aucun enfant n’était né à S’Estanyol, parcelle de terre paysanne située à côté du village Jesùs, au sud-est de l’île.

__________

- 14h00 :
QUASTANA, PORTRAIT DE CAMPAGNE(S)

Documentaire de Julie Perreard
- 2020 - 73 mn. -
En présence de la réalisatrice

2012, Paul Quastana est candidat indépendantiste aux élections législatives. Julie Perreard sillonne avec lui la 2e circonscription de Corse-du-Sud.
2017, la démarche d’union des nationalistes triomphe aux élections territoriales. Cinq ans après, Julie retrouve Paul dans son village d’Albitreccia.

A travers ce film sensible, très personnel, et intime, avec la confrontation des images de 2012 à celles d’aujourd’hui, la réalisatrice brosse le portrait de Paul Quastana. Elle dessine les contours d’une époque disparue et, en creux, ceux d’un paysage politique largement transformé questionnant l’avenir d’un nationalisme désormais normalisé.

- 16h15 :
FUKU NASHI

En présence de la réalisatrice
film de Julie Sando
- 2022 - 45 mn. -

Après plusieurs années d’absence, Yukie revient chez Baba, sa grand-mère, à la recherche de son identité.
Dans cette maison aux mille recoins se rencontrent ces deux âmes solitaires mais un grand gouffre les sépare. Petit à petit, entre le murmure de la télévision et le jardin laissé à l’abandon, les langues se délient et la distance diminue.

Un récit délicat et émouvant.

- 17h50 :
CHJAMI E RISPONDI

Documentaire d’Axel Salvatori-Zinz
- 2017 - 77 mn. -

Chjami è rispondi, (Appel et réponse), une joute oratoire improvisée, chantée et rimée, pratiquée autrefois par les bergers, qui ne s’arrête que lorsque la réponse est satisfaisante.
Duel au soleil méditerranéen. De l’âpreté et de l’humour.
Le père et le fils, la recherche d’un dialogue possible, face à face et côte à côte.

Dix ans après ma dernière visite, je retourne à Cateri, village corse, berceau de ma famille paternelle, pour y affronter mon père. Je dois dénouer les noeuds, je m’adresse à lui sous la forme d’un duel qui puise sonfondement dans les méandres de l’histoire familiale.
Je le provoque en allant à sa rencontre. Je projette qu’il me parle enfin.

Axel Salvatori-Sinz

__________

- 20h30 : Soirée THIERRY DE PERETTI - Une séance, deux films

- LE JOUR DE MA MORT
Film de Thierry de Peretti
Corse sous-titré français
- 2006 - 19 mn. -

Une nuit d’été, sur une place de village, quelque part en Méditerranée, un bal se donne.
L’arrivée de Simon et de ses deux amis d’un clan rival est vécue par les organisateurs comme une provocation. Un mouvement de foule, une fuite, une poursuite, et des balles qui sifflent.
Le jeune homme vient de vivre sans le savoir, les derniers moments de sa vie.

Le film est dédié à Christophe Garelli, 27 ans, abattu en 1998, lors d’une fête dans un village de Haute-Corse.

- LUTTE JEUNESSE
Documentaire de Thierry de Peretti
- 2017 - 55 mn. -

En se rappelant des entretiens menés lors du casting pour le rôle principal de son long métrage "Une vie violente", le réalisateur décide de revenir à ce matériau très riche et d’en faire un documentaire.
Des jeunes hommes corses témoignent, face caméra, du rapport qu’ils entretiennent avec leur île, son passé et son présent.
A travers les mots, se dessine le portrait de toute une génération, entre tentation du nationalisme et rêves d’un nouveau départ, ailleurs.
Par la parole, quelque chose se noue, sous nos yeux et sans qu’on s’en rende compte.
Une manière de cerner des récits communs.

__________

- 22h15 :
UNE VIE VIOLENTE

film de Thierry de Peretti
- 2017 - 113 mn. -

Stéphane, né à Bastia, retourne en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille.
Stéphane se rappelle alors l’enchaînement des événements qui ont fait de lui un nationaliste radical, puis un clandestin.

