« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Emplois « vacants » ou « non pourvus »

Publié le 22 novembre à 04:11

.../... « Une partie des propagandistes sont convaincus d’une chose – ou s’efforcent de l’accréditer : les emplois non pourvus seraient dus aux défaillances individuelles des chômeurs », analyse l’économiste Hadrien Clouet, député Nupes Peu importe que les 360 000 emplois vacants soient à mettre au regard des 3,2 millions de chômeurs de catégorie A. En résumé, 2,8 millions de personnes n’ont mathématiquement aucune chance d’avoir un emploi en l’état actuel des choses mais, suivant cette logique, ils seront malgré tout considérés comme plus « paresseux » que les autres et devront donc être sanctionnés.

D. Dole Libération 21 11 22

Commentaires :

1. mardi 22 novembre 2022 à 08:112022-11-22T07:11:32Z, par vincent

Emplois « vacants » ou « non pourvus »

Enfin ! Il était temps !

Avec ce nouveau décret, le gouvernement se décide finalement à taxer les super-profits... des chômeurs et des plus précaires.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours