"Anita, de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Découverte de l’île de Groix

Publié le 7 février à 15:04

Une ambiance locale

Dès la sortie de la rade de Lorient, à Port-Louis dominé par une belle citadelle du XVIIe siècle, on aperçoit l’ile de Groix, ses plages de sable et son phare rouge et blanc. A peine débarqué à Port-Tudy, on déconnecte. Dans ce petit port protégé par les remparts, mouillent encore des bateaux de pêche. Ancien premier port thonier de France, l’activité se concentre aujourd’hui sur le homard, les palourdes, les langoustines, les ormeaux ou les moules, proposés à la vente sur les quais. Tout comme les produits de fumaison et de conserverie, revendus chez Groix & Nature. La petite île (8 km de long et 4 de large) avec ses 2.234 habitants vit toute l’année. On aime flâner au bourg dans les boutiques d’ustensiles de cuisine, de vêtements, de déco, de bouche, toutes aussi ravissantes les unes que les autres.
Des paysages très différents

Mais Groix, ce sont d’abord des paysages à couper le souffle. On enfourche un vélo pour une balade vivifiante sur la côte sauvage, à Pen Men. En haut des falaises de la réserve naturelle nationale François Le Bail : le vent, la lande rase, la bruyère, les grottes, les goélands…tout évoque un territoire mystérieux, comme sorti d’un roman inspiré des légendes bretonnes dans lesquels on l’appelait l’île aux sorcières. Changement de décor à l’est, au détour d’un sentier, une plage de sable blanc aux eaux translucides, on hésite entre Caraïbes et Pacifique, jusqu’à ce où l’on y trempe un orteil. Ce qui n’empêche pas les courageux marcheurs aquatiques en combinaison de profiter de ce panorama exceptionnel à toutes les saisons. Un peu plus loin, l’incroyable sensation d’avoir accosté sur l’ile aux Pins en Nouvelle-Calédonie… La plage des Sables Rouges scintille de minuscules éclats de grenat, minéral rare, tout comme le glaucophane présent sur l’île.

Séjourner
Hôtel de la Marine. 3*, à 700 m de l’embarcadère, institution de 1885, magnifique bâtisse, tout juste rénovée, avec piscine, jardin. Chambres à partir de 110 €.
Savourer
Bistrot Bao. Patrick, le patron, fait ses propres fumaisons de thon, saumon, poulpe… Assiette 16 €. Route de Crehal. Tél. : 02 97 89 94 87.
Crêperie des Iles. Galettes au blé noir à partir de 7 €. 19, place de l’Église. Tél. : 02 97 89 84 91.

Bérengère Lauprète Femme Actuelle 6/02/23

Commentaires :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L'agenda d'Henri
Webcam sur Port Tudy
Météo - Marée
Derniers commentaires :
Archives
Liens :
Autres sites amis :
Secours