Le film est librement inspiré de l’histoire de Nicolas Montigny, jeune militant nationaliste corse de Armata Corsa assassiné à Bastia en 2001.


SALLE DES FETES

- 10h00 : Deux courts-métrages

- FORZA BASTIA
Documentaire sans parole de Jacques Tati et Sophie Tatischeff
- 2000 - 26 mn. -

Bastia, avril 1978. Pour la première fois, une équipe corse parvient en finale de la coupe d’Europe de football de l’UEFA. Jacques Tati se rend en Corse pour filmer les préparatifs du match aller contre Eindhoven au stade de Furiani.

C’est Sophie Tatischeff, fille de Jacques Tati, monteuse et elle-même réalisatrice, qui assurera, avec le concours de la Cinémathèque de Corse, le montage des rushes oubliés, découverts des années plus tard dans une cave.

- 5 MAI 92
Film de Corinne Mattei
Corse sous-titré français
- 2022 - 19 mn. -

Le 5 mai 1992, Romain est heureux ; il va fêter ses huit ans, et le sporting club de Bastia est en demi-finale de la Coupe de France contre l’OM.
Le 5 mai 2020, la vie a repris le dessus. Romain se souvient de cette journée hors normes. Avant de basculer dans l’horreur, c’était la fête.

Le film s’inscrit dans le patient travail de mémoire du Collectif des victimes de la catastrophe de Furiani du 5 mai 1992.

__________

- 11h00 :
TAVAGNA, LE CHOEUR DES HOMMES

Documentaire d’Hélène Amétis
- 2020 - 72 mn. -
En présence du "Tavagna" et de la réalisatrice.

Tout a débuté entre quelques amis dans un petit village corse : "Et si on chantait ?"...
40 ans plus tard, le groupe de chant polyphonique corse Tavagna fait des tournées en France et au Japon.
Ce documentaire revient sur son histoire cheminant, à travers différents univers artistiques et musicaux que l’on dit cloisonnés, avec une ouverture d’esprit lui permettant bien des innovations, bien des créations.

C’est un film qui parle d’amitié, de transmission, de tradition, mais aussi de la Corse et de la vie dans ses villages.

- 14h00 :
GHJENTE DI A CASTAGNA
(Gens de la châtaigne)
Documentaire de Laurent Billard et Jean Froment
- 2022 - 52 mn. -

Elle tourne ...
Elle tourne tourne dans nos mémoires, dans nos têtes. Depuis la nuit des temps.
Et elle tombe, tombe au sol la châtaigne. Les jours de grand vent.
Et tombe aussi dans l’oubli des gens.
Elle était reine puis oubliée, abandonnée, méprisée, quasi disparue.
Et puis elle revient, lentement mais sûrement, portée par son arbre nourricier, l’arbre à pain.
Et par la parole et le travail des gens de la châtaigne.

- 15h15 :
PROJECTION-DEBAT
organisée en partenariat et avec le concours de Radio Balises
Avec :
- Jean Froment, réalisateur de "La part du rêve" et co-réalisateur de "Ghjente di a castagna" (Gens de la châtaigne)
- Laurent Billard, co-réalisateur de "Ghjente dia castagna"
- Florence Lazar, réalisatrice de "Tu crois que la terre
est chose morte"
- Les agriculteurs et maraîchers de Groix

Une séance, deux films

De nouveaux spectateurs pourront rentrer après chaque film, seulement si des places se libèrent.

- 15h15 :
TU CROIS QUE LA TERRE EST CHOSE MORTE

Documentaire de Florence Lazar
Tourné en Martinique
- 2019 - 75 mn. -

125 hectares, c’est la superficie du terrain occupé illicitement depuis 1983 par un collectif d’agriculteurs au Morne-Rouge, dans le nord de la Martinique.
En prenant possession de ce qui était à l’époque une terre en friche, les agriculteurs ont, avant tout, cherché à contrer le développement de projets immobiliers qui menaçaient de réduire progressivement les terres exploitables de l’île.
Depuis, le collectif favorise une agriculture de subsistance fondée sur la biodiversité.
Leur parti pris agricole et politique s’oppose naturellement à la monoculture de la banane mise en place par l’Hexagone. Un quart des terres de Martinique est gravement pollué après plusieurs décennies de recours incontrôlé à un pesticide
extrêmement toxique, le chlordécone, utilisé pour traiter les bananeraies, première ressource d’exportation économique de l’île. Cette pollution aura des conséquences sur l’écosystème et la santé des habitants de la Martinique pendant encore des générations. Le projet porté par le collectif du Morne-Rouge n’en apparaît que plus nécessaire, d’autant que les parcelles qu’il cultive ont pu échapper
à la contamination...

- 16h50 :
LA PART DU REVE

Documentaire de Jean Froment
- 2020 - 52 mn. -

"A chi stanta, à chi scurnochja" dit un proverbe Corse. Les uns travaillent, les autres rêvent. Il y en a pourtant sur cette terre corse qui s’arrangent pour lier les deux, le travail et le rêve. Il y a quelques années, Letizia, une jeune chevrière, a décidé de s’installer sur la terre de ses ancêtres. Seule, tenace, résistante et indépendante, elle s’invente avec humilité un chemin buissonnier insolite
et indocile pour s’enraciner sur sa terre de Corse. Malheureusement pour elle, sa bergerie, qui a vue sur la mer, se trouve sur le territoire de la Balagne, à la marge
des lotissements, des résidences secondaires, des plages et de la frénésie de la saison estivale. Derrière ce portrait attachant perce le désir de vivre et de changer, peut-être pas le monde mais du moins son quotidien, pour se bâtir un horizon de sens.


COLLEGE SAINT-TUDY

- 10h00 - Deux films - (Compétition Courts-métrages)

- ABISOL
Documentaire franco-cubain d’Alejandro Alonso
- 2021 - 30 mn. -

Raudel vit et travaille sur un chantier de ferraille navale dans l’Ouest de Cuba. Hanté par un étrange souvenir d’enfance, il guette des présences fantomatiques.

Alejandro Alonso raconte avec poésie ce territoire sorti des limbes où se côtoient travail physique, rêves échoués et traces d’une époque révolue.

- L’ULTIMU SOGNU
Documentaire de Lisa Reboulleau
Corse et français
- 2019 - 33 mn. -

Au centre de la Corse, au coeur de sa forêt, une femme chasse la nuit en rêve.
Dans le regard de l’animal tué, elle reconnaît le visage de celui ou de celle qui va bientôt mourir. Ce don ancestral lui vient de loin, des racines les plus profondes de l’île. Mais déjà on ne l’écoute plus.
Elle est une femme sauvage.
Une Mazzera.
Seul un berger semble encore l’entendre.


ARTS VIVANTS ET SPECTACLES

- 20h30 : Fort du Gripp
EAUPILLERE
Deux clowns - une bouteille d’eau - une serpillère...
Nous sommes en 2047, il n’y a plus rien, plus de ciel, plus d’hommes, plus de femmes, plus d’eau... Sauf !... Deux hommes, une bouteille d’eau, et une serpillière. Les deux clowns improvisateurs jouent la quête de la dernière bouteille d’eau du monde. Pour jouer cette histoire, ils se saisissent de tout ce qui se passe sur scène ou dans le public...

- 21h45 : Fort du Gripp
HABILLER LE SEUIL - Spectacle de danse
C’est à une plongée collective et immersive dans le grand bleu que la chorégraphe Marine Chesnais nous convie. Elle nous emmène dans l’aventure qu’elle a vécue : celle de la rencontre avec les baleines à bosse de l’île de la Réunion, lors d’une plongée en apnée.
Les deux fils narratifs de la rencontre inter-espèce
et de la plongée en apnée s’entrelacent pendant le spectacle jusqu’à se fondre, le temps d’une seule et unique inspiration.
Le spectacle sera suivi à 22h30 de la projection du documentaire "Habiter le seuil" de Vincent Bruno, tourné à La Réunion, qui suit Marine dans sa rencontre avec les baleines.

- LE CRIEUR
Il déambule en continu, dans les différents lieux du festival.
Il vous décrit le programme, récolte et clame vos messages et saisit toutes les opportunités pour jouer et improviser des situations burlesques ou poétiques. _ Écrivez vos envies, vos défis, vos coups de coeur, vos coups de gueule... Amusez-vous avec lui !
Ouvrez-bien vos oreilles, il peut aussi vous annoncer
des changements de programme !


Accessibilité sourds et malentendants

Le festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendant.
La salle de cinéma de la salle des fêtes sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient Agglomération.
Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux projections de cette salle.


Association "A LA LIGNE" à Espace Bibliothèque

Atelier illustration, pochoir et écriture : imaginer ce que devient l’île quand ils et elles s’en vont.
Autrice et illustratrice, Agathe Marin explore l’imaginaire maritime et insulaire en fabriquant des livres à la main dans son atelier de Groix.

Atelier illustration, pochoir et écriture : imaginer ce que devient l’île quand ils et elles s’en vont.
Avec Agathe Marin

Autrice et illustratrice, Agathe Marin explore l’imaginaire maritime et insulaire en fabriquant des livres à la main dans son atelier de Groix.


LES EXPOSITIONS
Au Presbytère

- Sébastien Arrighi (2019-2022) - Ora (l’heure, le temps)
Sébastien Arrighi est né en 1992 à Ajaccio. Son travail photographique se construit dans unerelation d’appartenance et d’intériorité. Entre genre
documentaire pour son appartenance au présent et fiction, sa lecture morcelée du paysage questionne d’où les choses procèdent.
Avec la série Ora, ses recherches explorent des lieux familiers qu’il redécouvre. Il rend hommage à une nature secrète, complexe du paysage culturel et social insulaire corse.

- Rita Scaglia - Paysage comme des portraits, portraits comme des paysages - (Photographies)
L’histoire de la Corse et de sa culture à travers ses revendications identitaires, ne font que raconter l’attachement viscéral d’un peuple à sa terre. Le lien réel et symbolique qui les unit est puissant autant que complexe. La violence d’évènements anciens ou plus récents trouve sa source dans la défense de ces paysages.

- Kamil Zihnioglu (2018-2022) - Intraccià - (Photographies)
Ici ou ailleurs, comment embrassons-nous un lieu qu’on aime ?
C’est la question que se pose Kamil Zihnioglu lorsqu’il sillonne la Corse, depuis bientôt 4 ans, à la rencontre de ses habitants.
Photographe de presse à Paris, il décide en octobre 2020 de quitter sa ville pour habiter cette île. Démarre alors une quête impossible, celle de saisir en images l’identité de ce territoire et de celles et ceux qui le peuplent.

- Amandine Battini Joset (2019-2021) - Sans titre - (Photographies)
La montagne a quelque chose de sacré en Corse. Elle semble être restée inchangée, vierge, même si elle est de plus en plus convoitée. Les paysages et les reliefs forment un corps vivant, statique et mouvant à la fois.
Dans ce corps vivant, dans ce territoire traversé de toute part, il y a lʼanimal. Il est à la fois ce que nous sommes et ce dont nous nous sommes éloignés. Il est tantôt cet entre-deux qui témoigne dʼun basculement vers la sauvagerie et la liberté totale, tantôt lʼêtre errant que nous sommes et au travers duquel nous projetons notre
propre condition.

- Laurence Broydé - La vie aquatique - Dessin à la pierre noire sur papier
Laurence Broydé nous montre des paysages évanescents en noir et blanc, fruit de ses déambulations erratiques à Groix. Entre disparition et apparition, ces dessins à la pierre noire ont une note mélancolique et mystérieuse faisant écho aux enjeux écologiques de demain. La nature
et l’océan sont les seuls véritables trésors et ressources que nous ayons.
Ils font la force de ce territoire fragile et contraint par l’océan.

- Liz Hascoët - Flâner dans les eaux polynésiennes - Dessin
Cette oeuvre imprimée est composée de multiples dessins d’espèces marines polynésiennes. Les dessins réalisés à l’encre ont ensuite été scannés et recomposés sur ordinateur. Ce travail met en lien biodiversité et insularité. À Groix comme dans les îles du bout du monde, il est important de prendre conscience des trésors que nous offre l’océan. Cette oeuvre est une composition qui invite à la flânerie tout comme la broderie réalisée par le groupe des " jeunes filles et la mer " /Cordée

__________

- RUES DE L’ILE
Photographies d’Olivier Laban-Mattei (2019)
En 2018, Olivier Laban-Mattei pose son regard sur la Corse, son île maternelle, et plus précisément sur la jeunesse qui l’habite, de plus en plus paupérisée, embarquée dans une quête identitaire et tiraillée entre désir d’ailleurs et envie de construire sur sa terre.

- MEDIATHEQUE
Pastel à l’huile sur papier de Marion Zylberman
Marion Zylberman a voyagé dans le monde entier, des années de croisières avec ses trois enfants à bord de différents voiliers traditionnels.
C’est à ce moment qu’elle s’est longuement arrêtée en Corse. Arrivée en bateau, elle a passé une première année à bord dans le port de Calvi, puis 4 ans dans un village de Balagne.
Captant à la fois la pérennité et la volatilité de ces paysages, ses peintures résultent de longues heures de contemplation. Elles englobent la côte, l’horizon, le ciel, comme si la mer les avait annexés, prête à les engloutir.

- LIBRAIRIE "L’ECUME"
"Commolitude", sérigraphies et gravures de Yann Le Borgne (2021)
Yann Le Borgne vit en Corse et joue au coeur de différentes formations musicales, avec une envie d’éclectisme qui le pousse à diversifier les genres.
Après plusieurs grandes expositions sur tout le territoire corse, il collabore avec le Jakez Orkeztra autour du projet musical Cosmolitude 2021, dont il réalise un roman graphique, la scénographie du spectacle ainsi que des films d’animation.

- LE MOJO
"Gloria a tè", photographies de NnoMan (2022)
Corse par sa mère et breton par son père, NnoMan est un photo-reporter indépendant qui défend une photographie sociale et engagée afin de mettre en lumière celles et ceux qui n’ont pas ou peu la parole. A travers cette
série, NnoMan souhaite immortaliser l’émotion qui a traversé les corses après la mort d’Yvan Colonna. Du village de Corti aux obsèques à Carghjese, en passant par la prison de Borgu, les hommages à Yvan se multiplient
sur les murs et dans les coeurs.

- LE TRISKELL
"Reflets d’une île", photographies de Philippe Gaubert
Philippe Gaubert est engagé dans une pratique photographique documentaire d’auteur depuis vingt-cinq ans. Après avoir réalisé de nombreux projets dans l’Océan Indien, il décide de revenir aux sources et de s’installer en Corse. Ces photographies, extraites de ses archives, ont été réalisées entre 1996 et 2004 lors de courts séjours dans la région de Balagne en Haute Corse. Loin des images représentatives d’une île de beauté paradisiaque, elles sont le reflet d’une île et de ses rencontres.


RADIO BALISES

Tous les jours à 12 heures : "Ecran total",l’émission en direct du festival


LES SIGNATURES A "L’ECUME"

- A 19h : Laure Limongi
Rencontre et lecture


LES ATELIERS AU FORT DU GRIPP

- A 10h : Atelier sténopé

- De 10h à 12h : Initiation au breton de Groix pour débutant(e)s.


Au stand de SOS MEDITERRANEE

- Fresque, origami et jeu de l’Oie

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Archives

Secours